« La Galerie »

Au cœur de la presqu'île de Leucate, tout près des plages de la côte d’améthyste, une maison de village du XVIIème siècle se transforme en maison d'hôtes et galerie sous l'inspiration d'un artiste du Pattern Painting dont les œuvres sont rehaussées de matériaux précieux.

↓ Survolez les images et faites apparaître les légendes ↓
Dans l'entrée de la maison d’hôtes 'La Galerie' à Leucate, un filet de camouflage de l’armée 'Stock Us' se détourne en rideau
  • L'entrée de la maison d’hôtes « La Galerie » donne directement sur la Place de la République de Leucate. Un filet de camouflage de l’armée, couleur sable, se détourne en rideau habillant de manière originale la porte d’entrée, "Stock Us". Sol en carreaux de ciment d’origine. Nicolas a peint les murs à "fresco" avec des pigments naturels en créant les couleurs et en respectant certaines tonalités retrouvées par endroits sur les murs.
Lieu de vacances du jeune Nicolas Galtier, Leucate, station balnéaire située dans les Corbières maritimes, accueillait l’artiste qui délaissait plages et maillot de bain pour saisir ses pinceaux et les couleurs du Sud.

C’est en effet à Leucate Village qu’il réalise ses premiers pas en peinture, tableaux figuratifs à l’aquarelle ou aux pastels et c’est dans ce même petit village traditionnel de pêcheurs et de vignerons sous le soleil méditerranéen qu’il s’installe des années plus tard pour créer la maison d’hôtes de charme « La Galerie ».

Entre-temps, ses voyages en Italie apportent à notre autodidacte, diplômé en Lettres et Arts à l’Université de Toulouse, un nouveau souffle créatif et lui permettent d’exprimer son style si singulier.

  • Sur une banquette Louis XVI du XVIIIème siècle estampillée par l’ébéniste régional "Giroussens" chinée à la brocante des allées Jules Guesde à Toulouse : coussins gris anthracite et gris perle à alvéoles en laine de chez "Habitat", cocons de laine filée écrus, coussin en peau de springbok teintée noire, chez "Peau de Vache". Comme une tapisserie, une grande peinture sur toile de lin (2 x 2m) réalisée par Nicolas Galtier, à la vente « La Galerie ».
  • De part et d’autre d’un miroir d’époque Restauration en bois doré, deux torchères début XIXème siècle en métal et bois chinées à Toulouse. Lampe des années 1970 en aluminium création "Barbier". Boiseries en soubassement peintes en gris perle.
  • Sur une ancienne table de gibier Louis XV retour de chasse, des pots en aluminium indiens et des peintures sur toile de lin tendues sur châssis de Nicolas Galtier, à la vente « La Galerie ».
  • Chaise à médaillon Louis XVI peinte. Lampe des années 1970 en aluminium création "Barbier".
  • Nicolas Galtier, artiste peintre et propriétaire de la maison d’hôtes « La Galerie » à Leucate, dans laquelle il vend ses œuvres.

Passionné d’architecture, de décoration et de design, il s’inscrit alors aux confins de ces différents univers de création, employant des techniques mixtes et mariant avec virtuosité métaux précieux et toile brute de lin.

De multiples inspirations
Nourri par l’influence des grands maîtres du passé, la fréquentation assidue des musées, la musique dans toute sa diversité, et poussé par sa curiosité insatiable pour les recherches artistiques innovantes, il se plaît à jouer des effets de la lumière, de la matière et des contrastes.

  • C’est l’heure de l’apéritif avec les produits du terroir du Languedoc Roussillon : les olives Lucques et les tomates cerises.
  • La façade de la maison d’hôtes « La Galerie » est recouverte d’un badigeon à la chaux.
  • Niché au pied du Canigou, le village de Leucate entre terre et mer Méditerranée.

