« Simone Sisters »

Cécile Siméone troque sa chemise d’animatrice TV et comédienne pour celle de décoratrice d’intérieur en créant une marque de décoration : « Simone Sisters ». L’ancienne Miss Météo de Canal + nous reçoit dans sa maison, située à Saint-Genis-Laval, dans laquelle elle a su créer un véritable cocon familial.

↓ Passez votre souris sur les images et faites apparaître les légendes ↓
Dans la maison de Cécile Siméone, le mur du salon est couvert de madriers de chantier, photographie de Laurent Baheux intitulée 'Lion in the Wind', acheté chez 'Yellow-Korner'
  • Le grand mur du salon abritant la cheminée monumentale est couvert d'une façade en bois réalisée avec les madriers utilisés lors du chantier de construction. Accrochée au trumeau de la cheminée, une photographie encradrée de Laurent Baheux intitulée "Lion in the Wind", acheté chez "Yellow-Korner".

Cécile Siméone avec ses filles Dévone et Jade
  • Cécile Siméone entourée de ses filles Dévone et Jade ainsi que de son jeune berger australien.
Dissimulée au milieu des arbres, la maison de Cécile Siméone, bardée de bois peint, revêt un air de chalet moderne.
À l’extérieur, pas de couleur.
Pour la maîtresse de maison, les différentes nuances de vert et de blanc, mêlées aux tons de pierre et de bois, se suffisent.

La décoration mise sur les matériaux naturels

Aidée d’un architecte, la propriétaire dessine et élabore entièrement les plans de la bâtisse. "Je savais exactement ce que je voulais, raconte-t-elle. Je souhaitais de grandes ouvertures, un peu dans le style atelier, de hauts plafonds, un toit plat et de larges casquettes. J’avais envie de quelque chose de moderne sans pour autant avoir l’apparence un peu froide du contemporain."

Table basse 'Arflex' en marbre des années 1950, achetée dans la 'Galerie Collection of Design' à Lyon, entourée de fauteuils inspirés du célèbre fauteuil 'Ours polaire' du designer Jean Royère
  • Table basse en marbre des années 1950 de la marque "Arflex", achetée dans la "Galerie Collection of Design", à Lyon, entourée de fauteuils inspirés du célèbre fauteuil "Ours polaire" du designer Jean Royère et tapissés en fausse fourrure.
  • Lampe sur pied et table basse vintage chinées.

Réalisée par la société "Coreg", l’habitation est construite à partir de matériaux bruts et naturels tels que la pierre, le fer et le bois ; puis est complètement recouverte de bardage peint.
Après un an et demi de travaux, la décoratrice peut enfin commencer à faire ce qu’elle aime vraiment : l’aménagement des intérieurs.
Comme ils étaient présents pendant le chantier, les matériaux de construction se retrouvent au cœur de la décoration intérieure.
Cécile apprécie particulièrement le bois, qu’elle utilise sous de nombreuses formes et à plusieurs reprises.
Ainsi, un mur entier de son salon est recouvert de madriers, donnant à la pièce une ambiance chaleureuse. De même, dans la chambre parentale, la tête de lit est créée à partir de morceaux de bois de récupération de chalet assemblés par un artisan.
Par ce jeu de composition et l’apport important de lumière, la maison évite avec subtilité la froideur et la rigidité observées parfois avec la modernité.
Cette capacité à dégager de la chaleur dans le contemporain, Cécile l’a principalement observée dans la décoration scandinave.

Dans le salon de Cécile Siméone, canapé 'Diesel with Moroso' acheté chez 'RBC' à Lyon
  • Dans le salon très spacieux, Cécile privilégie des meubles relativement imposants susceptibles d’habiter convenablement l’espace. Canapé "Diesel with Moroso" acheté chez "RBC" à Lyon. Au fond, près de la cuisine, une grande table accueille les dîners entre amis.
Fauteuil 'Chubby Chic' signé 'Diesel with Moroso' pour la marque 'Diesel', étagères 'Ikea', dessins de Charles Kiffer, étoile amish
  • Sur une petite table de style années 1950, chinée sur Internet, Cécile dispose des bobines de fils de soie sous un globe Napoléon III.
  • Fauteuil "Chubby Chic" signé "Diesel with Moroso" et qui associe le style très couture et rock de la marque "Diesel" et la qualité de fabrication de l'éditeur design "Moroso". Sur des étagères "Ikea", des dessins de Charles Kiffer, achetés sur Internet ainsi qu’une étoile amish trouvée chez "Florence Bouvier".

