Annonces publicitaires
.

« Le Cottage » à Villerville

Sur la Côte fleurie, un petit village de pêcheurs abrite « Le Cottage » de Sophie qu'elle décore dans un style Nantucket marié avec des objets chinés et éclairés de luminaires industriels.

↓ Passez votre souris sur les images et révélez les légendes ↓
Le Cottage, maison d'hôtes à Villerville présente ses façades face à la Place du Lavoir
  • « Le Cottage » présente ses façades de style anglo-normand face à la Place du Lavoir de Villerville.
    Photo© Sophie Bensoussan.
Dans le village de Villerville, rebaptisée "Tigreville" entre les mois de juin et octobre 2012 pour fêter les cinquante ans du film "Un Singe en Hiver", « Le Cottage » de Sophie accueille ses hôtes et fait restaurant ainsi que salon de thé.
Le dimanche, elle y propose un vrai brunch très apprécié par les résidents du village et même de Deauville.
Sophie privilégie la qualité du produit avant toute chose, elle nous précise : "C’est mon exigence ! J’ai la chance de connaître de bons maraîchers autour de Villerville et un mareyeur à Trouville-sur-mer, ce qui me permet de travailler des produits frais et locaux".


Véranda réalisée par L'Atelier d’Alexandre à Bon-Encontre
  • Le restaurant-salon de thé s'est agrandi sur l'extérieur grâce une grande véranda réalisée par "L'Atelier d’Alexandre" à Bon-Encontre.

Sophie n’a pas toujours été dans la restauration. C’est une reconversion pour cette ancienne avocate qui a exercé pendant presque vingt ans à Paris. Le désir de prendre une voie radicalement différente pour, nous dit-elle : "une activité plus créative" a conduit Sophie, assurée du soutien de ses proches à intégrer l’école parisienne "Ritz Escoffier". Elle qui a toujours aimé cuisiner professionnalise sa passion et passe six mois de formation complète jusqu’à obtenir ses masters en cuisine et pâtisserie. Sophie apprécie la partie inventive de son nouveau métier comme rechercher des mets, tester des recettes ou revisiter celles de sa grand-mère qui était chef d’un restaurant dans la capitale.
Ses origines d’Afrique du Nord se retrouvent dans certains plats.
Une épice, une couleur, lui servent de fil conducteur dans ses menus.
Notre cuisinière ajoute cette année à sa carte un menu "Les fourneaux de ma grand-mère" dans lequel on retrouve des plats mijotés et des desserts simples.
Un autre menu "Les fourneaux de mes filles" invite des produits bio, des plats accompagnés d’épeautre, de quinoa aux légumes... avec une démarche plus urbaine.

Sophie anime enfin des cours de cuisine pour petits et grands ainsi que des ateliers thématiques.

Vaisselle 'Saga' réalisée par Sandrine Ganem et livre 'A table ! en Normandie' de Marie Le Goaziou et Franck Schmitt
  • Vaisselle "Saga" réalisée par Sandrine Ganem et livre "A table ! en Normandie" de Marie Le Goaziou et Franck Schmitt.
  • Ancienne table en bois de maraîcher et chaises en cuir en tube métallique chinées en Belgique.

Coin salon cosy de la maison d'hôtes 'Le Cottage' avec un vaisselier 'Fancy' encadré de toiles de Philippe Brosse
  • Coin salon cosy avec canapé et fauteuils dont Sophie mélange les styles. Vaisselier "Fancy" encadré de toiles de Philippe Brosse.
Cette maison dans laquelle elle reçoit ses hôtes et convives s’appelait à l’origine le "Old Cottage". Celle-ci est constituée de deux bâtiments que Sophie et son mari David rassemblent... Un ensemble qu’ils avaient longtemps espérés à l’époque où il était à l’abandon.
Le désir de s’installer dans ce petit port de Normandie est lié aux jeunes années de Sophie. Durant son enfance, elle vient séjourner à Deauville car son père est propriétaire de chevaux de course. Cela se passe pendant ses vacances et l’air de la côte normande a une saveur particulière pour notre parisienne. Quand Sophie se marie, elle continue à venir dans ces lieux avec David puis en famille pour les vacances et les week-ends. Ils viennent alors en location à Deauville puis achètent un pied à terre à Saint-Étienne-la-Thillaye. Mais leur cœur vibre pour Villerville, une petite station balnéaire entre Honfleur et Trouville-sur-mer, qu’ils ont l'occasion d'apprécier lors de leurs séjours.

