Un loft d'esprit XVIIIème

Un ancien local commercial parisien se transforme en un loft chaleureux mariant meubles industriels et esprit XVIIIème.
Matériaux francs, structures apparentes et recherche des transparences pour une ambiance incomparable !
↓ Passez votre souris sur les images et faites apparaître les légendes↓
La grande salle à vivre du loft de Laure Vial du Chatenet, créatrice de la Maison Caumont à Paris
  • Dans le salon de ce loft parisien, Laure aménage son espace en mélangeant les styles et les époques. Canapés "Habitat", cabriolets chinés. Un porte-manteau métallique forme une petite cloison pour séparer l'entrée de cette grande salle à vivre.

Escalier en colimaçon dans un loft à Paris restauré dans un esprit 18ème
  • Derrière l'escalier en colimaçon simplement repeint, le mur est tapissé d'un papier peint collection "Grigri" chez "Maison Caumont".
    Coussins modèle "vintage" et abat-jour, créations "Maison Caumont".
Comment évoquer l’esprit XVIIIème sans parler de la «Maison Caumont», cette maison d’édition d’objets de décoration et de meubles dont les peintures vieillies et les patines sont si excellemment rendues.
«Maison Caumont» qui invente depuis 2004 sa ligne créative empreinte d’un XVIIIème poétique et ludique, appartient à la créatrice et décoratrice Laure Vial du Chatenet.
Celle-ci nous reçoit à Paris dans son nouvel appartement-loft tout récemment restauré.

Une ligne créative versée dans un XVIIIème poétique et ludique

Parisienne de naissance, Laure a toujours vécu dans la capitale.

Ses études au Cours Renaissance lui permettent d’obtenir son diplôme en peinture décorative autant que sa technique dans les trompes l’œil.
Puis elle apprend l’histoire de l’art à l’École du Louvre.

Abat-jour de forme pagode carré créé par Maison Caumont
  • Détail d'un abat-jour de forme pagode carré créé en pièce unique "Maison Caumont".
  • Une vieille horloge chinée par Laure à la Foire de la Bastille est accrochée à un trumeau en briques et nous fait oublier le temps qui passe.

Sa vie professionnelle débute dans une étude de commissaire-priseur en banlieue parisienne où Laure découvre les ventes aux enchères et leurs coulisses. Durant cinq années, elle travaille dans l’atmosphère théâtralisée des salles de ventes. Et c’est au contact de milliers d’objets et de meubles d’époque qu’elle s’imprègne petit à petit de leur patine, de leur histoire, de leur vécu.
Dans les salles de ventes, Laure est en contact avec les objets et meubles anciens

La jeune femme profite également de travailler dans ce milieu pour chiner du mobilier qu’elle s’amuse ensuite à patiner, à recouvrir de l’empreinte du temps dont elle a le savoir-faire.

Cuisine aux murs enduits à pierres vues
  • Dans la cuisine aux murs enduits à pierres vues, un cheval indien acheté à l'Hôtel des ventes de Drouot pose devant des portraits anciens encadrés, collection personnelle.
  • Dans l'autre partie de la cuisine, le coin repas s'équipe de meubles industriels chinés en métal. Vaisselle "Collection Regards".

Meuble d'usine en métal transformé en buffet
  • Un meuble d'usine en métal avec sa patine d'origine est transformé en buffet. Sur son plateau en chêne, sont posés une des lampes signées "Maison Caumont" et des miroirs anciens.
Au fil des années, elle se perfectionne, affine sa maîtrise dans sa technique pour vieillir les meubles et objets chinés.

À partir de 2002, Laure qui souhaite devenir indépendante et constituer sa société, commence par faire ses armes. Avec son mari Bertrand, elle arpente les brocantes et les vides-greniers de Savoie et de la région parisienne. Ensemble, ils chinent des meubles et des objets des XVIIIème et XIXème siècles sélectionnés avec soin.
Puis dans son atelier, Laure les restaure, les transforme, les patine en respectant l’esprit du passé et pour finir les propose à la vente dans des brocantes parisiennes.

Elle restaure et patine des vieux meubles chinés

À cette époque, elle ambitionne déjà de créer sa marque de meubles et d’objets de décoration ce qui se réalise deux ans plus tard sous le label «Maison Caumont», nom qu’elle choisît en souvenir de sa maison de famille en Normandie.

