Chez Margot

Chineuse et créatrice, Margot tombe sous le charme d’une grande demeure gardoise laissée à l’abandon pendant plusieurs années. Après l’avoir rénovée, elle peut profiter de cette habitation chargée d’histoire dans laquelle elle a tout le loisir de s’adonner à ses créations réalisées à partir de canevas.

↓ Passez votre souris sur certaines images et faites apparaître les légendes ↓
  • Au cœur du village de Lecques, dans le Gard, la maison de Margot, une maison de vigneron, datant du XIXe siècle.

Originaire des Sables d’Olonne, Margot s’est éprise de cette demeure longtemps laissée à l’abandon et s’est donnée pour mission de lui faire reprendre vie. Située dans le petit village de Lecques, dans le Gard, l’ancienne maison de maître date de 1912, à une époque de pleine expansion des propriétés viticoles.
Comme elle est laissée à l’abandon pendant près de cinquante ans, la maison se dégrade rapidement. Pourtant, le charme opère sur Margot quand elle y pénètre pour la première fois. Sitôt acquise, commence le lourd chantier de rénovation de la maison.

Réveiller l’ancien pour le faire cohabiter avec le neuf

Aidée de son fils, architecte, Margot repense l’organisation de celle-ci en cherchant à préserver les atouts qui avaient provoqué le coup de foudre.
Elle décide ainsi de conserver et même d’accentuer la beauté des grands volumes aux plafonds élevés et caractéristiques du XIXe siècle.


Elle les sublime par des couleurs claires et lumineuses. Certains sols sont remplacés intégralement, comme ceux composés de carreaux de ciment coloré inutilisables.

  • Dans la cuisine, le sol ainsi que la crédence sont en carreaux de ciment coloré Carodeco, fabricant à Romans-sur-Isère.

La propriétaire décide alors de garder ce style de matériau et chine ou refait faire de nouveaux exemplaires. Pour le reste, son amour pour le Sud de la France et son désir de sobriété la poussent à sélectionner le travertin.

  • Dans le hall d’entrée, le sol a été restauré avec des carreaux de ciment coloré Carodeco. Ancienne suspension en verre de Murano chinée.
  • Meuble de style Henri II chiné chez Emmaüs et patiné par Margot. Notre chineuse a l’idée de transformer en dessous de bouteille des petits cadres photos en verre chinés a n de présenter une collection de bouteilles et carafes anciennes.
  • Canapé et fauteuil de famille décorés de coussins en velours et canevas réalisés par la propriétaire.

- Je voulais un sol blanc, raconte-t-elle, et le travertin est un marbre utilisé dans les édifices romains et grecs. Il pave les rues des Cyclades et représente, pour moi, la Méditerranée dans son essence.

  • Margot recycle un vieux miroir pour mettre en scène des objets chinés, elle aime y voir se refléter ses objets et ses compositions.

  • Dans la salle à manger, la table, les chaises et le drapier ont été chinés et patinés par Margot.

L’amour de Margot pour l'esprit méditerranéen se retrouve au cœur de son aménagement intérieur

L’amour de Margot pour l’architecture du Midi se retrouve au cœur de son aménagement intérieur.
Dans chaque pièce, les couleurs claires et lumineuses créent une atmosphère douce et sereine.
Les murs sont chaulés ou enduits et colorés avec des jus qui reflètent la lumière.

- Les tons de blanc, de gris clair et de lin prodiguent une sensation de calme apaisant. Je ne me sens bien que dans ces ambiances mais j’aime bien aussi, par touche, mettre de la couleur vive, surtout du bleu qui me rappelle la mer, précise Margot.

Chine et transformation dans un style Shabby

Pour son décor, la propriétaire adopte un style shabby où les meubles anciens ont la part belle.


Margot fréquente ainsi toutes sortes de brocantes, vide-greniers et dépôts-ventes pour trouver du mobilier qu’elle retravaille et patine le plus souvent.

  • Dans le salon, sur la table basse en bois, Margot utilise un ancien miroir comme plateau de présentation pour le goûter.
  • Ancienne commode chinée et patinée par Margot. Posé sur le canapé, un coussin en velours et canevas, création Mademoiselle Marguerite.

C’est dans son atelier que Margot exprime le plus sa passion créatrice en restaurant des meubles chinés et en mettant en avant dans des créations personnelles ses matériaux de prédilection : le velours et les canevas anciens.