S’il est vrai que, confrontée à la taille importante du salon, Cécile a dû privilégier les meubles massifs capables de mobiliser l’espace, la propriétaire joue cependant majoritairement la carte de la simplicité chaleureuse.
Point d'objet clinquant, ou de couleur vive, la maîtresse de maison mise sur des nuances douces et des lignes épurées qui rappellent la convivialité des chalets.
Et cette atmosphère, la décoratrice ne la partage pas uniquement chez elle, mais aussi dans sa boutique en ligne de décoration « Simone Sisters ».
Sa complicité avec sa sœur conduit Cécile à la création d’une boutique de prêt-à-porter qu’elles baptisent « Simone » en souvenir de son surnom quand elle était plus jeune, clin d’œil à son nom de famille.

Dans la salle à manger de Cécile Siméone, grande table de chasseur, chaises DSW, signées Charles & Ray Eames, achetées chez 'Collection of Design' à Lyon
  • Le grand lustre en cristal du 19ème siècle, trouvé à Lyon dans la boutique "Un château en Espagne", aujourd'hui fermée, a été acheté avant la construction de la maison. Cécile voulait absolument s’en servir et la grande superficie de la pièce, ainsi que l’importante hauteur de plafond ont rendu cette idée réalisable. Une très grande table de chasseur en bois du 19ème siècle, trouvée aux Puces du Canal, fait office de table à dîner autour de laquelle sont disposées des chaises DSW, signées Charles & Ray Eames, achetées chez "Collection of Design" à Lyon.

Pendant plusieurs années, Cécile et Margo parcourent les petits ateliers de créateurs pour découvrir des trésors tels qu’Antik Batik et Isabel Marant, alors inconnus du grand public.
Puis le magasin est vendu. Quelques années passent. Pendant que Margo se tourne vers l’immobilier, l’ancienne animatrice TV s’essaye à la musique. Mais en parallèle, Cécile, seule ou accompagnée de sa sœur, parcoure les brocantes dès qu’elle a un peu de temps libre. Il faut dire que la décoration est une histoire de famille. Avec un père constructeur et grand amateur de vieilles pierres, la famille a l'habitude de déménager très régulièrement et à chaque fois, mère et filles renouvelent la déco pour transformer la nouvelle habitation.
Alors même si Cécile espère ne pas avoir hérité de ce sens de la bougeotte, le goût pour la décoration, lui, est bien inscrit dans ses gênes.

Pour elle, exercer dans ce domaine tombait sous le sens.
"Tout s’est fait assez vite et surtout très naturellement", conclut Cécile.
Avec Margot, elle ouvre d’abord un site e-commerce d’objets vintage baptisé « Simone Sisters », puis offre très vite ses conseils et son expertise.
Son travail de rénovation du "1838", le restaurant de Dominique Casagrande, son époux et ancien gardien de but du PSG, constitue pour Cécile une jolie vitrine.

Dans la cuisine de Cécile Siméone, plafond recouvert de madriers de récupération
  • En rappel avec le mur du salon, le plafond de la cuisine est recouvert de madriers réalisé provenant de la récupération d'un chalet. Pour contrebalancer le ton foncé de celui-ci, le sol est réalisé en béton teinté clair. La grande verrière séparant la cuisine du séjour est réalisée par un artisan local dans un esprit atelier.
Table 'Tulip' signée Eero Saarinen achetée aux Puces du Canal chez 'Le Gaga Vintage', chaises 'Flow' de Jean-Marie Massaud, chez 'RBC', le design store à Lyon
  • La cuisine est assez grande pour accueillir le coin repas, celui qu'on prend en famille tous les jours ou sur le pouce pour le petit déjeuner. Table "Tulip" signée Eero Saarinen achetée aux Puces du Canal chez "Le Gaga Vintage", entourée de chaises "Flow" de Jean-Marie Massaud, trouvées chez "RBC", le design store à Lyon.
  • Au-dessus d'un petit bureau d’écolier chiné, tapisserie "Love" signée par Paul Smith.

cuisine équipée 'Twelve' conçu par Carlo Colombo & CR&S Varenna pour 'Varenna poliform' dans une finition inox, affiche 'Circus' chez 'Sérénissime Kidstore' à Lyon
  • La cuisine équipée "Twelve" conçu par Carlo Colombo & CR&S Varenna pour "Varenna poliform" dans une finition inox se distingue par ses volumes primaires soulignés par l’absence de poignées. Affiche "Circus" chez "Sérénissime Kidstore" à Lyon.
La réputation de cette dernière est lancée, le premier chantier officiel s’offre comme un pas décisif dans l’entreprise. "Il s’agissait d’une jeune propriétaire qui nous avait donné carte blanche pour refaire son appartement", se rappelle Cécile.
Avec sa formation de dessinatrice de l’école Émile Cohl, Cécile est plus centrée sur la partie créative.

