« Ad Libitum »

En Ardèche, Valérie et Sébastien nous accueillent dans leur salon de curiosités « Ad Libitum ».
Une adresse pour s'émerveiller, autant que pour déguster...
À savourer à volonté !
↓ Passez votre souris sur les images et faites apparaître les légendes↓
Valérie Rambaud et Sébastien Verger posent devant la devanture de leur salon de thé et curiosités Ad Libitum
  • Devant le mur végétalisé de l’entrée, créé par Potagis, Valérie et Sébastien posent avec une de leur dernière prise !
Ad Libitum signifie "à volonté". Cette locution latine à la sonorité particulière colle bien au "salon de curiosités" créé par Valérie et Sébastien car c'est un salon de thé, un cabinet de curiosités et une boutique tout à la fois. Ouvert en juillet 2009 à Privas, ce nouveau lieu aux multiples attraits est en constant changement et le charme y coule à profusion. Abritant des objets anciens autant que des objets de créateurs, c’est également une adresse dynamique comme ses propriétaires.

Un concept déco-salon de thé à Privas, ambiance cabinet de curiosités

Sébastien est originaire de Saint-Laurent-en-Royans dans la Drôme.
Adolescent, il se passionne pour l'archéologie et participe à des chantiers de fouilles dans le Vercors.


Le premier salon et boutique du salon de curiosités Ad Libitum à Privas en Ardèche
  • Esprit de Noël à la manière d’Ad Libitum... sur la table centrale, des peaux de bêtes accueillent le sapin de Noël ! Mais encore, trophées et couleurs chaleureuses pour une ambiance d’hiver au château.
    Au plafond une réalisation saisissante d’une reproduction sur bâche tendue d’un tableau de famille du XVIIIème siècle. Chaises et mobiliers chinés aux styles mélangés.

Puis, il part à Grenoble pour ses études où il obtient un BTS de communication des entreprises et publicité. Dans cette capitale du Dauphiné, Sébastien découvre les marchés aux puces et sa passion pour les brocantes. Il affectionne tout particulièrement la patine sur les meubles anciens, les vieux objets ... la "trace du temps".
Son regard exercé grâce à ses nombreux chantiers de fouilles lui ont permis d’acquérir un œil averti et rapide afin de dénicher la perle rare.

Ainsi, celui-ci accumule des objets et meubles chinés dans son logement qui n'est alors qu'un appartement d'étudiant.

Fauteuils à oreilles et banquette début XXème dans le salon de thé Ad Libitum
  • Etonnants petits fauteuils à oreilles, style Louis XV, en bois doré.
  • Banquette début XXème, coussins en canevas, appliques pampilles, et trophée de cerf.

Dans la nécessité de faire son service civil, il entre comme objecteur de conscience au "Magasin" et s’occupe de la librairie.
Le "Magasin" est le Centre National d'Art Contemporain de Grenoble. Celui-ci, établi dans une ancienne halle industrielle (à l’origine, le pavillon Eiffel de l'Exposition Universelle de Paris de 1900 racheté et reconstruit ici), tient son nom de l’enseigne éponyme surmontant la porte de la vieille usine. C’est dans ce lieu exceptionnel et chargé d’histoire qu’il rencontre Valérie.
Valérie est lyonnaise de naissance et vit à Grenoble depuis ses huit ans.
Après des études aux Beaux Arts, elle entre comme médiatrice pour l'Art Contemporain au "Magasin".

Son service civil effectué, Sébastien accepte un poste de responsable dans une papeterie à Privas. Valérie qui a suivi Sébastien donne, de son côté, des cours d'histoire de l'art et organise des évènements pour la salle d'exposition du Théâtre privadois.

Des chouettes en tissu, créations Romane et des homards au crochet, créations Anne-Claire Petit
  • Des chouettes réalisées en pièce unique par Romane.
  • Au pied d'une fausse cheminée issue d'un décor de théâtre, s'accumulent des animaux de curiosités : des chouettes crées par Romane, des homards au crochet de la créatrice Anne-Claire Petit, le tout entouré d’objets et jouets de brocante.

C'est ainsi que le couple s'installe à partir de 1999 au cœur de l’Ardèche dans la plus petite préfecture de France.

