« Le Domaine du Fayet »

Le Hameau du Fayet en Ardèche est inscrit dans l’histoire familiale de Pascal depuis maintenant deux générations. Suivant les traces de ses parents, cet Ardéchois d’adoption transforme en gîtes les constructions du hameau que Karine, sa compagne, décore tout en dirigeant sa propre boutique en ligne « Esprit de Famille ».
↓ Passez votre souris sur les images et révélez les légendes ↓
Le Domaine du Fayet, gîtes et chambre d'hôtes en Ardèche,  fauteuils en fibre 'Casa', photophore 'Faubourg'
  • Dans son écrin de verdure, alimenté par une source d'eau vive, « Le Domaine du Fayet » s'offre à ses hôtes comme un havre de paix.
    Fauteuils noirs en fibre "Casa". Posé sur la margelle du bassin un photophore "Faubourg".

  • Ici, tous les murs ont été relevés par Pascal avec les pierres de réemploi. Pour le sol des terrasses, ce dernier a mis en œuvre des dalles de grès rose achetées chez "Masterceram".
Ardéchois d’adoption, Pascal arrive, dans les années 1970, dans le hameau du Fayet, près du village de Sanilhac dans le Vivarais, alors qu’il n’a que trois mois.
Ses parents y ont acheté une maison qu’ils restaurent petit à petit.
Constitué d’habitations datant du 18ème siècle, de fermes et de magnaneries, le hameau est alors quasiment à l’abandon et certains bâtiments sont démantelés pour approvisionner des chantiers dans la vallée.

Les années passent et pendant que Pascal grandit, ses parents investissent dans le bâti en ouvrant plusieurs gîtes.

Pour faire ses études, Pascal s'éloigne quelques années à Grenoble, puis à l’étranger, mais en 2000, Le Fayet lui manque.
Il retourne ainsi dans ce pays qui l’a vu grandir, achète une petite maison en ruine dans le hameau, la rénove et la transforme en gîte.
C’est à ce moment-là que l’autodidacte se découvre une passion pour la rénovation du bâti ancien traditionnel.

  • Karine et Pascal posent près du bassin qui, alimenté par la source, bénéficie d'une eau continuellement renouvelée.
  • La source du Fayet.

Au fil des années, ses parents lui cèdent la place dans la gestion des gîtes et bientôt, Pascal est en charge du « Domaine du Fayet » composé de cinq habitations locatives.
C’est alors qu’en 2006 il achète une autre partie du hameau : un terrain sur lequel se trouve la ruine d’une ancienne ferme.
Notre rénovateur se retrouve devant un challenge, celui de construire à partir d’un tas de cailloux une habitation capable de se fondre dans le cadre architectural et de s’intégrer à ce paysage de terrasses. Pendant quatre ans, Pascal réalise seul les travaux, à l’exception de la plomberie et de l’électricité.

Dans un salon, chaise Tolix, table basse en fer réalisée par Patrick Laurent, ferronnier à Rosières, lampe sur pied 'Ikea'
  • Dans le salon, une chaise Tolix chinée à L’Isle-sur-la-Sorgue. Table basse en fer réalisée par Patrick Laurent, ferronnier à Rosières. Lampe industrielle émaillée chinée dans le Luberon. Près d'un grainetier, une lampe sur pied "Ikea".
  • Au premier plan sur la table basse, une caisse de charpentier, chez « Esprit de Famille ».
    Coussin en chanvre et en lin, création « Esprit de Famille ».
    Dans le fond, des pots anciens et tians chinés dans le Gard et le Vaucluse, un miroir biseauté avec cadre doré, chiné dans une brocante à Lyon.
  • Posés sur un grainetier, une collection d'anciens flacons d’apothicaire, chez « Esprit de Famille ». Miroir Louis-Philippe au mercure.

Meuble industriel à fiches, e-boutique 'Esprit de Famille', lampe d’atelier Jieldé et chaise en tube chinées en Ardèche
  • Meuble industriel à fiches, chez « Esprit de Famille ». Posés dessus, une lettre "R" en ciment, casiers d'atelier et d'imprimerie, des anciennes bobines, le tout chez « Esprit de Famille ». Lampe d’atelier Jieldé et chaise en tube chinées en Ardèche.
Originaire de la région parisienne où elle passe ses onze premières années, Karine vit quelques années en Normandie puis à Grenoble, où son père est muté.
C’est dans cette ville qu’elle fait ses études dans la communication puis elle s’installe à Apt pour suivre une formation de photographe.