Désireux de s’installer et d’ouvrir une galerie où exposer son travail, le havre de paix où il venait se ressourcer depuis ses tendres années s’impose comme une évidence et il tombe sous le charme d’une maison de caractère dans le centre historique de Leucate.
Les éléments architecturaux rappelant des inspirations languedociennes et l’authenticité du lieu le séduisent d’emblée.
Très vite, l’idée d’ouvrir une maison d’hôtes germe en lui. Pourtant, s’il acquière la demeure en 1995, il doit faire preuve de patience pour aboutir dans ce projet car il est désireux de respecter l’identité de la vieille maison et souhaite conserver son harmonie.
Il s’agit pour lui de magnifier la bâtisse afin qu’elle exprime tout le cachet qui sommeille dans ses fondations et dans ses lignes.

  • Une suspension "Favorite Thing" de Chen Karlsson éditée par "Eno Studio" se décore d’une mise en scène réalisée avec des Playmobil. Pour les petits-déjeuners des hôtes, notre propriétaire à assembler quatre tables volantes en fer et plateau en aluminium riveté à la main, créations de Benjamin Galtier. Chaises noires en métal des années 1970, "Chicplastic". Le sol est recouvert d’un PVC noir mat.
  • Couverts et assiettes, "Zara Home", verres, "Le Cèdre Rouge", bouteille en grès chinée.
  • Une paire de chaises blanches dessinées par Harry Bertoia éditées par "Knoll" autour d’une table volante en fer et plateau en aluminium riveté à la main, création Benjamin Galtier.
  • Petite table basse de salon Louis XVI dorée avec entretoise.
  • Collection de bols et vase en laiton martelé, "Kafka Goes Pink". Peintures sur toile de lin tendues sur châssis de Nicolas Galtier, « La Galerie » à Leucate.
  • Une ancienne cruche en terre cuite vernissée à bec typique du Sud-Ouest est posée sur l’escalier traditionnel languedocien avec rampe plâtrée à la main dont les marches ont été recouvertes de tomettes octogonales.

En effet, bâtie au XVIIème siècle puis remaniée au XIXème, la maison conserve de son passé de belles moulures et gypseries, une arche dans l’entrée.
Des carreaux de ciment avec ses motifs de cube en trompe l’œil rappellent les compositions des sols pompéiens en marbre ou celles des églises baroques italiennes.

  • La cuisine de la maison d'hôtes « La Galerie » est typique d’une cuisine traditionnelle languedocienne.
  • Sol en tomettes d’origine et rideaux confectionnés avec un tissu de "Pierre Frey". Ancien tabouret chiné, thermos en inox et rotin "opal" chez "Alfi".
  • Ancien garde-manger. Plans de travail et crédence recouverts de faïences, coloris blanc cassé, "Vernin Carreaux d’Apt".
  • Pile (évier) du XVIIIème siècle en pierre marbrière de Leucate.
  • Cuisinière "Chatelaine" de chez "Godin". Hotte galbée en plâtre typique du Sud. Croix du Languedoc en céramique verte. Ancien garde-manger et cueille-fruits chinés. Chaise blanche dessinée par Harry Bertoia éditée chez "Knoll" avec un coussin "Designer Guild".

Des patines murales à "fresco" se devinent encore sur des murs défraîchis.
Nicolas sait aussi percevoir le potentiel prometteur derrière le rapport des volumes et les témoignages silencieux telle que cette rosace en plâtre figurant une grappe de raisins, illustrant la condition d’anciens propriétaires vignerons.
Notre propriétaire s’engage dans d’importants travaux. Il laisse le gros-œuvre à des spécialistes, toiture, façades enduites à la chaux traditionnelle colorées de pigments naturels, électricité, plomberie, et menuiseries extérieures. De son côté, il se charge de refaire les sols, les patines murales ainsi que les enduits au plâtre et les moulures.