Sébastien trouve là l'occasion de décorer ce nouvel espace et se découvre une passion, une fibre pour la mise en scène d'objets chinés et contemporains.
Il crée des atmosphères féériques tous les deux mois sur des thèmes bien précis.
Pour chaque ambiance, il trouve un titre et la vitrine de la papeterie sert alors de support à de véritables tableaux dans lesquels les objets s'assemblent et reprennent vie sous l'œil admiratif des villageois qui attendent avec impatience chaque nouveaux décors. Certains habitants, se prêtant au jeu, proposent même de fournir leurs objets pour ses mises en scène.
La papeterie devient un lieu de vie, de convivialité et de nombreuses rencontres.

Mise en scène sur le thème du jouet dans le salon de thé et boutique Ad Libitum à Privas
  • Mise en scène sur le thème du jouet.
  • Une sélection d'objets chinés et de charme pour émerveiller, le temps de Noël, les petits et les grands.
Portrait d’une femme du XIXème et pâtisseries en pâte à sel, créations Fleur de Sel
  • Portrait d’une femme du XIXème gardant tout son sérieux devant des pâtisseries gourmandes en pâte à sel.
    L'ours doré est un multiple de l’artiste plasticien Ottmar Hörl.
  • Pâtisseries en pâte à sel de la créatrice "Fleur de Sel".

Buste d'Adonis coiffé d'une couronne de communiante
  • Sur une bibliothèque XIXème, un buste d'Adonis est coiffé d'une couronne de communiante. Il côtoie une pendule en régule dorée et une petite tête brisée de statue de liseuse en plâtre.
À partir de cette expérience enrichissante, Sébastien est sollicité en 2006 sur un projet de "café-déco". Encore aujourd’hui, il met en scène ce café privadois dans des thèmes différents et dans un rythme trimestriel.

C'est alors que Valérie et Sébastien mûrissent un projet personnel : la création d’un "salon de curiosités".
Un lieu singulier regroupant des objets de créateurs et de décoration associés à des objets chinés. Ils souhaitent y proposer également de l'épicerie fine et l'on peut même y déjeuner ou prendre un thé.
C'est dans les locaux d'un ancien hôtel restaurant, au 29 rue de la République, qu'ils matérialisent ce projet.

Pendant un an, les travaux réalisés par des artisans locaux transforment l'ancienne réception de l’hôtel.
Le plafond est métamorphosé par une bâche tendue sur châssis qui reprend l’esprit salon d’apparat grâce à une photo numérisée d’un tableau de famille du XVIIIème.

Sous un trophée naturalisé, un corbeau doré du plasticien Ottmar Hörl
  • Au milieu d’objets de chine, le multiple d’un corbeau doré du plasticien Ottmar Hörl.
  • Un trophée habillé de perles pour une mise en scène féérique.

Les murs se noircissent pour un style affirmé de cabinet de curiosités théâtralisé.
Comme notre couple apprécie la décoration intérieure autant qu'extérieure, il meuble le salon de thé avec des chaises et tables de jardin anciennes et dépareillées. Ce côté "in et out" décalé plaît particulièrement à Valérie et Sébastien qui avouent leur intérêt pour le mélange des genres.
Sur la façade extérieure, près de la porte d'entrée, le mur se "végétalise" grâce à l’entreprise "Potagis" située à Saint-Julien-en-Saint-Alban.
Au début de l’été 2009, le salon de curiosités «Ad Libitum» ouvre ses portes.

Nos hôtes qui considèrent leur collaboration avec les jeunes créateurs comme une forme de "soutien aux talents" invitent des œuvres signées pour compléter leur boutique.

Parmi ces artistes, on trouve les créations au crochet d'Anne-Claire Petit, l’univers amusant d’Hurluperlues composé de bijoux "gourmands" et baroques ; la maison de senteurs ardéchoise "Le Bel Aujourd’hui".

Bijoux Hurluperlues dans la boutique-salon de thé Ad Libitum en Ardèche
  • Tout l’univers ludique de la créatrice de bijoux Hurluperlues présenté par Edgard l’écureuil, un jouet ancien.