Dans 'Le Cottage' à Villerville, une table réalisée avec un piètement composé d’éléments de structure métallique d’usine chinés à la brocante 'La Serre Décoration' à Bonneville-la-Louvet
  • Sophie dresse une table dans la salle à manger pour le petit-déjeuner de ses hôtes. Cette table a été réalisée sur mesure avec un piètement composé d’éléments de structure métallique d’usine chinés à la brocante "La Serre Décoration" à Bonneville-la-Louvet dans le Calvados. Suspension et chaises en tube chinées à Bruxelles.
  • Détail d'un petit-déjeuner avec le fameux granola maison.

Souhaitant s’installer à Villerville, Sophie et David louent dans un premier temps une maison avec un joli jardin.

Pendant l’été 2009, le couple se met en quête d’une habitation dans le centre du village avec la ferme intention de devenir propriétaire.
Dans la même rue, il y a bien cette maison très attirante, inoccupée depuis quinze ans, à deux pas de leur location mais d’après les rumeurs locales, son prix est trop élevé. Cependant, notre couple apprend par un agent immobilier qu’il n’en est rien... Le coup de cœur se confirme lors de la première visite et les voici enfin propriétaires à Villerville.
Le projet prend forme dès le début de l’année 2010, la création du salon de thé donnant sur le jardin est programmée. Après une petite hésitation - les étages devaient servir de logement pour la famille - ces derniers se transforment en quatre chambres d’hôtes. Les travaux durent un an et demi avec quelques petits retards dûs aux intempéries. Le couple fait appel à Laura Salomon Wagner, architecte à Deauville, et à des entreprises locales pour l’ensemble des travaux excepté la véranda qu’il commande à "L'Atelier d’Alexandre" à Bon-Encontre. Pour cette restauration, nos propriétaires sont soucieux de choisir de beaux matériaux et des prestations de qualité.

Salon de la Suite de la maison d'hôtes 'Le Cottage' à Villerville décoré dans un esprit de bord de mer américain
  • Le vaste salon de la Suite au deuxième étage du cottage peut accueillir une famille avec des enfants. Sa décoration est réalisée dans un esprit de bord de mer américain.

Canapé chesterfield et consoles 'Blanc d'Ivoire', lampe royal marine en aluminium 'Eichholtz', toile de l'artiste peintre villervillais Philippe Brosse
  • Canapé chesterfield et consoles "Blanc d'Ivoire", lampe royal marine en aluminium "Eichholtz", toile de l'artiste peintre villervillais Philippe Brosse.
Redonner à la maison sa forme primitive est un vrai challenge, il est nécessaire de définir l’entrée du cottage et de réfléchir à l’implantation de l’escalier.
Pour la décoration, Sophie rencontre la difficulté de devoir meubler et décorer entièrement cette maison de tradition anglo-normande en très peu de temps. Notre propriétaire, passionnée par le Massachusetts, opte pour un décor "Nantucket", un esprit de bord de mer américain.
La distribution est également revue dans les étages : trois chambres réparties au premier et une Suite spacieuse pouvant accueillir une famille au second. Dans cette dernière, Sophie privilégie la hauteur sous charpente en supprimant le vieux plafond. L’ancien parquet est déposé et restitué en chêne massif. Le choix des couleurs s’exprime en fonction du linge de lit choisi chez "Ralph Lauren" dont le style colle si bien à l'Ouest. Les objets présents dans cette Suite sont synonymes de voyage.

Canapé chesterfield 'Blanc d'Ivoire' et ancienne porte d'entrée, chinée à la brocante 'La Serre Décoration' à Bonneville-la-Louvet, détournée en porte de communication coulissante
  • Anciens sac de frappe et gants de boxe chinés à Bruxelles.
  • Canapé chesterfield "Blanc d'Ivoire" et ancienne porte d'entrée, chinée à la brocante "La Serre Décoration" à Bonneville-la-Louvet, détournée en porte de communication coulissante.

L’accès à la chambre se ferme par une ancienne porte d'entrée montée sur un rail afin de minimiser l’encombrement. Les peintures "Flamant" dans les tonalités de gris et bleus s’invitent dans la partie nuit. Dans les autres chambres du cottage, Sophie choisit des meubles "Blanc d’Ivoire", des luminaires "Fancy" et du linge de lit en lin "Le Monde Sauvage".

