« Balthazar Hôtel »

Nouveau !

Situé dans le "Village" au cœur de Rennes, un ancien hôtel, récemment métamorphosé et rebaptisé « Balthazar Hôtel & Spa », réussit le mariage de l'authenticité et de la modernité en dévoilant un univers contemporain, à la décoration intimiste et chaleureuse.

↓ Passez votre souris sur les images et révélez les légendes ↓
Suspensions 'Dala Lantern' du designer Stephen Burks pour la marque 'Dedon', lanternes 'Loft' de la marque 'Mauduit-Briard', distribuées par 'Idée Concept' à Rennes, fontaines tube en plexiglas chez 'Proviviers', installées par 'Jardin Unique', tables 'Net' et chaises 'Bitta' de la marque 'Kettal'
  • Suspensions "Dala Lantern" du designer Stephen Burks pour la marque "Dedon", dans plusieurs tailles et coloris. Contre un mur en pierre apparente que des grimpantes envahissent, des petites lanternes "Loft" de la marque "Mauduit-Briard", distribuées par "Idée Concept" à Rennes. Bibliothèque prise dans le végétal, composée d'éléments "Favoart" de tailles différentes, chez "In-Ty" à Rennes. Sur la gauche, trois fontaines tube en plexiglas chez "Proviviers", installées par "Jardin Unique". Au premier plan, tables "Net" et chaises "Bitta" de la marque "Kettal".
Situé dans le "Village", un quartier en plein centre de Rennes réputé pour ses petits commerces et ses fins restaurants, à quelques pas du Parlement de Bretagne, le « Balthazar Hôtel & Spa » est en lieu et place de l’ancien hôtel d’Angleterre dont les archives remontent à 1900.
Entièrement démoli par l’intérieur et agrandi, quatre ans plus tard, grâce à l’acquisition du bâtiment voisin, l’hôtel a été baptisé Balthazar en référence à un personnage de la littérature contemporaine.

Une rénovation intégrale et exigeante qui réunit deux bâtiments distincts

Les travaux d’envergure et les réagencements permettent à présent au « Balthazar » d’offrir à ses hôtes un concept d’hôtellerie résolument contemporain, alliant charme et modernité. Un raffinement fidèle aux codes d’excellence de la collection d’hôtels "MGallery".

« Chez les Voisins »

Dans le Perche, avec son ambiance de style industriel et campagne chic, la maison transformée par un couple d’artistes. Lui est photographe, elle n’est autre que Marie du Sordet, propriétaire du site Web « Chez les voisins » dans lequel vous souhaiteriez que chaque objet vintage ou neuf se retrouve chez vous.

↓ Passez votre souris sur les images et révélez les légendes ↓
Façade de maison dans le Perche avec sa pierre blanche rejointoyée et sa toiture de tuiles plates
  • La façade de la maison de Marie du Sordet avec sa pierre blanche rejointoyée, sa toiture de tuiles plates, se découvre derrière un portillon en bois et un lilas en fleur.
Que peut-on trouver chez les voisins ?
Quand il s’agit de la boutique en ligne de Marie du Sordet, vous pouvez découvrir dans celle-ci une sélection très personnelle d’objets vintages et neufs que vous souhaiterez à coup sûr retrouver chez vous !
Cette vitrine virtuelle sympathique, accessible et où il est possible de se faire plaisir facilement rappelle l’univers de la brocante et pourtant… ses objets bien sélectionnés peuvent réellement donner une touche moderne à votre intérieur.
C’est ce qui fait la singularité de « Chez les voisins » et de l’œil de Marie qui nous invite dans sa maison située dans le Perche.

Marie quitte, après ses études, Lyon d’où elle est originaire.
Un petit crochet par la Belgique, puis installation à Paris où elle demeure treize ans.
Avec Jacques, son mari photographe, et ses trois enfants, elle a une envie d’ailleurs, sans pour autant s’éloigner trop de la capitale.

« Hôtel des Dromonts »

Le mythique « Hôtel des Dromonts » demeure près de 50 ans après sa création une œuvre architecturale contemporaine, aussi époustouflante que les cimes enneigées qu’il côtoie. Les dénivelés audacieux et les lignes révolutionnaires ont été revisités dans un esprit cosy, sublimant le design version années 60.

↓ Passez votre souris sur les images et faites apparaître les légendes ↓
  • Depuis fin 1966, l'« Hôtel des Dromonts » se dresse au cœur de la station d'Avoriaz, avec sa forme de pomme de pin et tout couvert de tavaillons, surplombant un paysage à couper le souffle.

« L'Annexe d'Aubrac »

Un lieu fascinant dans des terres magiques. Sur le versant aveyronnais du haut plateau de l’Aubrac, dépouillé, vacillant au gré des saisons entre le tout vert et le blanc immaculé, voici la maison d’hôtes « L’Annexe d’Aubrac » repensée par deux marseillais globe-trotteurs évoluant dans le milieu artistique.

↓ Passez votre souris sur les images et faites apparaître les légendes ↓
  • Le salon à l'étage. Le manteau de cheminée est habillé de grande plaque de laiton réalisée par une fonderie à Rodez. Au-dessus, comme pour couronner la cheminée, Virginie a placé un pare-feu éventail du 19ème flanqué de bouts de feu en bronze doré (tête de chenets). Une chouette naturalisée (collection privée) est posée sur une table basse 18ème dont Virginie a peint le plateau en noir. Accroché à une branche d’arbre détournée en tringle, le rideau est en fait un voile d’autel (linge religieux).