Annonces publicitaires
.

« Hôtel de Suhard »

Dans le village de Bellême, au cœur du Perche, un hôtel particulier du XVIème siècle a été restauré par Josiane et Joël avec leur passion et leur volonté de faire revivre cette belle demeure familiale en maison d'hôtes de charme.

↓ Passez votre souris sur les images et faites apparaître les légendes ↓
Dans la salle à manger de la maison d'hôtes 'Hôtel de Suhard', lustre à pampilles de verre 'Labyrinthe interiors', table 'Blanc d’Ivoire' et chaises 'Camille Bertrand'
  • Dans la salle à manger, sous un lustre à pampilles de verre "Labyrinthe interiors", une table "Blanc d’Ivoire" et des chaises "Camille Bertrand" joliment vêtues de coussins en lin créés par Josiane.

Composition de plantes réalisée par Antony Adam de la boutique 'Gabrielle Feuillard' à Bellême et tableau chiné au 'Marché Biron' des Puces de Saint-Ouen dans la maison d'hôtes 'Hôtel de Suhard'
  • Sur la table, une composition de plantes réalisée par Antony Adam de la boutique "Gabrielle Feuillard" à Bellême. Au-dessus de la cheminée, un tableau chiné au "Marché Biron" des Puces de Saint-Ouen.
Entre les bocages et les villages de charme, les pâturages et les refuges pour artistes et célébrités, le Perche, chic et discret, est à deux heures de route de Paris.

Natif du pays, Joël Lenoir a restauré avec sa femme Josiane leur longère familiale, cela fait dix-huit ans. Attirés depuis toujours par la cité médiévale de Bellême, le couple s’investit en 2008 dans la restauration d’un vieil hôtel particulier.
Pour faire vivre cette vieille bâtisse qui a conservé quatre cent ans d’architecture et la partager avec leurs hôtes, il la transforme en maison d’hôtes.

L'ancienne demeure a conservé toute sa superbe

La demeure, construite par un marchand à la fin du XVIème siècle, a été habitée par plusieurs générations de noblesse de robe : notaire, syndic, greffier des eaux et forêts. Après la Révolution, ce sont des marchands drapiers qui l'ont occupée.

Vaisselier 'Blanc d’Ivoire' garni de vaisselle ancienne chinée chez Jean-David Edery Antiquités à Bellême, serviteurs en argent 'Judeco', carafes 'Chehoma' et de vaisselle 'Blanc d’Ivoire'. Anciens pots d'officine chinés à la brocante 'Kaluka' à Mâle
  • Vaisselier "Blanc d’Ivoire" garni de vaisselle ancienne chinée chez Jean-David Edery Antiquités à Bellême, de serviteurs en argent "Judeco", de carafes "Chehoma" et de vaisselle "Blanc d’Ivoire". Au-dessus, une collection de vieilles bouteilles en terre cuite vernissée chinées.
  • Anciens pots d'officine chinés à la brocante "Kaluka" à Mâle.
Sellette chinée au 'Marché Serpette' des Puces de Saint-Ouen, flacon de la boutique 'Blanc bleu' à Paris et chaise habillée de ruban à la manière d'une ballerine
  • Sur une sellette chinée au "Marché Serpette" des Puces de Saint-Ouen, un flacon de la boutique "Blanc bleu" à Paris ainsi que des faisselles anciennes en terre cuite de famille.
  • Josiane a habillé ses chaises de coussins en lin dont les longs rubans s'enroulent autour des pieds à la manière des ballerines.

Depuis cette époque, elle conserve encore toute sa superbe avec ses grandes et nombreuses fenêtres, ses hauts plafonds, son vieil escalier en chêne massif, ses sols en terre cuite flammée, ses boiseries d’origine sous plusieurs couches de peinture.
Les matériaux de finition sont déjà présents dans la maison, il suffit de les faire réapparaître à l’instar des tomettes cachées sous du lino ou des moquettes. "Il y a eu peu d'apport de nouveaux matériaux, sauf pour assurer le meilleur confort de nos hôtes".

Cuisine de la maison d'hôtes 'Hôtel de Suhard', réfrigérateur 'Smeg', crédence en zelliges marocaines de chez 'Emery & Cie', applique murale 'Chehoma' chez 'La maison de Marie' à Bellême
  • Surmontées de peintures de paysages classiques, ces deux portes de la salle à manger ont été débarrassées de leurs nombreuses couches de peinture. L'une d'elles ouvre sur la cuisine.
  • Dans la cuisine, Josiane a mis l’accent sur la couleur vert d’eau avec un réfrigérateur "Smeg" et une crédence en zelliges marocaines de chez "Emery & Cie".
    Collection de siphons chinés. Applique murale "Chehoma" chez "La maison de Marie" à Bellême. Four et hotte "Siemens", lave-vaisselle "Miele".

