Annonces publicitaires
.

Un loft parisien lové autour d'une cour

Spécialisée dans les transactions immobilières et décoratrice par passion, Anouk Dossin nous reçoit dans son loft parisien, lumineux et chaleureux, qu'elle vient tout juste d'aménager. Un lieu coupé du reste de la ville, loin de l’agitation, à l'abri de ses cours intérieures.

↓ Passez votre souris sur les images et faites apparaître les légendes ↓
  • Dans une partie de la grande salle à vivre, esprit loft, Anouk a aménagé le coin repas. Une table ancienne à rallonges intégrées trouvée chez "Nord-Ouest Antiquités", une galerie d'antiquaires à Bondues près de Lille, entourée de chaises cannées de famille que la propriétaire s'est amusée à déparailler en les peignant de couleurs différentes. Sur la gauche, un grand placard équipé de portes anciennes, "Nord-Ouest Antiquités" également, abrite toute la vaisselle... à portée de main.
    Au centre, un Dunny* géant récupéré par Anouk dans une décoration de vitrine puis repeint en gris.
    (*) Art toy créé par Paul Budnitz et Tristan Eaton pour "Kidrobot".

  • Sous sa belle charpente d'origine, la salle de séjour comprend des espaces distincts dont la cuisine est matérialisée par un revêtement de sol différent en carreaux de ciment colorés. Projecteurs suspendus à des chaines rapportés du Salon "Maison & Objet".
La capitale est réputée pour ses arrière-cours fleuries dissimulées derrière les grandes portes des immeubles et se révélant fréquemment des lieux enchanteurs. Dans le quartier de la Porte Saint-Denis, dans le 10ème arrondissement de Paris, notre surprise est au rendez-vous.

Derrière la lourde porte cochère et au fond d'une cour confidentielle, un lieu enchanteur

Passée la lourde porte cochère, au fond d’une cour intérieure très confidentielle, étirée comme une ruelle bordée d’anciens bureaux ou ateliers qui se transforment, nous découvrons le loft familial d’Anouk Dossin qu’elle vient tout juste d’aménager. C’est un appartement qu’elle a créé de toute pièce sur la base de trois locaux commerciaux distincts.

  • Derrière des fauteuils anciens relookés par "Maion Caumont", la cuisine s'est installée sur un tapis de carreaux de ciment colorés. Four "Siemens", hotte "Portinox" et lave-vaisselle "Smeg".
  • Détail d'un fauteuil "Maison Caumont" tapissé avec les tissus imprimés de la marque.
  • Détail des sols de la grande salle : un parquet massif avec une patine foncée contre des carreaux de ciment colorés "Couleurs & Matières", entre les deux, une baguette en aluminium.
  • Étoile en métal "Quintessence Playground" à Saint-Ouen, grille-pain "Magimix".

  • Anouk Dossin spécialisée dans les conseils et transactions en immobilier.
La décoration plus que séduisante, magnifie le charme et sert les volumes en mélangeant les styles dans une approche très actuelle. Le tour de force réside dans la vision d’Anouk, dans la représentation de ce loft, ses circulations, et dans l’intuition que ces anciens espaces dissimulaient un vrai potentiel. Car il fallait un minimum d’imagination pour voir au-delà de ces bureaux professionnels vieillots écrasés par des faux plafonds et distribués en des volumes peu intéressants.

Anouk est responsable d’un cabinet immobilier, sa passion pour la vieille pierre, le bâti ancien et son expertise remonte à plus de dix ans à une époque où cette lilloise d’origine est descendue dans le Midi de la France.
Après avoir été membre d’équipage de voiliers italiens durant cinq années en passant les hivers aux Antilles et les étés en Méditerranée, puis, parisienne travaillant dans la communication évènementielle pendant six ans, Anouk choisit Marseille pour changer de vie.

  • Côté salon, un esprit industriel qui va si bien aux lofts parisiens : au-dessus d'une colonne en fonte un chemin de câbles électriques. Volets persiennes chinés chez "Nord-Ouest Antiquités" à Bondues et détournés en façade de placard. Canapé "Home Spirit" et suspension en verre "Signature".
  • Détail d'une enseigne "Mac Donald" chinée à l'Île d'Oléron.

