Annonces publicitaires
.

L'intérieur vintage d'une chineuse

Chineuse depuis vingt-cinq ans, Florence Bouvier n'en est pas à ses débuts dans l'aménagement et la décoration d'un intérieur. Dans sa maison près de Lyon, cette créatrice passionnée de linge ancien nous dévoile tous ses trésors.

↓ Passez votre souris sur les images et faites apparaître les légendes↓
Dans le salon de Florence Bouvier, antiquaire à Lyon, une table basse des années 1950, un canapé Ghost de Paola Navone pour Gervasoni, boutique Maison Hand
  • Dans le salon, une table basse des années 1950 chinée à Lyon et un canapé "Ghost" de Paola Navone pour Gervasoni, boutique "Maison Hand" à Lyon.

Chaises Tolix chinées à l’Isle-sur-la-Sorgue autour d'une table à pieds bistro Louis Philippe
  • Détail de la salle à manger qui donne sur la cuisine grâce à une ancienne verrière d’atelier en métal. Chaises Tolix chinées à l’Isle-sur-la-Sorgue, lampe sur pied des années 1950.
Chineuse depuis vingt-cinq ans, Florence Bouvier n’en est pas à ses débuts dans l’aménagement et la décoration d’un intérieur. Ayant eu la chance de vivre dans de grandes maisons dans lesquelles il fallait complètement aménager et redécorer les lieux, elle écumait les brocantes et les marchés aux puces de la région pour trouver les objets et meubles qui prendraient place dans ces nouveaux décors.

Florence est animée par une passion pour les objets et les mises en scène, une inclination qui remonte à son enfance

Depuis très longtemps, elle a une attirance pour les objets et les mises en scène. Une passion qui remonte à son enfance et qu’elle associe à des souvenirs de maisons de famille empreintes d’odeurs, de couleurs et d’ambiances particulières et qui habitent encore son âme aujourd’hui.

Grosse boule au mercure couleur or chinée à Avignon et bougeoirs au mercure
  • Dans le coin salle à manger, une longue table étroite de style Louis Philippe chinée à Lyon, devant un grand miroir ancien. Posées devant la fenêtre, des anciennes lettres d’enseigne en métal, stand "Florence Bouvier" aux Puces du Canal à Villeurbanne.
  • Sur la table, une grosse boule au mercure couleur or chinée à Avignon, des bougeoirs au mercure et une boule de discothèque à facettes qui illumine la pièce de mille feux au moindre rayon de soleil.
Sur la cheminée du salon de Florence Bouvier, antiquaire à Lyon, un miroir au mercure du XIXème siècle, un fauteuil Tulipe Saarinen chiné chez Gaga Vintage aux Puces de Lyon, une étoile blanche en bois, ancienne décoration de rue pour les fêtes
  • Sur la cheminée du salon, un miroir au mercure du XIXème chiné à Lyon. Fauteuil Tulipe, créé en 1956 par Eero Saarinen, chiné chez "Gaga Vintage" aux Puces de Lyon. Coussin de chaise retapissé par Luc Geffreoy, tapissier à Lyon. Tableau de "La danseuse" chiné à Lyon dont Florence ne s’est jamais séparé au cours de ses nombreux déménagements.
  • Posée sur la tablette, une étoile blanche en bois, ancienne décoration de rue pour les fêtes, offerte par Pierre Emmanuel Martin et Stéphane Garotin, propriétaires de la boutique de décoration "Maison Hand" à Lyon. Bobines de fil d’or, stand "Florence Bouvier" aux Puces du Canal.

Travaillant tout d’abord dans la communication, Florence est mère au foyer pendant quelques années, puis décide de se reconvertir et transformer en profession sa passion pour la chine. Elle s’installe alors aux Puces du Canal de Villeurbanne et ouvre un stand de brocante en septembre 2001.
Très vite, elle se sent dans son élément et prend plaisir à côtoyer des passionnés, des collectionneurs et petit à petit fidélise une clientèle. Notre chineuse affine ses choix et propose sur son stand d’anciens meubles de métiers ou industriels, des miroirs, des objets insolites.