Karine continue de bouger, autres études, autres destinations : Infographie et évènementiel et retour à Grenoble, marketing et communication à Lyon.
C’est là qu’elle se passionne pour la décoration et la chine, notamment aux puces du canal de Villeurbanne, tous les dimanches matin. Elle se découvre un goût particulier pour le linge ancien qu’elle détourne en rideaux, et le petit mobilier.
Enfin la jeune femme pose ses valises pendant six ans à Saint-Rémy-de-Provence où elle exerce le métier d’infographiste. Le sud de la France regorge de brocantes et vides-greniers que Karine parcoure, notamment à Beaucaire, Carpentras et Villeneuve-lès-Avignon.
Terrasse abrité sous un auvent au 'Domaine du Fayet' en Ardèche
  • Abrité sous un large auvent, une table métallique décapée entourée de chaises en tube chinées en Ardèche. Sur la gauche, un vieux meuble de garagiste, chez « Esprit de Famille », a été patiné en gris ; derrière, un garde-manger chiné à Villeneuve-lès-Avignon.
Plan de cuisine entièrement recouvert d'enduit ciré, éclairé par une lampe d’atelier Jieldé
  • Dans la cuisine, le plan de travail a été entièrement recouvert par Pascal d'un enduit ciré gris. Planche à découper ancienne, chez « Esprit de Famille ».
  • Pour éclairer le plan de travail, les propriétaires y ont fixé une lampe d’atelier Jieldé chinée à Carpentras.
    Tabouret chiné et patiné en gris, ancien garde-manger, chez « Esprit de Famille », lustre en verre acheté à L’Isle-sur-la-Sorgue.
    Au premier plan, un tian ancien se détourne en coupe à fruits.

Chaises 'Jazz' éditées par 'Kave Home', bibliothèque détournée en vaisselier, rideaux confectionnés à partir d’anciens draps de lin avec monogrammes, chez 'Esprit de Famille'
  • Table ancienne à rallonges, de famille, entourée de chaises "Jazz" édité par "Kave Home", reprenant le design célèbre de la chaise "Fourmi" de Arne Jacobsen.
    À l'arrière-plan, une ancienne bibliothèque patinée en gris clair se détourne en vaisselier. Rideaux confectionnés à partir d’anciens draps de lin avec monogrammes, chez « Esprit de Famille ». Bassine en zinc détournée en cache-pot.
Elle y déniche des meubles de métier aux lignes simples et épurées, des objets en zinc, du mobilier industriel et du linge ancien.
C’est pendant cette période que ses goûts pour la décoration s’affirment.

Le couple, très complémentaire, mène de front rénovation et décoration

Quand elle rencontre Pascal, la jeune femme décide de quitter la ville pour le suivre en Ardèche et ainsi commencer une nouvelle vie à la campagne.
C’est ainsi qu’elle arrive au Fayet où son compagnon a achevé le gros œuvre de la maison.

Réutilisant les matériaux issus de l’ancienne ruine, celui-ci a entièrement habillé de pierre la construction pour l’inscrire dans l’environnement architectural du hameau.
Cependant, matériaux anciens et contemporains se complètent.
Lustre à pampilles 'Castorama', tapis en lanière de cuir 'Ikea', linge de lit et coussins 'La Redoute', sol en travertin 'Masterceram'
  • Dans la chambre d'hôtes, un lustre à pampilles dans un grand abat-jour plissé "Castorama", tapis en lanière de cuir "Ikea", chaise médaillon chinée à Barjac. Linge de lit et coussins "La Redoute". Sol en travertin "Masterceram".
  • Sur un grainetier chiné à L’Isle-sur-la-Sorgue, des cadres et miroir anciens, des flacons d’apothicaire, chez « Esprit de Famille ».
  • Tringle en fer forgé réalisation sur mesure par Patrick Laurent, ferronnier à Rosières. Rideaux réalisés à partir d’anciens draps en lin. Commode chinée puis patinée en gris et anciens flacons d’apothicaire chinés dans le sud de la France, chez « Esprit de Famille ». Lampe sur pied "Ikea" et tabouret chiné dans le Gard, chez « Esprit de Famille ».
  • Au-dessus du lit, un portrait de famille du village retrouvé dans les caves d'une maison. Chevet réalisé par Pascal à partir d'une chute de poutre, lampe à poser "Ikea".