  • Au rez-de-chaussée de la maison, le salon s’enveloppe de blanc avec quelques touches de gris et d’argent. Banquette de style Louis XV tapissé de coton blanc et dont la structure en bois a été recouverte de feuilles d’argent par Nicolas. Lampe sur pied à potence en métal, création Benjamin Galtier. Lustre Murano chiné à la brocante de Narbonne. Chauffeuse grise "CM 190" dessinée par Pierre Paulin pour "Thonet".
  • Petites tables basses en fer riveté à la main, créations Benjamin Galtier. Carnet "Astier de Villatte".
  • Nicolas Galtier a repeint en faux marbre blanc la cheminée de style Napoléon III qui était noire à l’origine. Les gypseries en plâtre du trumeau ont été réalisées par des Compagnons du Devoir. Vases "bulles" en verre "Secondome".
  • Lampe "Bourgie" cristal de Ferruccio Laviani chez "Kartell". Fauteuil "Diamond chair" dessiné par Harry Bertoia édité chez "Knoll".
  • Banquette noire de 1950 dessinée par Joseph-André Motte pour "Steiner". Coussins en lin argenté confectionnés sur mesure. Lampe sur pied, "Ikea".
  • Peinture sur toile de lin tendue sur châssis de Nicolas Galtier, à la vente « La Galerie ».

Il s’attèle également à la conception des chambres et leurs salles d’eau privatives et s’attache d’emblée à respecter les matériaux séculiers et régionaux témoins d’une tradition architecturale.

Préservation des éléments architecturaux d’origine
Nicolas met à profit une partie des cloisonnements existants, récupère certaines ferronneries et des planches pour les adapter aux portes, ajoute dans certaines pièces un peu simples quelques moulures décoratives d’Orac Decor, et se penche sur l’isolation thermo-acoustique pour préserver les chambres de l’agitation de la rue.

  • Posé sur une console patinée Louis XV, Nicolas a réalisé un trumeau avec des éléments anciens de boiserie, des miroirs piqués et des appliques en métal du XVIIIème siècle. Ancien lustre à pampilles de cristal décoré de pampilles en zinc "Un Esprit En Plus".
  • Vases et fleurs en papier, « Habitat ». Oiseaux en biscuit de porcelaine et corail ancien.

Le second étage se dote de fenêtres de toit afin de gagner en luminosité ; les sols en ciment auto-nivelant se couvrent de blanc comme les anciennes poutres de la charpente ajoutant encore de la clarté à ces espaces.
Nicolas poursuit sa philosophie dans ses choix d’aménagement et de décoration. Ses diverses sources d’inspiration et son habileté aux alliances audacieuses transpirent derrière le mobilier.

  • Au premier étage, le coin salon d’une chambre est meublé avec une paire de fauteuils cabriolets cannés Louis XV. Lampe tripode en bois peint. Guéridon "Tulip" dessiné par Eero Saarinen édité par "Knoll".
  • Têtes de lits baroques italiens. Couvre-lit "Caravane", boutique "Violette" à Montpellier. Table de chevet en fer riveté à la main, création Benjamin Galtier. Lampe à bascule vintage, chez "Culdesac Concept Store" en Espagne.
  • Détail de carreaux de ciment anciens.
  • Salle d’eau d’une chambre avec sa tapisserie à fleurs d’origine.

Ne souhaitant pas cloisonner la décoration de la maison, le propriétaire s'impose une certaine cohérence

Il associe ainsi avec harmonie des éléments datant du XVIIème siècle français et italien avec des pièces de designers du XXème siècle et des créations contemporaines.
Les consoles Louis XVI, la table à gibier Louis XV de l’entrée et la banquette Louis XVI, ou les lustres italiens et les verreries Murano répondent ainsi aux chaises "Tulip" d’Eero Saarinen éditées par Knoll. Les vieux meubles de style s’accommodent à une banquette noire Steiner de 1950 designée par Joseph-André Motte, à la structure en acier chromé d’une "Diamond Chair".

  • Dans cette autre chambre, fauteuil doré "Little Heavy" du designer Ron Arad édité par "Moroso". Grand miroir ancien doré.
  • Chaise "Tulip" dessinée par Eero Saarinen éditée par "Knoll". Peinture à la feuille d’or pur (1m x 1m) de Nicolas Galtier, à la vente « La Galerie ».
  • Console Italienne fin du XVIIIème siècle avec rinceaux peinte en faux marbre par Nicolas. Lampe à poser "Sorella" dessinée par Harvey Guzzini et rééditée par "Nemo Cassina", une lampe iconique de la série mythique des années 1970 "Cosmos 99". Petits tableaux de Nicolas Galtier, à la vente « La Galerie ».