Une ancienne verrière d’atelier perce une cloison. Un meuble à tiroirs de grainetier et un tabouret industriel chinés à Avignon. Un fauteuil Tulipe d'Eero Saarinen chiné à Lyon
  • Dans le salon, une ancienne verrière d’atelier perce la cloison. Dessous, un meuble à tiroirs de grainetier et un tabouret industriel chinés à Avignon. Au premier plan, un fauteuil Tulipe d'Eero Saarinen chiné à Lyon.
Au côté d'une vitrine en sapin, chinée aux Puces du Canal à Villeurbanne, un tableau de Hugues Wibaux
  • Dans la vitrine du salon, de nombreux objets chinés : une cloche de restaurant en argent, des bobines de fil de soie, des boîtes d’herboristerie, des "lumignons lyonnais" (à gauche des verres à pied), de l’argenterie.
  • La vitrine en sapin a été chinée aux Puces du Canal à Villeurbanne. Sur un fauteuil "IKEA", un coussin en lin naturel estampillé d'un chiffre, création Florence Bouvier. Tableau réalisé par Hugues Wibaux, un ami de Florence.
Sur un meuble de grainetier, de vieux boutons de nacre stockés dans des pots de confiture du XIXème siècle
  • Des vieux boutons de nacre stockés dans des pots de confiture du XIXème siècle.
  • Au centre du meuble de grainetier, un dessin au crayon de Gérard Pastor.
Un éléphant en plâtre et feutrine provenant d’une ancienne crèche et des oiseaux au mercure
  • Sur le meuble de grainetier, un éléphant en plâtre et feutrine provenant d’une ancienne crèche.
  • Des oiseaux au mercure.

Elle se découvre également un engouement pour la verrerie de bistrot ancienne, les vieux papiers, les objets au mercure (bougeoirs, boules de bal,...). Et surtout, Florence a un vrai don pour mettre en scène ses trouvailles, pour les associer et donne ainsi un charme unique à son stand.
En 2006, notre lyonnaise veut s’installer à la campagne et si possible près du centre d’un village et des écoles pour faciliter l’accès à ses trois enfants. C’est ainsi qu’elle découvre une ancienne maison nichée en plein cœur d’un petit village près de Lyon et dont les origines remontent à 1850.

Sur la table de la cuisine de Florence Bouvier, antiquaire à Lyon, un pot à confiture du XIXème siècle est détourné en pot à sel au côté d'assiettes et couverts Alinéa
  • Déjeuner dans la cuisine : anciens verres de bistrot, stand Florence Bouvier et linge ancien de famille. En guise de pot à sel, un pot à confiture du XIXème siècle. Assiettes et couverts "Alinéa".
  • La cloison séparant la cuisine et le salon est ingénieusement percée d'une verrière récupérée par Florence.
Une porte de placard dans la cuisine, peinte en noir comme un tableau noir, se transforme en pense-bête
  • Une porte de placard dans la cuisine, peinte en noir, se transforme en pense-bête à l'usage de toute la famille.
  • Un petit olivier mis en pot s'invite dans la cuisine comme une plante d'appartement.
  • Florence range à portée de mains la vaisselle de tous les jours.
Un comptoir de magasin en chêne se transforme en meuble de cuisine avec évier, les pâtes sont rangées dans un ancien présentoir à bonbons Bilbor qui date des années 1950
  • Dans la cuisine, un comptoir de magasin en chêne, chiné chez Didier Roche aux Puces du Canal, se transforme en meuble de cuisine. En guise de rangement, de vieilles panières à linge en osier, stand Florence Bouvier. Posée sur l'étagère, une ancienne planche d’apprentissage de la lecture.
  • Les verres sont entreposés sur un ancien présentoir à croissants en fil de fer provenant d’une boulangerie et les pâtes sont stockées dans un ancien présentoir à bonbons "Bilbor" qui date des années 1950.