Ainsi de grandes baies vitrées en aluminium, ouvrant sur le grand tilleul familial puis au-delà sur la vallée, côtoient des pavés de terre cuite scellés au niveau des appuis.

Karine trouve son inspiration dans les magazines de décoration et au gré de ses recherches sur la toile
Ces derniers ont été récupérés également dans l’ancien bâtiment ruiné. La passion de Pascal pour la rénovation et le goût de Karine pour la décoration sont une véritable force pour le couple qui travaille en parfaite complémentarité. Elle, qui avait si longtemps parcouru avec un plaisir renouvelé les magazines et les sites Web de décoration bien sûr, a aujourd’hui tout le loisir d’appliquer sa passion dans le bâtiment que Pascal a édifié.

Table chirurgicale détournée en bureau, meuble à clapets 'Ronéo', casiers à bec 'Valentini', lampe d’atelier 'Jimo', e-boutique 'Esprit de Famille'
  • Dans le bureau de Karine, meuble de garagiste, table chirurgicale et autres meubles d'atelier se détournent allègrement. Rideau confectionné dans un ancien drap en lin à jour échelle, chez « Esprit de Famille ». Au premier plan, meuble à clapets "Ronéo" des années 50/60, chiné en brocante à Villeneuve-lès-Avignon. Au-dessus trois casiers à bec "Valentini" chinés en brocante à Avignon. Ancienne pendule de gare "Brillié" chinée dans le Gard, chez « Esprit de Famille ». Sur le bureau, lampe d’atelier "Jimo" chinée en brocante à Uzès, chez « Esprit de Famille ». Corbeille à papier en fer, chez « Esprit de Famille ».
  • Détail d'un ancien meuble de garagiste à tiroirs, chiné en brocante dans le Vaucluse.

Se détournent meuble médicaux et de métier

Pendant que Karine patine les meubles de métiers trouvés dans les brocantes, notamment à L’Isle-sur-la-Sorgue, Pascal, lui, confectionne les plans de travail et autres meubles en béton ciré, comme c’est le cas dans la cuisine.
Karine chine dès qu’elle en a l’occasion pour meubler et décorer autant sa maison que les gîtes du hameau.
Aux meubles de garagiste ou de grainetier, table chirurgicale, la jeune femme additionne des luminaires industriels et des miroirs anciens pour créer des mises en scène où les objets anciens reprennent vie.

Dans une chambre, des vieux volets font office de tête de lit, des chaises de jardin sont détournées en chevets
  • Dans la chambre parentale, Karine met en scène quatre volets chinés pour faire office de tête de lit. Les chevets sont des chaises de jardin en bois chinées à Beaucaire. Sur un volet, elle accroche une ancienne baladeuse, chez « Esprit de Famille ».
    Tamis ancien et tabouret chinés en Ardèche, chez « Esprit de Famille ».
  • Dans la salle d'eau privative, vasques et robinetterie "Castorama" posées sur un plan réalisé par Pascal en béton ciré. Miroirs Napoléon III chinés en brocante à Villeneuve-lès-Avignon flanqués d'appliques en verre chinées à L’Isle-sur-la-Sorgue. Miroir de barbier triptyque, chez « Esprit de Famille ».
  • Sur une chaise faisant office de chevet, une vieille chemise en chanvre pliée et une lampe créée par Karine à partir d’une ancienne douille murale en porcelaine et du fil électrique torsadé, chez « Esprit de Famille ».

À ses côtés, Pascal, lui aussi, n’a de cesse d’embellir l’espace.

C’est ainsi qu’à l’extérieur, le propriétaire a planté plusieurs variétés de rosiers anciens, peut-être en mémoire de sa grand-mère qui en faisait la collection.
Dans cette réalisation aussi, Pascal fait résonner l’histoire de ce hameau construit autour d’une grotte et d’une source en édifiant un grand bassin alimenté par cette eau souterraine.
"Au Fayet, on entend toujours l'eau couler... ce qui apporte beaucoup de fraîcheur et de sérénité au lieu", nous précise Pascal.

  • Au fond de la chambre, une penderie est cachée derrière un vieux drap en lin monogrammé ; au-dessus, une ancienne panière à fruits, chez « Esprit de Famille ».
  • Miroirs Louis-Philippe et lot de flacons d’apothicaire chinés, chez « Esprit de Famille ». Fleurs de poireaux séchés. Ventilateur vintage chiné dans le sud de la France.
  • Placard réalisé en dur par Pascal recouvert de tomettes anciennes et mettant en œuvre une vieille façade à panneaux. Ancien mannequin de couturière.
  • Deux coussins réalisés dans un vieux drap en lin et une ancienne chemise de nuit en chanvre, créations « Esprit de Famille ».