Portes anciennes de style Louis XIV montées en placard
  • Sur fond de mur en briques, des portes anciennes de style Louis XIV sont montées en placard.
  • Les panneaux supérieurs de ces portes ont été retirés en faveur d'un grillage à poule qui laisse entrevoir une collection de verres à pied.
Crucifix, collection de verres à pied et coquetiers anciens
  • Crucifix chiné parmi une collection de verres à pied et de coquetiers anciens. Collection de torchons monogrammés.

Fauteuil et son repose-pied Georges Mulhauser dans un loft parisien
  • Devant le fauteuil et son repose-pied du designer Georges Mulhauser, une trémie vitrée, ouverte dans le plancher, permet d'éclairer naturellement le salon bibliothèque qui se trouve au sous-sol.
Puis en 2005, elle fait son premier salon, celui de « Maison & Objet » à Paris dans lequel elle propose une toute petite gamme d’objets et de meubles en bois patinés qu’elle a dessiné et fait réaliser artisanalement en s’inspirant des lignes et détails des meubles anciens du XVIIIème.
Elle se souvient notamment d’une console, de ses premières appliques décorées de papiers anciens et d’un trumeau composé d’un miroir surmonté de portraits de monarques.
Le succès est immédiat, les commandes affluent... la «Maison Caumont» démarre son activité sur les chapeaux de roues.
Au fil des collections, Laure réinvente un XVIIIème bien à elle en diffusant notamment une ligne créative inspirée des papiers et documents anciens. Plusieurs techniques se succèderont allant des montages/collages de papiers aux techniques plus actuelles avec l’utilisation depuis 2008 des montages numériques. Ces créations graphiques habillent aujourd’hui des abat-jours, des trumeaux et s’impriment même sur des tissus d’ameublement et du papier peint.

Girandole ancienne et mouton en papier mâché créé par Mélanie Bourlon
  • Girandole ancienne posée sur un petit marchepied.
  • Applique création "Maison Caumont".
  • Mouton en papier mâché, création Mélanie Bourlon.

Depuis septembre 2010, Laure réalise ses graphismes en étroite collaboration avec Aurélia Ducrocq-Chambon, auteure du blog «Dentelles Oxydées».

L'ancien local commercial, dernière acquisition de Laure et Bertrand, se transforme en un loft mêlant les styles et les époques
Dans leur nouveau appartement-loft parisien, Laure et Bertrand décorent les espaces dans un esprit XVIIIème revisité où se mélangent des objets de ce même siècle aux côtés de meubles industriels et contemporains apportant ainsi une touche décontractée et très actuelle. Ce savoureux mélange de styles se retrouve notamment dans le salon qui s’ouvre amplement sur la cuisine servant également de salle à manger.

Laure Vial du Chatenet dans son bureau devant un ancien meuble de tri postal
  • Laure Vial du Chatenet est installée dans son bureau devant un ancien meuble de tri postal.

Le loft est en fait un triplex dans lequel un vieil escalier en colimaçon en bois et métal constitue une sorte de colonne vertébrale.
Ancien atelier de fourrure puis local commercial, il faut du talent et de l'ingéniosité pour imaginer un futur appartement pour notre couple et ses trois enfants.
Mais Laure et Bertrand n’en sont pas à leur premier coup d’essai et la rénovation s'étalant sur cinq mois aboutie à une véritable transformation des lieux.
En rez-de-chaussée, la pièce principale s’ouvre largement sur la lumière d’une cour extérieure par une grande verrière. Nos propriétaires ont eu la bonne idée d’ajouter à la paroi vitrée des fers verticaux pour structurer le vide à la manière de petits bois et apporter une ambiance d'atelier.
Notre décoratrice sait très bien comment tirer le meilleur parti de la configuration des espaces et introduire la lumière par des idées ingénieuses.

Composition de gravures, de biscuits et de charms accrochés à un mur
  • Dans son bureau, Laure a décoré un pan de mur avec des gravures et des biscuits "Maison Caumont", des assiettes anciennes octogonales et des cadres médaillons "charms", créations Aurélia Ducrocq-Chambon. Petit banc ancien tapissé avec les tissus "Maison Caumont" et loupiote "Chapeau de fée", création de la marque.
  • Détail de la composition : un "charms libellule", création "Maison Caumont".
Loft de la créatrice de la marque Maison Caumont, à Paris
  • À l’étage, l'escalier en colimaçon mène à un dégagement baigné de lumière qui distribue l'espace nuit ainsi que le bureau de Laure.