Le salon de thé Ad Libitum et son ambiance de cabinet de curiosités
  • Tea time sur d’anciennes tables de jardin en tôle sous l’œil bienveillant d’une sainte Cécile en plâtre polychrome de la fin du XIXème.
    Trophée de zèbre naturalisé trouvé à l'Isle-sur-la-Sorgue et anciennes lettres en métal d’enseigne.
On découvre également melina m, une illustratrice de mangas d’origine piscénoise qui crée aujourd’hui des bijoux ; les multiples colorés et ludiques d’Ottmar Hörl, un artiste plasticien allemand ; Cécile Chareyron, designer de luminaires qui décline avec beaucoup d’humour des objets pour le quotidien.
Mais encore, les créations originales et décalées du studio d'éditions graphiques parisien "AK-LH" et de l’éditeur de jeunes talents "La Tête au Cube" ; les pâtisseries en pâte à sel "Fleur de Sel" créées par Caroline Martin, ardéchoise d’origine ; le monde de fantaisie et d’inspiration japonaise "Madame Mo" de Pascale Moketi, illustratrice et auteur des films d’animation "Les Intermèdes".

Ainsi que des maisons plus reconnues comme la coutellerie "La Forge de Laguiole".

Côté dégustation et épicerie fine leur choix se porte sur les produits gourmets "Quai Sud" et la maison de thé parisienne "Mariage Frères".

Chaises de jardin en métal et ambiance du salon de thé Ad Libitum
  • Beaucoup d'originalité avec ces chaises de jardin surmontées d'initiales qui font écho aux lettres d'enseignes alignées sur le bas lambris.

Pour le déjeuner, le salon de thé propose dans sa carte des tartes salées accompagnées de soupes de saison et des salades composées avec des produits locaux issus de l'agriculture biologique.
Dans l'après-midi, des thés et des infusions s'accompagnent de délicieux scones, crumbles aux fruits de saison, cheese-cake, macarons glacés.
Ces plats salés et ces gâteaux sont élaborés par l'artisan pâtissier Vincent Téoulle, situé un peu plus haut dans la rue de la République, avec qui Valérie a établi une collaboration privilégiée.
De façon occasionnelle, cette dernière organise des expositions d'artistes vidéastes et des soirées à thèmes... "contes", "philo", "art".
Sébastien, toujours féru des vides-greniers et des brocantes, expose dans la boutique des objets chinés sans cesse renouvelés car la plupart est à vendre.
Enfin, de la même façon qu'il exerce son talent dans la décoration et la mise en scène d'objets anciens et singuliers pour les professionnels, il étend son offre pour le plaisir d'une clientèle de particuliers.
« Ad Libitum », un salon de curiosités aux nombreuses facettes à savourer à volonté. ■

↓ Passez votre souris sur l'image pour éclairer la guirlande↓
Chez Ad Libitum, la guirlande électrique faite avec des pots de yaourts et les sacs réalisés par Cécile Chareyron, les nains et suricates de l’artiste plasticien Ottmar Hörl et les poupées de Madame Mo
  • Guirlande lumineuse "Areilladou" faite avec des pots de yaourts de la montagne d'Ardèche, création Cécile Chareyron.
  • Dans l’ambiance vintage du salon vert éclairé par luminaires des années 70, une sélection amusante de créations composée de sacs réalisés en pièce unique par Cécile Chareyron, des nains et suricates de l’artiste plasticien Ottmar Hörl, des poupées de "Madame Mo" et des champignons lumineux d'Egmont Toys ou au crochet confectionnés par Anne-Claire Petit.
Stylisme Laëtitia Rissetto / Photos et Texte Laëtitia & Philippe Rissetto

Ce reportage vous a plu et vous souhaitez être informé des prochaines publications :
Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !



« Ad Libitum », Salon de thé - Boutique d'objets de créateurs et de fine brocante - Épicerie inventive
Valérie Rambaud et Sébastien Verger
29 Rue de la République, 07000 PRIVAS
Téléphone : 00 33 (0)4 75 29 62 59

Édit du 31 août 2013 : le salon de thé "Ad Libitum" a fermé ses portes depuis ce jour, la boutique demeure cependant et abrite des objets de curiosité.