Dans une chambre d'enfant, un panier de pêcheur se détourne en suspension, le plafond est composé de poutres et chevrons en pin naturel et de panneaux d'OSB apparents.
  • Dans la chambre des enfants, un panier de pêcheur se détourne en suspension. Karine et Pascal ont recouvert deux panneaux de la chambre avec du lambris qu'ils ont peint d'une seule couche pour laisser quelques transparences. Le plafond est composé de poutres et chevrons en pin naturel et de panneaux d'OSB (panneaux à copeaux orientés) laissés apparents.
La maison conçue à l’origine pour abriter uniquement la famille se dote d’une chambre d’hôtes, histoire de partager ce lieu magique dans lequel nature et tranquillité se conjuguent en toutes saisons.
Karine, évidemment, se fait un plaisir d’aménager ce nouvel espace.

Toutefois, maintenant que tout est livré, la propriétaire est gagnée par la frustration de n'avoir plus de projet pour donner un but à ses chines.
Du coup, elle décide, en juillet 2013, d’ouvrir une boutique en ligne qu'elle baptise « Esprit de Famille » et dans laquelle ses différentes compétences en photographie, infographie et communication s’allient à sa passion pour la décoration.
Elle met à la portée de tous ses conseils en matière d’aménagement intérieur et propose aux côtés d’objets et petit mobilier chinés des articles de sa création.
Cette e-boutique lui permet ainsi de rester créative tout en étant à la maison et ainsi de pouvoir s'occuper de ses deux jeunes enfants. ■

  • Karine détourne des portes anciennes chinées en tête de lit. Lit en fer forgé et petite armoire chinés dans le Sud de la France. Coussin en chanvre, chez « Esprit de Famille ».
  • La chambre se découvre derrière une double porte vitrée provenant d’une ancienne menuiserie dans l'Ardèche. Épuisettes anciennes chinées en vide-grenier. Tréteaux anciens détournés en valets. Ancienne armoire à pharmacie chinée dans le Gard.
  • Bureau d'enfant chiné en Ardèche et repeint couleur lin, ancienne chaise d’écolier. Rideaux confectionnés à partir d'anciens draps en lin par Karine, chez « Esprit de Famille ». Miroir de barbier triptyque, chez « Esprit de Famille ». Jeu de quilles enfant chiné en vide-grenier. Panier pêcheur, chez « Esprit de Famille ».
  • Au-dessus de la petite armoire, un vieux tambour d’enfant trouvé dans un vide-grenier. Un ancien fer à coque, utilisé pour repasser, gonfler la dentelle et les rubans, est ici détourné en porte-chapeau. Bonnet d’enfant en lin.
Stylisme Laëtitia Rissetto / photos© Philippe Rissetto / Texte Amandine Duphil et Philippe Rissetto

Ce reportage vous a plu et vous souhaitez être informé des prochaines publications :
Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !



« Le Domaine du Fayet », Maison d'hôtes et gîtes
Le Fayet, 07110 SANILHAC
Téléphone : 00 33 (0)4 75 39 12 19
Site Web : http://www.fayetardeche.com/

« Esprit de Famille », e-Brocante
Site Web : http://www.espritdefamille.co/



Les bonnes adresses de Karine :

  • "La Maison de Nany", Restaurant
    Place de la Peyre, 07260 JOYEUSE
    Téléphone : 00 33 (0)6 26 59 53 37
  • "Le Carmel", Hôtel restaurant
    7 montée du Carmel, 07140 LES VANS
    Téléphone : 00 33 (0)4 75 94 99 60
    Site Web : http://le-carmel.com/
  • "Jeux de Lin", Tapisserie, décoration et création de pièces uniques
    Le village, place de l'église, 07120 LABEAUME (Ouvert sur rendez vous)
    Téléphone : 00 33 (0)4 75 89 73 63
    Site Web : http://www.jeuxdelin.fr/
  • "Auberges Les Granges", Restaurant
    Le village, 07 150 BESSAS
    Téléphone : 00 33 (0)4 75 38 02 01
    Site Web : http://www.aubergedesgranges.com/


Nous remercions Cécile BROC de l'Agence de Développement Touristique de l'Ardèche.
4 cours du Palais, 07000 PRIVAS
Téléphone : 00 33 (0)4 75 64 04 66
Site Web : http://www.ardeche-guide.com/



Couverture du magazine de décoration e-magDECOVous désirez partager ce reportage.
Ne copiez pas les photos de cet article car elles ne sont pas libres de droits. Don't use our photos in your blog/site, there are copyrighted and therefore not for free.