Elle est immédiatement séduite par le caractère authentique de la vieille bâtisse, son état de bonne conservation et sa situation géographique.
Elle en voit également le potentiel et se représente déjà comment elle peut aménager et donner le meilleur parti de toutes les pièces à vivre.

Un ancien meuble d’apothicaire en chêne est utilisé en bureau par Florence Bouvier, antiquaire à Lyon. Tabouret Tolix et collection de miroirs soleil en rotin et en métal
  • Dans le couloir menant à la bibliothèque, Florence a installé un bureau qui est un ancien meuble d’apothicaire en chêne chiné aux Puces du Canal, à la brocante de Corinne. Tabouret Tolix. Boîtes anciennes en bois qui étaient utilisées pour conserver les madeleines. Accrochée au mur, une collection de miroirs "soleil" en rotin et en métal, stand Florence Bouvier aux Puces du Canal.
  • Détail d’un miroir soleil en métal, stand Florence Bouvier.
Devant un miroir au mercure décoré de pampilles en cristal, un vieux guéridon en fer de jardin et un cheval en bois du XIXème siècle
  • Détail du miroir de l’entrée décoré de belles pampilles en cristal provenant de lustres anciens entremêlées de guirlandes de boutons de nacre, création Florence Bouvier.
  • Posé au sol dans l’entrée, un ancien miroir au mercure chiné à Lyon agrémenté de nombreuses pampilles en cristal et de guirlandes de boutons de nacre, création Florence Bouvier. Rideau en lin gris teint par Florence, stand Florence Bouvier. Dans le reflet de celui-ci : un coffre-banquette dans lequel Florence range les coussins du jardin, au-dessus un miroir "soleil" doré. Sur un vieux guéridon en fer de jardin, un cheval en bois du XIXème siècle, chiné chez Cyril Clerc aux Puces du Canal. Les murs sont peints avec une peinture "Ressource".

Par chance, les travaux à prévoir ne sont pas très importants, ce qui l’encourage à acquérir cette maison.

Quelques mois de travaux avec l’aide d’artisans locaux suffisent à Florence pour rafraîchir les lieux.
Dans l’entrée, elle fait placer une porte métallique vitrée pour ouvrir largement sur le jardin et choisit un béton ciré de couleur grise pour recouvrir le sol. Dans le salon, elle préfère un parquet clair plus chaleureux. Deux grandes fenêtres donnant sur le jardin apportent de la clarté.

Une ancienne horloge de gare et un cheval de bois du XIXème siècle dans le salon de Florence Bouvier, antiquaire à Lyon
  • Dans la bibliothèque, une ancienne horloge de gare et un cheval de bois du XIXème siècle chinés à Lyon. Une vieille étagère de bistrot qui servait à ranger les verres a été détournée en meuble de bibliothèque pour ranger les livres.
  • Escalier en colimaçon en métal qui mène à l’espace nuit. Fauteuils Club anciens chinés à Lyon. Au premier plan, une rangée de sièges de théâtre, Napoléon III. Pour former le mot "atelier", des lettres en zinc chinées chez Didier Roche aux Puces du Canal.
Fauteuil Club anciens, étoile blanche de manège en bois chinée à l’Isle-sur-la-Sorgue, collection de livres de cuisine anciens et des livres pliés
  • Fauteuil Club et étoile blanche de manège en bois chinée à l’Isle-sur-la-Sorgue.
  • Sur une étagère de la bibliothèque, collection de livres de cuisine anciens et des livres pliés par une amie de Florence et par Justine, la fille de Florence.

Comme notre propriétaire souhaite créer de la transparence, de la profondeur et faire entrer d’avantage de lumière dans les parties reculées de la maison, elle a l’idée d’inclure deux anciennes verrières d’atelier en métal dans les cloisons séparatives donnant sur la cuisine et la bibliothèque.
Pour la décoration, notre chineuse mélange plusieurs styles afin d’éviter un "total look", style qu'elle n'apprécie pas.
Elle sélectionne des meubles de métiers avec leur patine d’origine qu’elle associe volontiers à des meubles industriels et depuis peu, à du mobilier des années 1950, du design organique des années 1960 et du style hight-tech de la décennie suivante. Ainsi, le coin salle-à-manger se meuble d’un grainetier, d’un fauteuil Tulipe d'Eero Saarinen aux côtés de chaises Tolix et d’une lampe sur pied de style moderniste.