Artisans et créateurs cités dans ce reportage :
  1. "AK-LH", Studio de création et d'éditions graphiques parisien créé par Aksel et Le Helloco, original et décalé
    14 Rue de Thionville, 75019 PARIS
    Téléphone : 00 33 (0)6 99 45 03 75
    Site Web : http://www.aksel-creations.com/
  2. "Cécile Chareyron", Créatrice de luminaires, Bijoux
    33 Rue Jules Vallès, 93400 SAINT-OUEN
    Téléphone : 00 33 (0)6 64 12 89 86
    Site Web : http://www.cecilechareyron.gandi-site.net/
  3. "Hurluperlues", Marque de la créatrice de bijoux Lise Baiget
    Téléphone : 00 33 (0)4 67 66 41 05
    Site Web : http://hurluperlues.com/
  4. "La Forge de Laguiole", Coutellerie
    Route de l'Aubrac, BP9, 12210 LAGUIOLE
    Téléphone : 00 33 (0)5 65 48 43 34
    Site Web : http://www.forge-de-laguiole.com/
  5. "La Tête au Cube", Créateurs d'objets design "gentiment décalés"
    20 Rue de l'Est, 75020 PARIS
    Showroom : 2 rue de la roquette, passage du cheval blanc, 75011 PARIS
    Téléphone : 00 33 (0)1 43 14 73 99
    Site Web : http://www.lateteaucube.com/
  6. "Le Bel Aujourd'hui", Créateurs de parfum
    L'Ila d'Eyrieux, 07800 BEAUCHASTEL
    Téléphone : 00 33 (0)4 75 85 64 80
    Site Web : http://lebelaujourdhui.com/
  7. "Madame Mo", Le monde de fantaisie d’inspiration japonaise de l'illustratrice et créatrice de films d’animation Pascale Moketi
    40 Chemin du Centre, 64160 SAINT-ARMOU
    Téléphone (Agnès Lafaye): 00 33 (0)9 72 19 10 86
    Site Web : http://www.madamemo.com/site/
  8. "melina m", Artiste, graphiste et illustratrice guidée par les codes de l'illustration japonaise
    Site Web : http://melinam-home.blogspot.com/
  9. "Ottmar Hörl", Artiste plasticien investi d'une démarche poétique et critique
    Kembacher Str. 9, 97877 WERTHEIM (Allemagne)
    Site Web : http://www.ottmarhoerl.de/
  10. "Vincent Téoulle", Pâtissier, Chocolatier, Glacier, Confiseur
    10 rue de la République, 07000 PRIVAS
    Téléphone : 00 33 (0)4 75 64 09 58


Les bonnes adresses de Valérie et Sébastien :
  1. "Château de Rochessauve", Chambre d'hôtes
    07210 ROCHESSAUVE
    40,rue de Poitou, 75003 PARIS
    Téléphone : 00 33 (0)4 75 65 07 06
    Site Web : http://chateau.rochessauve.pagesperso-orange.fr/
  2. "Le Clair de la Plume", Hôtel, Restaurant, Salon de thé, Boutique
    Place du Mail, 26230 GRIGNAN
    Téléphone : 00 33 (0)4 75 91 81 30
    Site Web : http://www.clairplume.com/
  3. "L'Heure Bleue", Salon de thé
    1 Rue de la Carbonnerie, 34000 MONTPELLIER
    40,rue de Poitou, 75003 PARIS
    Téléphone : 00 33 (0)4 67 66 41 05


Les livres que Valérie et Sébastien apprécient :

Décoration :

  • "Jacques Garcia" ou L'Éloge du décor de Franck Ferrand
    Édité par "Flammarion".
  • "Axel Vervoordt" Intérieurs intemporels d'Armelle Baron et Christian Sarramon
    Édité par "Flammarion".

Jacques Garcia ou L'Éloge du décor Axel Vervoordt : Intérieurs intemporels

Romans :
  • "Jane Austen" Romans, tome 1: Orgueil et Préjugés - Raisons et Sentiments - Emma - Lady Susan
    Édité par "Omnibus".
  • "Jane Austen" Romans, tome 2 : Northanger Abbey - Mansfield Park - Persuasion - Les Watson - Sanditon
    Édité par "Omnibus".

Jane Austen, Romans tome 1 Jane Austen, Romans tome 2


Nous remercions Cécile BROC de l'Agence de Développement Touristique de l'Ardèche.
4 cours du Palais, 07000 PRIVAS
Téléphone : 00 33 (0)4 75 64 04 66
Site : http://www.ardeche-guide.com/



Le sujet de ce reportage n'a été l'objet d'aucune presse "déco" au jour de la publication de notre article.
C'est une découverte du magazine "e-magDECO" !