Une déco dans un esprit de bord de mer américain
Pour le restaurant, Sophie dégote d’anciennes chaises et tables de bistrot en Belgique et fait réaliser sur mesure une grande table avec un piètement composé d’éléments de structure métallique d’usine chinés à la brocante "La Serre Décoration" à Bonneville-la-Louvet dans le Calvados.

Les radiateurs en fonte décorés sont chinés sur internet chez "Alphamétal Recyclage", une société qui les restaure et les livre sablés et équipés de robinets en laiton.

Une cahmbre de la maison d'hôtes 'Le Cottage' avec un secrétaire 'Equinox' en verre et acier 'Eichholtz' et un globe 'Fancy'
  • Dans la chambre de cette Suite les murs se couvrent de peintures "Flamant" dans les tonalités de gris et bleu. Au-dessus du plafond de la salle d'eau, le comble est peint en bleu nuit et s'expose à la vue à travers la ferme de la charpente.
  • Détail d'un secrétaire "Equinox" en verre et acier "Eichholtz", globe "Fancy".
Table de chevet 'Barclay' en aluminium chez 'Eichholtz' et linge de lit 'Ralph Lauren'
  • Détail d'une table de chevet "Barclay" en aluminium chez "Eichholtz".
  • Linge de lit "Ralph Lauren".

L’aménagement de la terrasse est mis en beauté par un paysagiste local : "Belane Paysage". La façade est restaurée à l’identique en prenant soin de changer toutes les fenêtres. La charpente ainsi que la toiture sont restaurées et des gouttières en cuivre viennent embellir les façades. Certains épis de faîtage sont conservés tandis que d'autres sont remplacés grâce à "La Poterie du Mesnil de Bavent" qui fabrique une large gamme d’épis de faîtages et autres décorations de toiture.
Sophie et David choisissent de couronner la maison avec "Neptune" pour la mer toute proche et pour veiller sur celle-ci.
Sans oublier, une belle girouette surmontée d’un cheval afin de rendre hommage à la campagne environnante.
Ce coin de Normandie étant une référence dans le monde du cheval et de l’élevage.

C’est un cottage très cosy où il fait bon poser ses valises pour un voyage immobile ! ■

Dans une chambre de la maison d'hôtes 'Le Cottage', mobilier 'Blanc d'Ivoire' et toile de Philippe Brosse, coussins et linge de lit 'Le Monde Sauvage'
  • Une des chambres du premier étage se décore d'un mobilier "Blanc d'Ivoire". Toile intitulée "Royaume de Siam" de Philippe Brosse.
  • Coussins et linge de lit "Le Monde Sauvage".
Lampe et commode 'Blanc d'Ivoire', lavabo 'Duravit' et une robinetterie 'Hansgrohe'
  • Lampe et commode "Blanc d'Ivoire".
  • Pour la salle d'eau, Sophie choisit un lavabo "Duravit" et une robinetterie "Hansgrohe".
Stylisme Laëtitia Rissetto / photos©* et texte Laëtitia & Philippe Rissetto
(*) Excepté la 1ère photo : Sophie Bensoussan pour « Le Cottage » avec son aimable autorisation

Ce reportage vous a plu et vous souhaitez être informé des prochaines publications :
Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !



« Le Cottage », Maison d'hôtes, Restaurant, Salon de thé, Cours de cuisine
Sophie Bensoussan
67 rue butin, 14113 VILLERVILLE
Téléphone : 00 33 (0)2 31 14 96 95
Site Web : http://lecottagevillerville.com/



De juin à octobre 2012, Villerville fête les 50 ans du film de Henry Verneuil : "Un Singe en Hiver" !

Affiche du film de Henry Verneuil : Un Singe en Hiver
  • Affiche du film de Henry Verneuil : "Un Singe en Hiver".
Adaptation du roman éponyme d’Antoine Blondin, le film "Un Singe en Hiver" de Henry Verneuil assisté de Claude Pinoteau, prend ses quartiers de 1961 à 1962 à Villerville rebaptisée "Tigreville" pour l’occasion.
Le film marque la rencontre de deux générations d'acteurs en réunissant pour la première fois Jean Gabin et le jeune Jean-Paul Belmondo. C’est un évènement pour les habitants de ce petit village de pêcheurs qui accueille l’équipe du tournage avec bonheur et qui participent aux figurations.
Villerville se transforme alors en studio géant avec des géants du cinéma.
À sa sortie en mai 1962, le film rencontre un succès immense, les dialogues de Michel Audiard deviennent aussitôt cultes et le film entre dans la légende.