Nicolas invite dans ses intérieurs des luminaires signés Ferruccio Laviani, Michele de Lucchi, Chen Karlsson, Harvey Guzzini ou encore du mobilier en métal créé par son frère Benjamin Galtier.
La cuisine s’inscrit dans la tradition avec des éléments maçonnés de style languedocien, des fauteuils Louis XVI se recouvrent de lin, un canapé Louis XV trouve un nouvel éclat et se customise à la feuille d’argent.

  • Installation murale composée de différentes toiles de notre artiste peintre Nicolas Galtier, à la vente « La Galerie ».
  • Sur un meuble hifi vintage, une paire d’appliques de Mathieu Mategot. Au sol, des pots traditionnels indiens en aluminium.

  • Dans la chambre du second étage, un coin bureau composé d’une console patinée par Nicolas. Chaise "Tulip" dessinée par Eero Saarinen éditée par "Knoll". Ancien miroir doré. Lustre italien en bois et métal.
La maison revêt alors un charme très personnel, à l’image du travail de Nicolas Galtier et de ses différentes influences.
Il détourne, chine, réinvente, associe, modernise, ose, joue des contrastes, mêle les époques et les genres avec une profonde sensibilité pour obtenir une unité cohérente dans toute la demeure.
En leitmotiv, il opte pour des teintes claires, lumineuses et se concentre sur le rapport que les matériaux, les formes et les couleurs entretiennent entre-eux.


La maison d'hôtes galerie ouvre ses portes en 1999


Il offre ainsi à ses hôtes un subtil équilibre, une atmosphère apaisante et audacieuse, un écrin de caractère pour partager émotions et convivialité.
S’imposant en véritable compositeur, Nicolas Galtier écrit « La Galerie » telle une partition en somme, une douce mélodie envoûtante et résolument singulière. ■

  • Le lit se met en scène avec cette ancienne couronne en métal doré. Couvre-lit "Caravane". Tapis ronds, "Ikea". Anciennes appliques en métal doré.
  • Les penderies ont été réalisées avec des portes-fenêtres de récupération dont les panneaux du haut ont été habillés de draps anciens.
  • Ancien prie-Dieu patiné par Nicolas.
  • Détail du lit avec sa couronne de métal doré.
  • Ancienne gravure du XVIIIème siècle dans un cadre doré.
Stylisme Laëtitia Rissetto / Photos© Philippe Rissetto / Texte Domitille Coste de Bagneaux

Ce reportage vous a plu et vous souhaitez être informé des prochaines publications :
Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !



« La Galerie », Maison d'hôtes, Galerie de peintures
Nicolas Galtier
16 Place de la République, 11370 LEUCATE Village
Téléphones : 00 33 (0)4 68 40 82 46 / 00 33 (0)6 76 76 49 70
Site Web : http://www.nicolas-galtier.com/



Les bonnes tables de Nicolas :

  • "Le 35", Restaurant
    35 bis Place de la République, 11370 LEUCATE VILLAGE
    Téléphone : 00 33 (0)4 68 33 92 60
  • "Le Jardin des Filoche", Restaurant
    64 Avenue Jean Jaurès, 11370 LEUCATE VILLAGE
    Téléphone : 00 33 (0)4 68 58 56 40
  • "La Closerie", Restaurant
    101 bis Avenue Jean Jaurès, 11370 LEUCATE VILLAGE
    Téléphone : 00 33 (0)4 68 40 07 91
  • "La Bodega", Restaurant
    6 Rue de Prade, 11370 PORT LEUCATE
    Téléphone : 00 33 (0)4 68 40 06 90
  • "Klim & Ko", Restaurant gastronomique
    Lieu-dit Le Grang Cap, Chemin du Phare, 11370 LEUCATE PLAGE
    Téléphone : 00 33 (0)4 68 70 06 84
    Site Web : http://www.klimenko.fr/
  • "Le Patio", Restaurant
    119 Avenue Jean Jaurès, 11370 LEUCATE VILLAGE
    Téléphone : 00 33 (0)6 19 41 90 05

15 Commentaires:

La bobine de Lisette a dit…

Magnifique mélange de styles. Les associations de couleurs sont également remarquables. Et en plus, il y a du soleil ! Félicitations pour ce très bel endroit et le travail de l'artiste.