Elle désire effectivement plus d’espace, de soleil et une qualité de vie meilleure pour son jeune garçon Germain âgé de dix-huit mois et sa fille Sasha, trois ans. Elle visite plusieurs appartements avec le souhait d’acquérir une perle rare à restaurer.
La chose est faite en 2002 avec un bien en rez-de-jardin pour lequel elle va se découvrir une aisance dans la conduite des travaux.
De plus, l’immobilier et notamment la transaction séduisent Anouk qui se propose à quelques agences marseillaises.

  • Dans la chambre parentale, le plafond peint avec la référence "Black bleu" de "Farrow & Ball" et le parquet sombre contrastent avec le mur en pierres apparentes. En pied de lit, un habillage de cheminée sculpté. Fauteuil "Maison Caumont".
  • Étagères invisibles et astucieuses du designer Miron Lior pour "Umbra", chez "Merci".
  • La salle de bains privative de la chambre parentale communique directement avec cette dernière en lui permettant de profiter de la lumière provenant de la cour. Miroir doré de trumeau de famille et lampe "œuf" (Uovo) de Archivio Storico pour "Fontana Arte".
  • En chevet, Anouk a installé des petites appliques équipées d'abat-jours "Maison Caumont". Suspension noire "Brasa" chez "Ikea".

  • La salle de bains parentale, toute en longueur, s'étire dans une ambiance très graphique. Carrelage "métro" noir chez "BHV" dont la pose en quinconce reprend le calepinage du mur opposé en brique, carreaux de ciment "Couleurs & Matières". Panneau de pluie encastré au plafond et robinetterie "Leroy Merlin".
Devenue salariée dans une agence immobilière, elle devient très vite autonome dans ce qu’elle considère son nouveau métier. Forte de cette expérience et entreprenante, elle remonte à Paris pour créer une agence avec deux associées. Mais à la naissance de sa deuxième fille, Jeanne, elle revend ses parts.
Par la suite, Anouk crée sa propre société. Baptisée "Anouk Dossin - Conseils & Transactions", cette agence immobilière se démarque en apportant des conseils en décoration et en aménagements d’intérieur, autant pour le vendeur que pour l’acheteur.
C’est à ce moment également que, par la force des choses, elle se met à chercher un logement plus spacieux.
Sur les conseils d’une amie qui connaissait ces vieux bureaux dans le 10ème arrondissement pour les avoir visités – c’est souvent au cœur d’un réseau de confidence qu’on fait les bonnes affaires – Anouk se rend dans ce quartier populaire en pleine mutation.

  • La salle de bains communique librement avec la chambre parentale. Une verrière en réduit légèrement l'ouverture sans pour autant diminuer l'éclairage naturel de la chambre.
  • Pour le rangement de ses accessoires, Anouk utilise des vieux bacs à bec gerbables en métal "Schafer Kaste" posés sur des étagères constituées de vieilles planches. Vasque en pierre chinée à Vichte en Belgique chez "De Groene Poort". Trio de miroirs trumeaux "Maison Caumont".

Charmée par ce qu’elle découvre, Anouk achète ce bien en fond de cour. C’est un lieu qui lui semble comme coupé du reste de la ville, loin de l’agitation.
Constitués de trois lots non communiquants, les espaces s'organisent sur trois niveaux et sont disposés en U s’enroulant autour d’une autre cour très calme.

  • Dans un dégagement aménagé comme un mini salon, une vieille porte à panneaux est habillée d'un papier peint "Maison Caumont" et d'un fronton chiné.
  • Vieille étagère chinée dans le Perche et papier peint "Les Curieuses" chez "Maison Caumont".

Cette configuration suscite de l’intérêt car notre propriétaire imagine, en créant des transparences (ouverture de fenêtres, démolition des cloisons), pouvoir embrasser d’un seul coup d’œil le futur logement.
Deux escaliers existants en bois équipés de rampes en fer captivent également Anouk par leurs lignes simples ainsi que le fait "que l'ensemble des espaces se trouve sous les toits", nous précise cette dernière.

  • La chambre de Jeanne aux couleurs "Shaded white" chez "Farrow & Ball" et bleu ciel. Armoire chinée et patinée.
  • Jeanne avec son petit air espiègle.

  • Dans la chambre de Germain, la salle d'eau s'abrite derrière une petite cloison permettant d'adosser un bureau "La Redoute".
"Cela voulait dire que nous n’avions pas de voisins au-dessus et que nous pouvions espérer récupérer de façon avantageuse l’espace des combles", ajoute la propriétaire.