Dans le dégagement carrelé d'un damier noir et blanc, un petit fauteuil vintage, Florence Bouvier, antiquaire aux Puces du Canal à Villeurbanne
  • Les portes des chambres des enfants sont personnalisées avec leur prénom au pochoir. Une porte de placard dont un panneau est peint en noir, sert ici, également, d'aide-mémoire pour Justine.
  • À l’étage, dans le dégagement carrelé d'un damier noir et blanc d’origine, un petit fauteuil vintage chiné à Lyon.
Ancien alphabet, petit lit de camp pour enfant et coussins peints au pochoir par Florence Bouvier
  • Accroché au mur, un ancien alphabet chiné chez Cyril Clerc aux Puces de Lyon. Un ancien petit lit de camp pour enfant et des coussins teints puis peints au pochoir, créations Florence Bouvier.
Dans la cuisine, Florence donne la part belle aux meubles et objets de métiers. Un ancien comptoir de magasin en chêne se métamorphose en meuble de cuisine garni de panières en osier qui servent pour le rangement de la vaisselle et des ustensiles.
Des présentoirs à croissants et à bonbons d’autrefois s’invitent sur le plan de travail et se détournent à volonté.

Notre propriétaire fait déposer par son artisan les sols de la cuisine et de la bibliothèque pour les remplacer par des tomettes de terre cuite anciennes.

Florence se passionnant pour les livres, aménage un petit coin bibliothèque où il fait bon s’installer dans un fauteuil club et se réchauffer l’hiver auprès d’un feu de cheminée.
L’accès à l’espace nuit se pratique par un escalier en colimaçon dont Florence a préféré la structure en métal d’un esprit plus actuel à la composition de l’ancien escalier en bois.

Dans un vieux casier en bois : pochoirs métalliques, boutons, médailles religieuses et une belle pampille du XIXème siècle
  • Dans l’atelier, sur l’ancienne banque de magasin, Florence a placé un vieux casier en bois réunissant ses trésors de brocante : pochoirs métalliques, boutons, médailles religieuses et une belle pampille du XIXème siècle.
  • Florence Bouvier dans son atelier meublé d’une ancienne banque de magasin chinée aux Puces de Lyon. Derrière elle, un vieux tableau noir chiné aux Puces du Canal à la brocante de Corinne.
Corbeille emplie de coupons de tissus anciens
  • Sur le tableau noir, détail des commandes de coussins et du linge à teindre. Une partie des pochoirs de Florence.
  • Au pied de son bureau, une corbeille emplie de coupons de tissus anciens.
Petit mannequin enfant, lampe sur pied vintage et coussins peints au pochoir, créations Florence Bouvier
  • Dans la chambre-atelier de Florence, un petit mannequin enfant chiné aux Puces du Canal. Lampe sur pied vintage chiné. Sur le canapé, des coussins teints et peints au pochoir, créations Florence Bouvier. Accrochés au mur, des tableaux réalisés par Florence avec des feuilles décrivant les différentes polices de caractère réalisables en imprimerie.
  • Accrochée à la poignée de la porte donnant sur le jardin, une lune en lin, création Florence Bouvier. Tabouret chiné aux Puces du Canal.
Boîtes de soldats de plomb et petites médailles religieuses sur un tissu en chanvre
  • Deux jolies boîtes de soldats de plomb et des petites médailles religieuses sur un tissu en chanvre.
  • Sur le lit de Florence, parure de lit en chanvre de la marque "Couleur Chanvre". Coussins et dessus de lit, créations Florence Bouvier. Photo encadrée Loïc Benoit. Table de nuit réalisée avec une lessiveuse ancienne en provenance d’Angleterre. L’armoire grillagée noire renferme une partie de la collection de tissus anciens de notre créatrice.