11 mai, 2013
maisondessoeurs a dit…

Chouette!! Un nouveau reportage e-, mag déco, toujours un beau moment... et cette visite encore me plaît ! Félicitations à Nicolas, qui par son art magnifie cet endroit ; art, sobriété, lumière : c'est à la rencontre de cela que je me rendrai un jour à cette adresse.
Merci Laëtitia

11 mai, 2013
Anonyme a dit…

Ambiance raffinée, sophistiquée et contemporaine, mêlant charme et nostalgie... Je suis fan!

11 mai, 2013
sophie a dit…

Un savant mélange de couleurs raffinées, une dose d'ancien et de moderne et beaucoup de poésie !
merci pour ce beau moment de douceur
belle journée
Sophie

11 mai, 2013
coriandre a dit…

Quel bel écrin pour sublimer les peintures de Nicolas. Très belle décoration fraîche et très agréable. Une visite s'impose !

11 mai, 2013
Deco2filles.fr a dit…

Quelle joie de découvrir une telle perle dans notre région,
nos maison sont belles surtout avec un tel sens de la décoration. Bravo Caroline de Déco2filles (34)

11 mai, 2013
Bijoux Eliotte a dit…

Superbe... doux autant que raffiné ! Les tons dorés mats, argentés et blancs incitent à la contemplation.
Bravo l'artiste !

11 mai, 2013
ScrapArtDeco a dit…

Le luxe côtoie la simplicité....

Très réussi !

11 mai, 2013
Louisiane a dit…

Art et confort ... intérieur doux et harmonieux ....BRAVO
Vous auriez put l'appeler
"d'or et d'argent" ces éléments ressortent dans l'ensemble.
Louisiane

12 mai, 2013
lesnomadesbaroques a dit…

Les Nomades sont séduits..Tout ce que j'aime..Mélange des styles..design..Baroque..travail de la matière. Un coup de coeur pour le fauteuil de"Rond Arad" et les tableaux de Nicolas.
j'ai hâte de découvrir ce lieu.
Micheline

12 mai, 2013
Val a dit…

Encore un joli reportage. J'aime beaucoup le travail de cet artiste peintre très original et iconoclaste. La maison est simple, chaleureuse et très élégante et le mélange de style est composé avec goût. C'est une adresse à retenir car décidément ces tableaux me plaisent beaucoup...

13 mai, 2013
Anonyme a dit…

Ayant passé toute mon enfance sur cette place du village de Leucate (d'où est originaire ma famille), je découvre avec ce bel endroit avec bonheur !

Très très réussi, tout en préservant le caractère de cette maison.

13 mai, 2013
Triskell a dit…

Encore un superbe reportage dans une maison de contes de fées ! Nicolas est un artiste, et cela se sent à chaque détail, rien n'est laissé au hasard, et en même temps tout semble naturel.
Bravo.

16 mai, 2013
Angelika Leśniak a dit…

That's for me, for me, for me!!!
Thank you so much.
Herzlichst
Angelika

15 juin, 2013
helena frontini a dit…

un autre endroit de rêve. Tes reportages sont toujours fantastiques. Bravo!!!

20 juin, 2013

Enregistrer un commentaire

Bonjour et bienvenue ;-)
Avant d'écrire votre commentaire, nous vous recommandons la lecture du sujet "Publication des commentaires" dans les mentions légales. Pour une question ne se rapportant pas au sujet de l'article, merci de vous rendre à la page "Contact" et d'adresser votre demande par courriel.