Après avoir attendu le permis de construire pour les modifications de façade et le changement d’affectation, Anouk organise minutieusement les travaux qui s’étalent sur cinq mois et demi et transforment ce lieu en un confortable loft familial.

Elle rencontre de bonnes surprises car la charpente cachée par les plafonds se découvre en bon état de conservation et parée d’une patine admirable.
L’appareillage des murs en pierre que notre propriétaire fait décrouter de leur plâtre et vieux enduits se dévoile également de bonne facture et sa valorisation apporte un charme indéniable à cette rénovation.
Les bonnes idées de la décoratrice ne manquent pas non plus.

  • Germain accède à sa chambre par un escalier qu'il peut condamner à l'aide d'une trappe lorsqu'il souhaite plus de tranquillité. Située en hauteur par rapport au logement, cette chambre est un vrai petit nid perché.
  • Applique avec un écran rond "Maison Caumont".

Les sols sont à refaire complètement car des différences de niveau s’observent entre les trois lots initiaux.
Pour leur revêtement, Anouk choisit un parquet massif de fabrication belge ("Oliwood Production" à Braine-le-Château) et dont la patine se fait sur commande.
Sur une idée de son amie Laure Vial de Chatenet, créatrice de la marque "Maison Caumont", Anouk fait poser un sol en carreaux de ciment colorés dans une partie de la pièce principale. Les carreaux de ciment délimitent ici l’espace cuisine qui s’organise contre un long mur en pierre, alors que le reste de la pièce est habillé du parquet foncé. Cette initiative apporte avec bonheur de la couleur et de la luminosité sans oublier son aspect pratique.
Dans la salle de bains parentale, elle réutilise ces mêmes carreaux de ciment et s’amuse de leur décor géométrique.
À noter que les chambres des deux adolescents ont leur salle d'eau privative, ce qui n'est pas pour leur déplaire puisqu'il y gagne leur indépendance sinon un certain luxe.
Très proche de son amie Laure et appréciant ses créations, elle lui commande des meubles, des rideaux et des papiers peints graphiques qui ne manquent pas de fantaisie.
Multipliant les verrières dans les cloisons, installant des fenêtres de toit en plus des très nombreuses baies vitrées ouvertes autour de la cour d’immeuble, Anouk inonde son logement de lumière et interprète la transparence.

  • La chambre de la grande sœur Sasha est également dotée d'une salle de bains. Cette dernière est largement ouverte et se met en scène sur une estrade. Cette disposition conséquente à l'architecture même du logement n'en apporte pas moins un côté attrayant. Au premier plan, grand miroir et lampe sur pied "Barometer" chez "Ikea".
  • Le lavabo est encastré dans un vieil établi chiné dans le Perche que Anouk a détourné. Carrelage "Métro" blanc chez "Leroy Merlin".
  • La chambre de Sasha affiche des lignes simples (étagère minimaliste et radiateur "Acova") atténuées par les légères courbes du chevet récupéré chez "Emmaüs".

  • Anouk a fait couvrir le sol de son bureau avec une pierre bleue (azurite bleue) du Vietnam importée par "Pierre & Sol" à Lille. Suspension en verre "Signature" et bureau en métal décapé chez "Quintessence Playground" à Saint-Ouen. Fauteuils vintage "Atelier 154" dans le 11ème arrondissement de Paris.
Dans certaines parties de celui-ci, poutres en métal et colonnes en fonte existantes apparaissent avec la volonté manifeste de servir un esprit industriel qui va si bien aux lofts parisiens. Anouk en rajoute même en fixant par endroits des chemins de câbles électriques.
En rez-de-cour, dans une pièce faisant office d’entrée, Anouk a aménagé son bureau dans une ambiance industrielle et vintage. C’est une façon de préserver l’intimité de son logement tout en étant proche et disponible pour les siens. Elle peut occasionnellement y prendre quelques rendez-vous quand elle ne reçoit pas dans ses locaux professionnels.
L’accompagnement de sa clientèle comprend la recherche d’un bien et sa personnalisation. Elle donne ses idées, conseille dans le choix des matériaux, du mobilier neuf ou chiné. Anouk aime particulièrement courir les brocantes et les puces pour sélectionner les objets et meubles à soumettre à ses clients.
L’activité principale n’en demeure pas moins la transaction qu’elle signe aujourd’hui avec son nom. ■

  • Le vieil escalier à quarts tournants est mis en valeur avec les références "Black bleu" et "Shaded white" de "Farrow & Ball".
  • Projecteur "Andrew Martin" au Salon "Maison & Objet". L'enseigne d'Anouk Dossin... une clef, celle de votre futur logement et celle de son succès.
Stylisme et photos Laëtitia & Philippe Rissetto / Texte Philippe Rissetto

Ce reportage vous a plu et vous souhaitez être informé des prochaines publications :
Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !



Anouk Dossin , Conseils & Transactions en Immobilier
93 rue de Rennes, 75006 PARIS
Téléphones : 00 33 (0)1 45 44 10 42 / 00 33 (0)6 10 59 20 24
Site Web : http://www.anoukdossin.com/



Carnet d'adresses d'Anouk :
  • "Maison Caumont", Maison d’édition de mobilier et d’objets de décoration d'esprit XVIIIème
    Showroom et Atelier : 10, 12 rue Pierre Picard, 75018 PARIS
    Téléphone : 00 33 (0)1 83 87 98 01
    Site Web : http://www.maisoncaumont.com/
► Voir notre reportage sur le loft de Laure Vial du Chatenet, propriétaire de la marque "Maison Caumont" : Un loft d'esprit XVIIIème


Une bonne table recommandée par Anouk :
  • "La Quincaillerie", Restaurant
    76 rue du Faubourg Saint-Denis, 75010 PARIS
    Téléphone : 00 33 (0)9 82 43 29 40


Livre conseillé par Anouk:
  • "La liste de mes envies", de Grégoire Delacourt, édité par "JC Lattès"
La liste de mes envies


Couverture du magazine de décoration e-magDECOVous souhaitez partager ce reportage.
Ne copiez pas les photos de cet article car elles ne sont pas libres de droits. Don't use our photos in your blog/site, there are copyrighted and therefore not for free.

Cliquez plutôt sur le visuel ci-contre, il est pour vous !
Enregistrez-le puis publiez votre article avec celui-ci en indiquant l'adresse du reportage suivante : http://www.e-magdeco.com/2012/08/un-loft-parisien-love-autour-d-une-cour.html
Merci.



Le sujet de ce reportage n'a été l'objet d'aucune presse "déco" au jour de la publication de notre article. C'est une découverte e-magDECO.

30 Commentaires:

Cécile a dit…

ÉPOUSTOUFLANT!! Ce loft est brillamment aménagé, j'aime beaucoup les chambres des enfants qui visiblement reflètent bien la personnalité de chacun.
TOUT est beau, bravo!

30 août, 2012
Gribouille a dit…

Une superbe rénovation!Et beaucoup d'originalité,dans un esprit "loft"brillamment revisite!

30 août, 2012
Rue des Relookeurs a dit…

C'est magnifique!
Un esprit industriel et brocante orchestré avec brio, un grand bravo à Anouk!

30 août, 2012
La bobine de Lisette a dit…

Magnifique ! Et tout ça à Paris, j'ai du mal à l'imaginer. Quel bonheur ce loft !

30 août, 2012
céline a dit…

Un loft qui change de ce que l'on a l'habitude de voir ! J'adore ce mélange industriel et antique ... C'est tout simplement superbe !

30 août, 2012
virginie a dit…

magnifique, c'est peut-être redondant par rapport aux com précédents mais tellement vrai! Et mon admiration pour Anouk qui entre ses 3 enfants, son activité pro, la restauration de ce loft, fait preuve d'une belle performance

30 août, 2012
C&cile a dit…

Waouh!! ce loft est juste à couper le souffle.Là je suis complètement fan.Merci pour ce splendide reportage.
C&cile

30 août, 2012
my★ a dit…

Et dire que cette merveille est en plein de Paris étudiante j’habitais le 10ème rue de paradis mais rien a voir avec ce magnifique lieu
un petit faible pour la salle de bain
merci pour cette découverte..

30 août, 2012
jacquie a dit…

Quelle imagination ! Nous ne sommes pas habitués à voir des loft aménagés dans cet esprit là.Préférence pour les chambres.
Epoustouflée !

30 août, 2012
qinoa a dit…

les chambres sont minuscules mais tellement bien arrangée, c'est beau.