Pour Florence, il n’y a pas "de frontières entre son univers professionnel et son univers personnel. C’est une continuité de l’un à l’autre" et c’est sûrement pour cette raison que notre créatrice a souhaité installer son atelier de couture dans la maison.

Créations textiles et pochoirs
Elle peut piocher aisément dans sa vaste collection de tissus anciens qu'elle a mis à l’abri dans quelques meubles de sa chambre si ce n'est pas simplement dans des piles soigneusement alignées sur une table de l'atelier. Elle réalise alors ses créations textiles et n’hésite pas à témoigner sa véritable "adoration" pour le lin et le chanvre.

Table de fleuriste sur tréteaux, antiquités Florence Bouvier, Les Puces du Canal, Villeurbanne
  • Dans son stand aux Puces du Canal à Villeurbanne, une table de fleuriste sur tréteaux chinée par Florence en Belgique, au coté d'une armoire vitrée XIXème. Miroir Napoléon III.
  • Sur cette table zinguée, des draps anciens monogrammés, des bobines de soie.

Lettres d'imprimerie dans un panier en osier et des coussins peints au pochoir, créations Florence Bouvier
  • Lettres d'imprimerie dans un panier en osier et, sur la table, des coussins peints au pochoir, créations Florence Bouvier.
Si certains tissus ne sont pas transformés et restent naturels selon le choix de Florence, d’autres sont teints toujours dans une même palette de couleurs allant dans des tonalités plutôt sourdes comme le gris ou le noir à des teintes plus douces, légèrement fanées comme le parme ou le rose.

En 2005, notre créatrice a la bonne idée de créer des coussins sur lesquels elle inscrit à l’aide de pochoirs des mots simples mais évocateurs comme "Rêve", "Home", "Songe". Le succès est immédiat car ce produit est tout nouveau dans le marché de la déco.

Florence nous précise que "le lettrage dans la décoration intérieure apporte un côté graphique à une ambiance".

Sensible au recyclage des tissus qui peuvent ainsi reprendre vie, Florence élargit aujourd’hui sa gamme de créations avec des écharpes, des nappes, des rideaux sans abandonner la production de ses célèbres coussins. ■

Vieux couverts en argent rangés dans des pots à confiture, bobines de fil industrielles en bois et vieilles planches sérigraphiées et collection de globes Napoléon III
  • Vieux couverts en argent rangés dans des pots à confiture et boutons de nacre dans un plateau.
  • Bobines de fil industrielles en bois et vieilles planches sérigraphiées.
  • Collection de globes Napoléon III, de toutes tailles, enfermant des bobines de soie.
Stylisme Laëtitia Rissetto / Photos et texte Laëtitia & Philippe Rissetto

Ce reportage vous a plu et vous souhaitez être informé des prochaines publications : Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !



« Florence Bouvier », Antiquités, brocante, décoration
Les Puces du Canal, Stand F1
1 rue du Canal, 69100 VILLEURBANNE
Jours d’ouverture : Jeudi matin, samedi matin, dimanche matin


Les bonnes adresses de Florence :

  • "Un Château en Espagne...", Antiquités
    23-25 rue du port du temple, 69002 LYON
    Téléphone : 00 33 (0)6 09 39 76 76
    Web site : http://un-chateau-en-espagne.com/
  • "Maison Hand", Mobilier et design contemporain, Conseil en décoration et aménagement d'intérieur
    11bis rue Jarente, 69002 LYON
    Téléphone : 00 33 (0)4 78 37 05 92
    Web site : http://www.maison-hand.com/
  • "Didier Roche", Antiquités, mobilier industriel
    Allée G, Les Puces du Canal, 1 rue du Canal, 69100 VILLEURBANNE
  • "Collection of design", Antiquités, design des années 1950 à nos jours
    Allée E, Les Puces du Canal, 1 rue du Canal, 69100 VILLEURBANNE
  • "Snob", Salon de thé
    31 rue de la Charité, 69002 LYON
    Téléphone : 00 33 (0)4 37 23 02 10
  • "Les demoiselles de Rochefort", Restaurant
    31 rue René Leynaud, 69001 LYON
    Téléphone : 00 33 (0)4 72 00 07 06
    Blog : http://www.lesdemoisellesderochefort.blogspot.com/