C’est ainsi que le salon bibliothèque du sous-sol récupère en second jour la lumière extérieure par une trémie vitrée créée au travers du vieux plancher.
À l’étage, les trois chambres se succèdent en enfilade et s'alternent avec deux courettes de l'immeuble dont elles récupèrent le jour grâce à leurs multiples cloisons vitrées.
La transparence est à son comble à ce niveau quand on aperçoit d'un seul regard les cinq espaces différents se succédant à travers les vitrages. Pour augmenter la perspective et rediriger la luminosité, notre couple fait également poser un grand miroir dans la largeur d'une courette... effet de profondeur et jeu de lumière.

Sculpture en papier mâché baptisée OpéRat, création Mélanie Bourlon
  • Une petite table et un trumeau anciens forment un duo complètement repatiné par Laure et présentent une paire de loupiotes "Chapeau de fée", créations "Maison Caumont".
  • Sculpture en papier mâché baptisée "OpéRat" de la créatrice Mélanie Bourlon.

Fauteuil Louis XVI chiné et retapissé, Maison Caumont
  • Un fauteuil Louis XVI chiné et retapissé avec des tissus "Bazar chic" de "Maison Caumont". Une porte s'ouvre sur la chambre de Marie.
La bonne surprise de ce loft se trouve sans conteste dans la nature des matériaux structurels que Laure et Bertrand ont fait apparaître en décidant de supprimer l’ensemble des enduits qui les recouvrait.
Les vieux murs et les plafonds sont décroutés par l’entreprise parisienne "Batilie" que Laure connait bien pour leur soumissionner de façon régulière des travaux pour son compte ou celui de ses clients. Leur travail permet alors de découvrir des piliers, mais également des panneaux entiers de briques appareillées.
D’autres matériaux se dévoilent comme cette pierre de carrière en blocs bien ajustés et le métal par la présence de plusieurs poutres et colonnes en fonte.

Là où nos anciens recouvraient les parements de plâtre pour cacher le matériau de construction jugé inesthétique, la volonté ici de démasquer les structures apportent semble-t-il plus de chaleur, plus d’authenticité, plus de caractère à ce loft.

Chambre d'enfant, loft à Paris
  • Dans la chambre de Marie, le mobilier est chiné. Ancienne commode décapée et valise "Ouma productions"
  • Marie et Blanche, sa cadette.

Surprenante note naturaliste et poétique, des rangées de papillons imprimés sur un papier peint signé «Maison Caumont» répondent aux assises de briques et mettent en valeur la beauté linéaire du vieil escalier.
Notre décoratrice sait également associer des parements plus lisses, plus neutres qui mettent forcément en valeur et adoucissent l’ambiance générale.
Ainsi des panneaux entiers se parent d’un enduit et s’habillent de couleurs apaisantes beige ou mastic.
Conçu comme un élément décoratif, un porte-manteau en métal et verre armé fabriqué sur mesure joue un cloisonnement timide entre l’entrée et la pièce à vivre. À son côté, deux portes Louis XIV en bois patiné se séparent de leurs panneaux supérieurs pour accueillir la transparence d’un grillage et se recyclent en une façade de placard originale.

Les sols sont couverts de larges lames de parquet peint de fabrication belge et distribué par la « Maison Caumont ».

Chambre avec salle de bain éclairée par une verrière d'atelier
  • Dans la chambre parentale, la salle d'eau privative s'éclaire naturellement par une verrière en second jour esprit atelier.
  • Détail d'un chariot métallique chiné rempli de coussins dans un camaïeu de couleurs.
Console et lampes d'esprit 18ème
  • Console trouvée dans la brocante de charme "Aux temps des cerises" à Saint-Germain-en-Laye. Paire de lampes réalisée à partir d'éléments en bois sculpté d'époque XVIIIème.
  • Détail d'un cheval en métal et bois patinés.

Chaleureux au contact, ce parquet blanchi aux allures nordiques joue la discrétion dans les pièces principales et les distributions.
Par contre, dans leur chambre, Laure et Bertrand ont souhaité une finition vieillie pour apporter plus de présence.
Laure a le don de savoir marier les styles avec justesse et poésie. Les meubles industriels côtoient des portraits d'époque et se mélangent à des objets de sa propre collection. Un intérieur décontracté et chic, authentique et actuel... une rénovation de caractère ! ■

Chaise longue Le Corbusier dans un loft parisien
  • Sur le côté du lit parental, une chaise longue de l'architecte décorateur Le Corbusier éditée par "Cassina".
    Suspension "lampion" au-dessus du chevet, création "Les Habits Neufs".
  • Au pied du lit, une ancienne jardinière en bois est recyclée en porte-revues.
Stylisme Laëtitia Rissetto / Photos et texte Laëtitia & Philippe Rissetto

Ce reportage vous a plu et vous souhaitez être informé des prochaines publications :
Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !



La marque de Laure : « Maison Caumont »
Showroom et Atelier : 10, 12 rue Pierre Picard, 75018 PARIS
Téléphone : 00 33 (0)1 83 87 98 01
Site Web : http://www.maisoncaumont.com/



Les bonnes adresses de Laure à Paris:

  1. "Merci", Magasin de décoration, Salon de thé, Restaurant
    111 Boulevard Beaumarchais, 3ème arrondissement
    Site Web : http://www.merci-merci.com/
  2. "Serendipity", Boutique de décoration
    80-83 rue du Cherche-Midi, 6ème arrondissement
    Site Web : http://www.serendipity.fr/


Livres recommandés par Laure :


Dear, Sweet home Paris : Made by Hand

41 Commentaires:

aurore a dit…

J'ai découvert ce magnifique endroit il y a quelques jours dans un reportage marie claire idées, j avais vraiment de venir en voir un peu plus par ici. Ce reportage est top et l endroit magnifique!

20 janvier, 2011
aurore a dit…

Oup's
...J avais vraiment HÂTE de venir...
C'est mieux comme ça !

20 janvier, 2011
florence a dit…

Une fois de plus, un lieu extraordinaire... Merci !!!

21 janvier, 2011
si1mas a dit…

Simplement... MAGNIFIQUE !!! j'adore !

21 janvier, 2011
Le mas de Bohême a dit…

Superbement décalé, ce loft donne envie d'aller se lover dedans, pour profiter de la capitale!
J'adore la sculpture " l'opérat " ♥
Merci Lætitia et Philippe, une fois encore pour ce reportage poétique...
Cela fait du bien...

21 janvier, 2011
Flânerie Déco a dit…

Simplement beau, chic et raffiné.
Alliance douceur et brut.
tout ce que j'aime...

21 janvier, 2011
Ma petite brocante a dit…

Belle rénovation de caractère comme quoi tout est possible, une très belle idée d'associer le XVIII à des meubles industriels dans un lieu atypique dont les structures métal et briques, s'entrelacent. Bravo, je suis sous le charme.

21 janvier, 2011
emma a dit…

découvert l'article dans marie- claire idée ,j'étais tombé sous le charme du lieu , mais avec ton article je fond encore plus. Merci.
doux bisous
emma

21 janvier, 2011
C Bo a dit…

Heuuuuuuuuuuuuu je souhaiterais que Laure et Bertrand m'adoptent! Pouvez vous leur faire passer l'info?
Leur univers est trop beau, je veux aller vivre là bas!☺

21 janvier, 2011
La maison grise a dit…

Tres bel endroit et mgnifiques creations....merci pource beau reportage...caroline

21 janvier, 2011
Un air de famille a dit…

Un peu perplexe devant la cuisine... très belle bien sûr... mais peut-on cuisiner dans une telle cuisine ?
La déco doit-elle s'adapter à notre façon de vivre ou l'inverse ???
En clair cela me semble un peu "trop" !
Isabelle

21 janvier, 2011
LP a dit…

Un vraiment sympatique mélange, efficace!!!

21 janvier, 2011
Avant l'Aube a dit…

J'adore le mélange des genres et alors là.... c'est tout simplement parfaitement réussi !!

21 janvier, 2011
solène a dit…

J'adore ce mélange de genre ... ce loft éminemment de notre époque avec des meubles et une décoration 18ème - c'est magnifique ...
J'adorerais vivre là ...
Solène

21 janvier, 2011
Anonyme a dit…

Merci pour cet article qui me fait découvrir maison caumont.
Lucie

21 janvier, 2011
christine a dit…

Quel magnifique lieu ! Ce mélange de styles industriel et 18ème est superbement réussi ! Bravo et merci pour ce reportage.

21 janvier, 2011
caline a dit…

Bonsoir,

Toujours de belles images avec de belles créations que l'on ne se lasse pas de regarder. Superbe demeure.
Merci encore
Cordialement
Caline

21 janvier, 2011
kristinco a dit…

On investit les lieux et on a plus du tout envie de les quitter ... plutôt se les accaparer pour y vivre une aventure merveilleuse !

22 janvier, 2011
helena frontini a dit…

Quel plaisir pour moi, la lecture de tes reportages. J'améliore mon français et je remplis mes yeux de beauté. Merci.