30 août, 2012
Christelle a dit…

Parfois , avec beaucoup d'imagination et de talent , un simple loft peut devenir un lieu de rève et celui ci , en plein Paris , en est le reflet même !

30 août, 2012
Peter a dit…

Super, en ce croirait presque à la compagne !

30 août, 2012
Christouflette a dit…

Un très beau mariage de style....sous le charme....

30 août, 2012
ScrapArtDéco a dit…

Je ne trouve pas les mots pour décrire ce que je vois... C'est trop Beau !

30 août, 2012
agnès a dit…

Vraiment superbe ce loft, magnifiquement agencé!

30 août, 2012
Lindiscret a dit…

Très belle découverte, d'autant plus que j'ai toujours eu un coup de coeur pour les tissus et tapisseries de la maison Caumont. J'aime beaucoup le "M" jaune de la célèbre marque, petite touche humoristique dans le salon !

31 août, 2012
MH a dit…

Très bel intérieur, un bon mélange des genres et des couleurs

31 août, 2012
carreco a dit…

Un loft magnifiquement aménagé et qui ne manque pas de bonnes idées. Bravo pour cette réalisation réussie !
A très vite. Co

01 septembre, 2012
Campus a dit…

Je suis bien d'accord avec les commentaires précédents. J'aime beaucoup le côté ludique de la décoration, le M, le Dunny, j'aime la couleur qui abonde dans certaines pièces alors que dans d'autres, le thème est dans le noir et blanc. Une belle découverte de notre webzine incontournable. Merci.

01 septembre, 2012
deco2filles a dit…

SPLENDIDE !!!
Bravo Anouk, j'ai reconnu dès les premières images la
maison Caumont que j'adore. Le loft est une réussite complète chaque espace est très bien délimité, on se sent bien on a envie de s'installer et je dois dire :
Un lieu de rêve.
BRAVO Anouk, je ne m'anquerai pas d'aller visiter les adresses indiquées en janvier quand de mon doux midi je monterai à la Capitale ( maison et objets) Merci pour la ballade Caroline de deco2filles.fr

03 septembre, 2012
Sylvie a dit…

J'adore le côté graphique de cet intérieur. Merci de partager cette découverte !

06 septembre, 2012
aurore a dit…

J'adore j'adore j'adore!!!
Tout est parfait, de l ancien, de la récup' et une touche décalée avec cet énorme jouet.

08 septembre, 2012
Béa a dit…

Ok je répète tout ce que les autres ont dit mais : c'est absolument fabuleux !
Merci pour cette visite

02 octobre, 2012
melangedesgenres a dit…

C'est un superbe loft... comme j'aimerai tellement avoir ! J'adore bien sur ce mélange d'industriel et de brocante... superbe reportage encore une fois... bravo !

30 octobre, 2012
Douce Etoile a dit…

Cette rénovation est tout simplement superbe, une véritable leçon de style! Anouk a tenté des associations osées qui se révèlent magiques. Je suis émerveillée...
Merci pour ce reportage hors des sentiers battus, comme vous savez si bien le faire tous les deux.
Anny

09 novembre, 2012
Barba Truc et Recup a dit…

Ce loft et l'aventure d'Anouk mériteraient amplement plus de visibilité dans les mag déco. Il présente tout un tas d'objets déco que j'ai moi-même repérés,mais alors astucieusement réunis par cette décoratrice. Mention spéciale pour l'alliance du XXL et de l'extra small, pour l'escalier noir et bois, le mélange indus et maison de famille, le prénom de Jeanne comme ma 2eme fille ;)

07 février, 2014
Gaëlle a dit…

Dans la salle de bains, le carrelage en ciment aux sols et sur une partie du mur et superbe! Comme revêtements des murs, on peut observer 3 techniques : les carreaux de ciment, les carreaux design métro et la peinture blanche. Félicitation pour cette association de teintes de blanc et gris.

14 mars, 2014

Enregistrer un commentaire

Bonjour et bienvenue ;-)
Un grand merci à vous, fidèles ou de passage, qui laissez ici un petit mot... vos impressions !
Pour une question ne se rapportant pas au sujet de l'article, merci de vous rendre à la page "Contact" et d'adresser votre demande par courriel.
Enfin, avant d'écrire votre commentaire, je vous recommande la lecture du sujet "Publication des commentaires" dans les mentions légales.
Laëtitia.

 
Retour en haut de page