Livre de chevet recommandé par Florence :
  • "Grandir", de Sophie Fontanel, édité par "Robert Laffont" et "Éditions de la Loupe"
Grandir


Ce sujet, réalisé par Laëtitia et Philippe Rissetto a été publié dans la presse française (juillet 2011) et italienne (juin 2011).
C'est une découverte e-magDECO !

30 Commentaires:

Cybe a dit…

J'adoooooooooooore tout !!!Les verrières, les tissus, le bois, le carrelage en damier.
Bravo ! Ca donne vraiment envie.

20 octobre, 2011
Christine a dit…

Je suis également fan !!!Tout me plaît.
C'est plus que splendide !

20 octobre, 2011
Christelle a dit…

Comment ne pas aimer ? Il y a tout un esprit de quiètude dans cette maison avec la présence chaleureuse des objets anciens mais aussi une touche personnelle exquise !

20 octobre, 2011
virginie a dit…

une douce harmonie se dégage de cette maison vivante

20 octobre, 2011
carambole a dit…

Superbe environnement, cela donne envie de piquer quelques idées !

20 octobre, 2011
Célestine a dit…

Quelle belle façon de commencer la journée...Ce reportage et cette maison m'ont enchantée. Bravo à Florence Bouvier de s'être fait un nom qui fait référence aujourd'hui dans ce milieu de la brocante et de la chine chic.

20 octobre, 2011
Ô mas d& patines a dit…

J aime beaucoup le côté atelier du coin cuisine ,je pense faire de même dans ma prochaine maison et les housses de coussins avec ce style loft
Sa boutique broc est un vrai trésor
Comme ancienne Lyonnaise je suis fan de son univers
Bravo et merci pour ce reportage inspirant
Mh

20 octobre, 2011
le jardin des Simples a dit…

J ai n ai pas encore visite son stand aux puces.....merci de remettre le couteau dans la plaie.....ça donne encore plus envie d'y courir...
A bientôt.

Le jardin des simples

20 octobre, 2011
au hasard Balthazar a dit…

Je suis fan des créations de Florence Bouvier, de son stand aux Puces du Canal et de son univers ! En plus c'est une personne charmante et très abordable qui a gardé sa gentillesse et sa simplicité ! Merci pour ce magnifique reportage tout à son image !
Sylvie - au hasard Balthazar

20 octobre, 2011
anne a dit…

Son stand aux Puces est l'un de mes passages obligés. Bravo pour ce reportage, très soigné, comme d'habitude !

20 octobre, 2011
caline a dit…

Bonjour Laëtitia,

Un formidable reportage comme toujours. j'aimerai bien visiter cette qui fait ressortir une ambiance chaleureuse et simple aussi. Avec ces styles différents, toutes les pièces ont leur charme mais les 2 pièces qui m'inspirent le plus c'est la cuisine et la bibliothèque et qui me donnent aussi des idées.
Merci encore et à bientôt
Bonne journée à vous
Catherine10

20 octobre, 2011
ducoqalane a dit…

Chaque trésor de chine trouve élégamment sa place dans cette jolie maison, j'aime beaucoup.

20 octobre, 2011
Miss Hortensia a dit…

Mon moment préféré de la journée : mon e-magDECO! J'adore vos superbes reportages, merci de nous offrir de l'émotion, du rêve et des idées ! Vous débusquez , pour nous, des petits coins de paradis ... Miss Hortensia

20 octobre, 2011
solene a dit…

Je me réjouis quand je vois qu'il y a un nouveau reportage venant de vous!
C'est toujours un vrai régal ..
et cette maison en est un exemple ..
J'aime beaucoup chaque instant de découverte de la maison .. j'aime bien Florence Bouvier et ses créations!
Merci encore une fois ...
Solène

20 octobre, 2011
Le Comptoir de Violette a dit…

Comme il doit faire bon vivre dans cette chaleureuse maison au charme exceptionnel...