22 janvier, 2011
Coeurs et ames a dit…

Magnifique reportage pour un lieu magique. j'aime tout !!!
Bises chère laetitia, un grand bravo pour la qualité de ton reportage ( un de plus ) et bonne fin de dimanche

23 janvier, 2011
Nat la fée angevine a dit…

Quel joli reportage et quel magnifique endroit. J'adore ce lieu !
Douce journée
Nat la fée

24 janvier, 2011
Anonyme a dit…

Ce mélange des styles est tout simplement sublime. Moi qui apprécie plutôt l'esprit loft et le design en général, je me retrouve bien dans ce lieu ou la chaleur des matériaux et la poésie des créations s'invitent.
Bravo aux propriétaires, merci de ce reportage !
Gaël

24 janvier, 2011
Happy Lou a dit…

Une ambiance que je savoure à chaque salon Maison & Objet, où l' on peut admirer un stand plein de charme, et à la personnalité unique.

26 janvier, 2011
Par un beau matin a dit…

Superbe reportage !
J'avais entendu parler de la maison 'Caumont' par le biais du blog d'Aurélia mais je suis ravie d'en savoir plus sur leur histoire.
Tout est magnifiquement mis en scène.
Belle soirée *

PS : je n'ai pas reçu la newsletter pour ce message, c'est en passant par ton blog que je le découvre !

26 janvier, 2011
Christelle a dit…

Je suis impressionnée !
Un décor original qui invite l'ancien et le mèle joyeusement à l'esprit industriel ...Un univers que l'on a envie de découvrir en prenant son temps et en s'attardant longuement dans chaque espace !

26 janvier, 2011
sophie a dit…

un très bel article, merci pour la découverte,
bon weekend,
Sophie à la campagne

28 janvier, 2011
Anonyme a dit…

Encore un superbe reportage. J'ai quelques objets de la maison Caumont chez moi et là je suis ravie de découvrir le loft de Laure. Merci ! Agnès.

29 janvier, 2011
Oscar et Lila a dit…

Un reportage de toute Beauté !
Je craque pour l'univers et les créations de "Maison Caumont".
*Un grand Bravo *

29 janvier, 2011
Aurèle a dit…

Encore un endroit magnifique et insolite ! C'est un réel plaisir pour les yeux, entre créativité, originalité, cabinet de curiosité... et ce côté indus ! Un mariage réussit !

Et je note l'idée du mur "papier peint insectes" une idée surprenante !!!

Aurèle ***

01 février, 2011
Douce Etoile a dit…

Déjà amoureuse de l'univers de la Maison Caumont, c'est un bonheur que de pouvoir flâner dans son loft particulier! L'esprit de la marque est bien là, distillé dans un quotidien familial et chaleureux avec une touche de modernité bienvenue!
En bref, merci à vous deux pour ce savoureux reportage et merci aux heureux propriétaires!

04 février, 2011
Eiv a dit…

La plus belle définition de cette expression : art de vivre !

Merci pour cet instant chipé de bonne grâce aux talentueux propriétaires ...

21 février, 2011
The Paper Mulberry a dit…

Such an inspiring blog! This interior is sublime!!!! Warmest wishes from a 500 year old farmhouse filled with French brocante! Glenda xxx

11 juillet, 2011
élise a dit…

très beaux reportage
ce loft est superbe et regorge de très beaux objets
cette décoration décalée me plaît beaucoup
j'aime beaucoup vos tissus et ce reportage me conforte dans l'idée que je m'étais faite de la maison caumont
élise

18 septembre, 2011
Debriketdebrok a dit…

Bonjour j aimerais acheter les papiers peints Caumont ou puije les trouver ?
Merci
Debriketdebrok.canalblog.com

12 août, 2012
Philippe a dit…

@ Debriketdebrok : Les points de vente sont listés dans le site de Maison Caumont : http://www.maisoncaumont.com/

13 août, 2012
jeanna Ménage a dit…

Bonjour
Les briques sont elles dorigines ou neuves?

08 avril, 2013
Lescuyer Properties a dit…

L'art décoratif est un talent à exploiter et à partager! Merci pour ce bel aperçu de votre oeuvre!

01 juillet, 2015
Unknown a dit…

Bonjour
Superbe rénovation!
Pourriez vous m'indiquer ou avez vous trouvé cette séparation vitrée ou vous avez accroché votre porte manteau.
merci d'avance
Damien

29 novembre, 2015

Enregistrer un commentaire

Bonjour et bienvenue ;-)
Avant d'écrire votre commentaire, nous vous recommandons la lecture du sujet "Publication des commentaires" dans les mentions légales. Pour une question ne se rapportant pas au sujet de l'article, merci de vous rendre à la page "Contact" et d'adresser votre demande par courriel.