Le canevas est mis à l’honneur sous la griffe «Mademoiselle Marguerite»

Ancienne employée dans des maisons de couture, notre artiste avait un peu mis la décoration et le travail manuel de côté en travaillant dans l’enseignement et en suivant des études de psychologie.
C’est en rénovant sa maison que son goût pour la création textile se ravive.
- Dans mon enfance, on brodait beaucoup et on réalisait des canevas, explique-t-elle.
C’était une activité de femme. Ces canevas, chinés aujourd’hui par Margot, s’invitent dans toutes ses créations sous sa griffe qu'elle baptise « Mademoiselle Marguerite ».

  • Afin de réaliser un porte-chapeaux original, la propriétaire détourne un vieux if galvanisé et utilise des ressorts en cuivre de fauteuils ou de canapés.
  • Margot a retapissé de velours marron l’assise et le dossier d’un ancien fauteuil club en cuir chiné.
  • La chambre de Margot donne directement sur la salle de bain simplement abritée derrière un drap ajouré détourné en rideau. Série de commodes Ikea et appliques murales chinées chez Troc de l’Ile.
  • La salle de bains dans les tonalités de la Méditerranée était inexistante lors de l’achat de la maison. Baignoire et sol en carreaux de ciment coloré trouvés sur Leboncoin. Margot a posé deux vasques sur un meuble chiné aux puces. Grand miroir chiné chez Emmaüs. Des anciennes persiennes patinées se métamorphosent en portes de placard.

Notre créatrice les utilise pour relooker des chaises, des fauteuils ou créer des coussins et des sacs qu’elle présente désormais dans son site Internet baptisé « Nanas et tout le tralala ». ■

  • Dans son atelier, Margot confectionne ses créations sous sa griffe Mademoiselle Marguerite à partir de canevas anciens. Accrochée au trumeau de la cheminée, une toile de Brigitte Faure.
Stylisme et photos© Laëtitia & Philippe Rissetto / texte Amandine Duphil

Ce reportage vous a plu et vous souhaitez être informé des prochaines publications :
Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !



« Mademoiselle Marguerite »
Créations textiles

Site Web : http://www.nanas-et-tout-le-tralala.com/



Adresses citées dans le reportage :

  • "Carodeco", Fabricant de carreaux de ciment coloré
    13, rue Joseph Jacquart, 26100 ROMANS-SUR-ISERE
    Téléphone : 00 33 (0)4 75 70 43 93
    Site Web : http://www.hygge.fr/
  • "Troc de l'Ile", Site marchand de l'occasion
    Site Web : http://www.troc.com/

8 Commentaires:

josie b a dit…

Heureuse de voir qu'une maison abandonnée retrouve vie!Margot en a fait un petit cocon très agréable et lumineux!le style shabby apporte beaucoup de charme aux nombreuses pièces!je craque sur la salle de bains!merci á elle,je suis triste de voir toutes ces maisons fermées qui se dégradent au fil du temps...et merci á vous pour vos reportages et vos belles photos.josie

18 avril, 2017
Marie-Anne a dit…

waoh, le couloir... la salle de bain...l'atelier !Merci pour cette nouvelle balade dans un (très !) joli intérieur !

18 avril, 2017
irma a dit…

Heureuse de lire cet article sur cette si jolie maison et cet univers intemporel...Merci.

18 avril, 2017
Christelle a dit…

Margot a su inviter la lumière et le charme dans son bel intérieur si cosy !

18 avril, 2017
Janet Coon a dit…

Beautiful old home and I enjoy your newsletter!

18 avril, 2017
Monique G. a dit…

Magnifique cette maison, merci pour ce reportage.
Bel après-midi
Monique

18 avril, 2017
Jeanne N. a dit…

Reportage déco magnifique,ambiance authentique de maison de famille.Les mélanges sont ,des objets et des couleurs sont vibrants de réalisme,mais romantiques à souhaits!

18 avril, 2017
Elodie Bosson a dit…

Très belle demeure.. Décorée avec goût.. Tout est en harmonie.. Intérieur, extérieur.. Le reportage est très bien fait belles photos...
Je félicite Margaux d'avoir réussi cette rénovation..Nous avons nous aussi rénovés notre maison,on ne compte plus son temps...Sa fatigue..Et son argent...Mais le temps malgre tout fait son œuvre : patience,courage et amour... Voilà les ingrédients qui font que l'on est content du résultat..
BRAVO Margaux.. Marie 🌹 Roses

20 avril, 2017

Enregistrer un commentaire

Bonjour et bienvenue ;-)
Avant d'écrire votre commentaire, nous vous recommandons la lecture du sujet "Publication des commentaires" dans les mentions légales. Pour une question ne se rapportant pas au sujet de l'article, merci de vous rendre à la page "Contact" et d'adresser votre demande par courriel.