20 octobre, 2011
longmetrage a dit…

Une douce et paisible atmosphère règne dans cette maison au charme fou! les mises en scène d'objets qui enchantent le quotidien sont simples et lumineuses. Une passion partagée pour le chanvre et le lin.
Sophie

20 octobre, 2011
Kris a dit…

Bonjour Laetitia,

I love to receive your e-magDeco. It is always a welcome addition to my reading list. I also like to share your articles with others who frequent my blog and on my Facebook page so that others can also read your articles.

Christine has done a beautiful job of decorating her home. I love the worn, faded, and old flea market finds and how she arranges things. I and many others can learn from her sense of style.

This was a wonderful article and I thank you for sharing it!

Au Revoir,

Kris

20 octobre, 2011
Anonyme a dit…

Il doit faire bon vivre dans cette maison. Merci pour cette jolie découverte. Christine

20 octobre, 2011
Anonyme a dit…

J'adore j'adore, bref j'adore..Merci pour toutes ces belles adresses. Bien sympa.Charlotte de Flandres et de Gaufre (http://www.flandresetpatine.canalblog.com) ; (http://www.patineetgaufre.com)

22 octobre, 2011
joubert a dit…

c'est la première fois que je vous laisse un commentaire mais je suis abonnée a votre news depuis un moment , vous nous présentez toujours de beaux interieurs de maisons ou autres, grâce à vous j'ai découvert quelques adresses lors de mes balades, merci encore pour ces balades et ces interieurs de bon goût

à bientôt

catherine

22 octobre, 2011
Malle de peggy a dit…

ravissant chez elle mais il faudrait qu elle expose de nouvelles créations sur son stand des puces de Villeurbanne car je m ennuie un peu quand je passe .....pas de nouveautés!!!!
merci pour ce reportage pegg

22 octobre, 2011
cathy a dit…

Superbe reportage chez Florence Bouvier ..!! j'aime beaucoup son stand aux puces du Canal...et Florence est quelqu'un de simple et sympathique!! son intérieur reflète vraiment ce qu'elle est...!
Cathy

23 octobre, 2011
fibuline a dit…

des objets magnifiques et un beau reportage comme à votre habitude !

24 octobre, 2011
Nath a dit…

J'attendai avec impatience ce reportage...
Je suis une grande fan des créations de Florence Bouvier...et de son univers .!
Des bises

24 octobre, 2011
kikilou a dit…

J'aime beaucoup moins le style brocante que ce que vous avez présenté jusqu'à maintenant, mais de belles découvertes.
Très belle journée !

25 octobre, 2011
verofleuri a dit…

j'adore ce qu'elle fait c'est beau mais c'est du déjà vu '-) dans mon magazine '-)

bon dimanche

30 octobre, 2011
carreco a dit…

Un lieu magique, source d'inspirations. Co

31 octobre, 2011
Deco2fille a dit…

Quelle superbe maison, nous avons le même gout pour les miroirs de Valoris et les médailles religieuses. Plein d'idées et tu as vraiment le truc de la mise en scène. Merci pour la visite un t. agréable moment.
Caroline de deco2filles

14 avril, 2012

Enregistrer un commentaire

Bonjour et bienvenue ;-)
Un grand merci à vous, fidèles ou de passage, qui laissez ici un petit mot... vos impressions !
Pour une question ne se rapportant pas au sujet de l'article, merci de vous rendre à la page "Contact" et d'adresser votre demande par courriel.
Enfin, avant d'écrire votre commentaire, je vous recommande la lecture du sujet "Publication des commentaires" dans les mentions légales.
Laëtitia.

 
Retour en haut de page