15 Commentaires:

le mas de Bohême a dit…

TRÈS TRÈS SINGULIER ET SYMPATHIQUE !!! comme toujours..........
De très bonnes fêtes de fin d'année Lætitia et Philippe!!!
ne changez rien à ce journal, dont je suis la 1ere fan!
love à vous 4

31 décembre, 2010
LP a dit…

Ce reportage m'a non seulement plu mais il m'a fait rêver.
Et Jane Austen ...évidemment.
Merci.

31 décembre, 2010
Laura a dit…

J'adore cette adresse, merci de nous la faire connaître. L'atmosphère y est autant surprenante que séduisante!
Votre article est très ludique également, j'aime la guirlande électrique avec les pots de yaourt que l'on peut éclairer soi-même.
Merci donc de ce bon moment de découverte.
Une nouvelle abonnée... Laura

31 décembre, 2010
Anonyme a dit…

quel lieu merveilleux !!! un monde féérique, enchanteur !!!
je vais m empresser d y monter (je suis dromoise, donc du département en face !!!) et aller déguster un thé et surtout aller a la rencontre de ce couple de personnages original, aller chiner au milieu de leur univers (me faut juste vérifier les jours et heure d ouverture avant mon périple)
merci pour cette jolie découverte tout près de chez moi, et bonne chance a eux dans leur aventure
filoche

31 décembre, 2010
audelia d'antan a dit…

magnifique reportage dans cet univers décalé a souhait..........les bijoux d'hurluperlues sont craquant............douce journée.pascale

31 décembre, 2010
ines a dit…

J'aime beaucoup le nom de cette boutique, c'est une expression que j'emploie.
Superbe reportage, un grand bravo à vous deux.
Je vous embrasse.

31 décembre, 2010
La maison grise a dit…

Tres insolite...c'est surement une adresse a marquer dans ses tablettes...belle annee a vous ,avec toujours de beaux reportages..caroline

01 janvier, 2011
du coq à l'âne a dit…

Insolite et atypique!A découvrir.
Belle et douce année à vous 2,avec de jolis reportages dans vos bagages que je lirai avec plaisir!
ML.

02 janvier, 2011
Douce Etoile a dit…

Merci à tous les deux de nous faire démarrer cette nouvelle année sous le signe de la curiosité renouvellée et de la gaieté régénérée par ce couple de passionnés! J'aime le côté insolite de ce concept où il doit faire bon s'attarder.

02 janvier, 2011
florence a dit…

... et une belle découverte, qui mérite grandement ce magnifique article ! très envie d'y aller bientôt ....

03 janvier, 2011
Trop d'home age a dit…

Un concept qui devrait séduire les amateurs d'ambiance insolite et nostalgique où il doit faire bon se promener! Tout le monde devrait pouvoir y retrouver sa "madeleine de Proust"! Remercions ce couple pour leur entreprise audacieuse et si séduisante.
Merci pour cette intrusion dans leur salon des merveilles et bonne année à vous deux qui donnez du rêve "ad libitum" grâce à vos superbes articles!
Annick

03 janvier, 2011
emma a dit…

j'aime beaucoup se style d'endroit ,mon côté décalé peut -être ,merci à toi de nous le faire partager .
continue à nous faire rêve .
doux bisous
emma

04 janvier, 2011
marie a dit…

Magnifique découverte que ce salon de curiosités, tout aiguise l'appétit, les mises en scène, les couleurs qui se marient à merveille, la cohabitation d'objets qui se moquent de la chronologie et de leur rang social, ce gracieux équilibre jusque dans le salon vert, le rêve...

04 janvier, 2011
carreco a dit…

Comme toujours, c'est un lieu magique qui nous est présenté. Merci pour cette belle adresse. Co

10 janvier, 2011
Veronique de Weichs, anne-claire petit accessoires a dit…

Just bumped into your article: thank you so much for writing about our brand Anne-Claire Petit!
Find us on facebook: facebook.com/anneclairepetit

13 mars, 2012

Enregistrer un commentaire

Bonjour et bienvenue ;-)
Avant d'écrire votre commentaire, nous vous recommandons la lecture du sujet "Publication des commentaires" dans les mentions légales. Pour une question ne se rapportant pas au sujet de l'article, merci de vous rendre à la page "Contact" et d'adresser votre demande par courriel.