La création de la boutique « Simone Sisters » comme point d'orgue

Associée au début de l'aventure avec Margo, elle laisse un temps à cette dernière l’aspect commercial et logistique de la société.
Puis à l'automne 2104, Cécile ouvre une boutique de décoration « Simone Sisters » à Lyon.
Margo décide, en 2015, de prendre une autre direction et depuis Cécile n’a pas une minute à elle, et ceci pour son plus grand bonheur car son entreprise rencontre le succès. ■

Maison contemporaine habillée de bois peint
  • "Je souhaitais de grandes ouvertures, un peu dans le style atelier, de hauts plafonds, un toit plat et de larges casquettes. J’avais envie de quelque chose de moderne sans pour autant avoir l’apparence un peu froide du contemporain", nous dit Cécile.
Salon des années 1970 sur la terrasse de la maison contemporaine de Cécile Siméone
  • Parallèlement au plan de façade, la terrasse et la piscine sont agencées en escalier.
  • Sous l’avancée en casquette du toit terrasse, un vieux salon des années 1970 trouvé en Corse, victime des injures du temps, est aujourd’hui un salon de jardin original. Cécile a disposé de larges coussins couverts de lin pour le rendre plus accueillant.

Stylisme Laëtitia Rissetto / Photos© Philippe Rissetto
Texte Amandine Duphil


Le reportage photo de ce sujet n'est pas complet, retrouvez-le dans son intégralité en commandant le livre "S'inspirer", tome 1.

Acheter "S'inspirer", tome 1



« Simone Sisters », Boutique de décoration, conception et aménagement de la maison
Cécile Siméone
34 Quai Saint Antoine, 69002 LYON
Téléphone : 00 33 (0)4 78 42 30 28
Site web : http://www.simone-sisters.com/



Les bonnes adresses de Cécile :

  • "Le 1838", Restaurant
    Rue Malartre, Zone de Sacuny, 69530 BRIGNAIS
    Téléphones : 00 33 (0)4 37 57 58 58
    Site Web : http://www.le1838.fr/
  • "Société Coreg", Maîtrise d’œuvre
    David Samani
    31 Chemin de la Begonnière, 69530 SAINT-GENIS-LAVAL
    Téléphone : 00 33 (0)6 80 18 61 07
  • "Pascale Brunet", Créatrice d'abat-jour
    50 Rue des Remparts d’Ainay, 69002 LYON


Les adresses citées dans le reportage :

  • "RBC", Concept store de mobilier et décoration
    42, Quai Rambaud, Quartier Confluence, 69002 LYON
    Téléphone : 00 33 (0)4 72 04 25 25
    Site Web : http://www.rbcmobilier.com/fr/Showrooms/Design-Store-Lyon/
  • "Yellow Corner", Vente en ligne de photographies d'art
    Site Web : http://www.yellowkorner.com/
  • "Galerie Collection of Design", Mobilier vintage et design contemporain
    Arnaud Trimaille et Bruno Dürr
    17 Rue des Remparts d'Ainay, 69002 LYON
    Téléphones : 00 33 (0)6 13 15 41 19 / 00 33 (0)6 68 49 18 16
    Site Web : http://collectionofdesign.com/
  • "Sérénissime Kidstore", Boutique de décoration
    7 rue Confort, 69002 LYON
    Téléphone : 00 33 (0)9 83 44 10 55
    Site Web : http://www.serenissime.eu/Kidstore/
  • "Florence Bouvier", Antiquités, brocante, décoration
    Les Puces du Canal, Stand F1, 1 rue du Canal, 69100 VILLEURBANNE
► Voir notre reportage sur cette brocanteuse : « Florence Bouvier »



Couverture du magazine de décoration e-magDECOVous désirez partager ce reportage.
Ne copiez pas les photos de cet article car elles ne sont pas libres de droits. Don't use our photos in your blog/site, there are copyrighted and therefore not for free.

Cliquez plutôt sur le visuel ci-contre, il est pour vous !
Enregistrez-le puis publiez votre article avec celui-ci en indiquant l'adresse du reportage suivante :
http://www.e-magdeco.com/2016/04/simone-sisters.html
Merci.

1 commentaire :

christelle a dit…

Sa maison fait très "américaine" avec de grands espaces et surtout de la lumière qui y pénètre avec intensité ! J'aime beaucoup son style à la fois vintage et épuré !

27 avril, 2016

Enregistrer un commentaire

Bonjour et bienvenue ;-)
Avant d'écrire votre commentaire, nous vous recommandons la lecture du sujet "Publication des commentaires" dans les mentions légales. Pour une question ne se rapportant pas au sujet de l'article, merci de vous rendre à la page "Contact" et d'adresser votre demande par courriel.