En hommage au film, le village, en étroite collaboration avec l'association la Confrérie du Singe, accueille cette année et pendant cinq mois un "parcours cinéma" dans lequel on peut retrouver les lieux et les ambiances des scènes cultes de ce chef d’œuvre cinématographique. Plus, des projections du film, des expositions de photos, des feux d’artifices, des visites commentées et des ateliers cinéma.

Site Web dédié aux 50 ans du film "Un Singe en Hiver" :
http://www.les50ansdusingeenhiver.com/



Nous remercions Armelle Le Goff du Comité Départemental du Tourisme du Calvados.
8 rue Renoir, 14054 CAEN cedex 4
Téléphone : 00 33 (0)2 31 27 90 30
Site Web : http://www.calvados-tourisme.com/

16 Commentaires:

Chrstine a dit…

Superbe maison. J'aime beaucoup le style. Belle semaine.

11 juin, 2012
Relookeurs a dit…

C'est magnifique, le petit-déjeuner dans la verrière doit être un moment très agréable!
Bravo à Sophie pour sa maison et la déco.
Pas très éloignée de la côte fleurie, l'adresse est retenue pour un prochain séjour!!

11 juin, 2012
sophie a dit…

Vos reportages sont toujours très beaux nous faisant découvrir des petits bouts de Paradis pour notre plus grand bonheur. Merci.

11 juin, 2012
Anonyme a dit…

oh la véranda -jardin d'hiver : j'adore !! sympa !! Patricia

11 juin, 2012
agnès a dit…

Elle est superbe cette véranda, beaucoup de charme pour cette demeure

11 juin, 2012
Christine a dit…

Superbe veranda avec ce mobilier très original. J'aime beaucoup. Christine

11 juin, 2012
virginie a dit…

restaurant, salon de thé, chambres d'hôtes, cours de cuisine...Sophie ne doit pas chômer! Bravo à ces avocates qui comme Caroline Vignault et Sophie changent leur parcours de vie

11 juin, 2012
Carole a dit…

Merci pour ce reportage, qui me donne envie d'aller découvrir en vrai ce lieu et prendre un thé lors de mon prochain voyage sur la côte normande

11 juin, 2012
deco2filles a dit…

Une bonne adresse à retenir dans une région de charme,
Caroline de deco2filles.

11 juin, 2012
Christouflette a dit…

Je prendrais volontier un repas dans cet endroit....pas si loin de chez moi....merci....

11 juin, 2012
ScrapArtDéco a dit…

Un changement de vie professionnelle très réussi... Quand je vois la décoration de sa maison, on a vraiment envie d'ouvrir la porte pour goûter ses petits plats !

11 juin, 2012
carreco a dit…

Une fois de plus, c'est un très joli reportage, une belle histoire et une adresse à retenir...
Bisous et à très vite. Co

12 juin, 2012
au hasard Balthazar a dit…

Une nouvelle découverte qui donne envie de se balader sur les routes de France et faire une halte dans des endroits comme celui-ci ! Il faut beaucoup de passion pour changer de cap et réaliser ses rêves, Caroline et Sophie l'ont fait pour le plus grand plaisir de ses hôtes !
Merci pour cette jolie découverte !
Sylvie

15 juin, 2012
paola p a dit…

une belle maison, un bon adresse, pour mon voyage... je vais en tenir compte.merci

18 juin, 2012
Par un beau matin a dit…

Tout est vraiment très joli, j'aime beaucoup l'ambiance qui s'en dégage.
Un adresse que je ne manquerai pas de découvrir lorsque je serai de ce côté de la Seine !
Merci pour ce reportage & bon week end *

30 juin, 2012

Enregistrer un commentaire

Bonjour et bienvenue ;-)
Un grand merci à vous, fidèles ou de passage, qui laissez ici un petit mot... vos impressions !
Pour une question ne se rapportant pas au sujet de l'article, merci de vous rendre à la page "Contact" et d'adresser votre demande par courriel.
Enfin, avant d'écrire votre commentaire, je vous recommande la lecture du sujet "Publication des commentaires" dans les mentions légales.
Laëtitia.

 
Retour en haut de page