Cliquez plutôt sur le visuel ci-contre, il est pour vous !
Enregistrez-le puis publiez votre article avec celui-ci en indiquant l'adresse du reportage suivante : http://www.e-magdeco.com/2015/04/le-domaine-du-fayet.html
Merci.

20 Commentaires:

Laurence a dit…

C'est assez rare mais là... j'aime tout ! Beau reportage, une déco actuelle et de caractère, bravo !

21 avril, 2015
irma a dit…

Une belle réussite pour ce couple courageux qui su allier technique et déco réussie et redonner toute son âme à ce lieu.

22 avril, 2015
La bobine de Lisette a dit…

De grands espaces avec de très beaux objets et meubles. Le jardin et les terrasses sont superbes. C'est une très très belle maison. Merci beaucoup pour cette nouvelle découverte qui fait rêver.

22 avril, 2015
Paminé a dit…

Voisine de département, séparée par le Rhône, je découvre vos magnifiques réalisations qui s'intègrent si bien dans ce merveilleux site; tous mes encouragements pour cette folle aventure et bravo

22 avril, 2015
Sam a dit…

Une maison de pierre très jolie et délicatement décorée par Karine, que je suis contente de découvrir !
bravo pour ce beau reportage !

22 avril, 2015
by a dit…

Quel travail !!!vraiment félicitations !!!j'adore l'extérieur avec ses différents niveaux .
Je connais par le net "esprit de famille" : félicitations aussi pour la décoration intérieure ou chaque objet est un souvenir de chine .
Et enfin , encore sous le charme de ce beau reportage.

22 avril, 2015
Marie-Anne a dit…

de l'espace et un endroit où l'on doit se sentir bien...et la vue dehors de la deuxième photo à l'air grandiose...

22 avril, 2015
Anonyme a dit…

tout est parfait, il n'y a rien à redire. Oui, je suis aussi sous le charme

22 avril, 2015
Zabou42 a dit…

Splendide ! La maison est superbe et elle a gardé tout son charme après la rénovation ! Félicitations à ce jeune couple très doué !

22 avril, 2015
Chinetbroc61 a dit…

Un reportage dans une demeure plus que parfaite, je suis plus que fan de votre déco, bravo ;-)

22 avril, 2015
Anonyme a dit…

J'ai beaucoup aimé et suis ravie d'avoir découvert ce beau reportage, c'était un réel plaisir

22 avril, 2015
Huguette Bonnet a dit…

on a qu'une envie :y venir,belle restauration et déco de bon goût,Bravo.

22 avril, 2015
christine a dit…

Superbe restauration et superbe décoration. J'aime beaucoup l'atmosphère qui y règne.

22 avril, 2015
ScrapArtDeco a dit…

Merci pour cette belle histoire remplie d'émotions, de trésors, de jolies mises en scène dans un lieu magique...

22 avril, 2015
Christelle a dit…

On se sent bien dans cet univers sans prétention où le bois et les pierres sont les grands invités des lieux,et ces décors qui habillent l'espace de façon exquise !

22 avril, 2015
Nat et nature a dit…

C'est un très bel endroit et j'y ai repéré pas mal de belles idées déco !

22 avril, 2015
Odile a dit…

très belle réussite, la restauration du bâti, comme la déco,
tout cela est très inspirant...
félicitations

23 avril, 2015
agnès a dit…

Un bel endroit agréable et apaisant.

25 avril, 2015
céline a dit…

Magnifique !!! On a qu'une envie : y poser ses valises ...
Merci pour cette belle découverte

02 mai, 2015
André Combet-Nibourel a dit…

c'est magnifique je me régale continué à nous faire voir des belles choses merci michelle

01 juillet, 2015

Enregistrer un commentaire

Bonjour et bienvenue ;-)
Avant d'écrire votre commentaire, nous vous recommandons la lecture du sujet "Publication des commentaires" dans les mentions légales. Pour une question ne se rapportant pas au sujet de l'article, merci de vous rendre à la page "Contact" et d'adresser votre demande par courriel.