Dans le salon de la maison d'hôtes 'Hôtel de Suhard', pantalonnière galbée 'Les Comptoirs du Sud', chaise Napoléon III chinée chez Stéphanie Mayeux, antiquaire à Mortagne-au-Perche et applique 'Vox Populi'
  • Dans le salon, une pantalonnière galbée "Les Comptoirs du Sud", une chaise Napoléon III, chez "Stéphanie Mayeux", antiquaire à Mortagne-au-Perche. Applique "Vox Populi".
"Nous avons par exemple veillé à ce que le plombier utilise des solutions de canalisation minimisant les bruits d'écoulement.
Le béton ciré a été choisi pour les douches afin de ne pas ajouter de nouvelles faïences
", nous précise Josiane.

Pour transformer sans traumatisme la vieille bâtisse, Josiane et Joël ont longuement préparé leur projet aidés par un architecte et un historien

"Point d’orgue de la restauration, l'implantation des salles de bain et la distribution des espaces se devaient de ne point bousculer la vieille dame pluri-centenaire... nous y avons consacré trois mois de réflexion avec le concours de l'architecte Caroline Baudesson. Implanter six salles de bain dans une vieille maison sans tout casser est un véritable challenge !".

Cheminée de style rocaille en bois patinée, grand miroir doré XIXème, lustre 'Vox Populi' et table basse patinée à pieds fuseaux 'Blanc d'Ivoire'
  • Posé contre le trumeau d'une cheminée de style rocaille en bois patinée, un grand miroir doré XIXème, de famille. Sous un lustre "Vox Populi", une table basse patinée à pieds fuseaux "Blanc d'Ivoire", un plateau en argent chiné et des carafes "Judeco".
  • Sur la pantalonnière, des lampes "Les Comptoirs du Sud" chapeautées d’abat-jours "Pomax". Porte-cierge chiné au "Marché Serpette" des Puces de Saint-Ouen. Globe en verre "Judeco" décoré d’anciennes partitions de musique chinées. Tableau trouvé chez "Stéphanie Mayeux" à Mortagne-au-Perche accroché au centre d'un cadre ancien en bois doré chez "La Maison Fassier" à Bellême.
Banquette 'Robin du Lac', coussins en soie ancienne 'Béatrice Laval', herbier italien 'SDA Décoration'
  • Sur une banquette "Robin du Lac", des coussins en soie ancienne "Béatrice Laval". Au second plan, un herbier italien "SDA Décoration", puis dans le dégagement, un console chinée au "Marché Serpette" des Puces de Saint-Ouen et un portrait trouvé chez "La Maison Fassier" à Bellême.
  • Dans un grand vase cannelé, un bouquet de roses anciennes chez "Gabrielle Feuillard" à Bellême.

En préambule aux travaux, Josiane et Joël se rapprochent d’un historien du patrimoine afin de réaliser un inventaire de la maison et faire connaissance avec son passé tandis que les plans d’aménagement sont réalisés avec l'architecte des bâtiments de France.
Le programme de rénovation, établi tout en douceur, s’est étalé sur douze mois sans interruption. C’est avec cet impératif que les artisans ont pu mettre en valeur ce patrimoine respectant par la même occasion l’âme du lieu, cher aux propriétaires.

Vue sur Bellême et le clocher Saint-Sauveur avec sa toiture à l'impériale coiffée d’un lanternon et petite tourelle dans le jardin de la maison d'hôtes 'Hôtel de Suhard'
  • Vue sur Bellême et le clocher Saint-Sauveur avec sa toiture à l'impériale coiffée d’un lanternon.
  • Au moment de l'acquisition, Josiane et Joël ont été charmés par le jardin clos en partie par le mur d'enceinte de la cité et sa délicieuse petite tourelle.

Façade côté jardin de la maison d'hôtes 'Hôtel de Suhard'
  • Façade côté jardin de l'« Hôtel de Suhard » percée d'une grande porte cochère.
Le décapage des boiseries, des portes et des sols sont réalisés patiemment par ces derniers.
L'entreprise Chartier, de Appenai-sous-Bellême, est sollicitée pour réaliser les reprises de maçonnerie et tous les enduits extérieurs à la chaux dont la couleur a été prescrite par Antony Adam, décorateur et fleuriste à Bellême. Ce dernier intervient également dans le choix des patines et des peintures réalisées par un peintre embauché à plein temps pendant six mois. Pour les menuiseries, Josiane et Joël font appel à Yves Colle, de Ceton situé à quelques kilomètres de Bellême. Comme les cheminées sont restaurées par l'atrier Maxime Brotheliande, celui-ci fait réapparaître, dans la chambre "Nicolas Chartier", le foyer cintré de la cheminée rocaille alors caché derrière des faïences.
Afin de s’accorder aux éléments d’époque, les propriétaires aidés par Antony Adam choisissent dans le salon du mobilier de style XVIIIème pour son confort, ses lignes courbes, ses couleurs douces. "Nous sommes partis d’un élément fort dans chaque pièce afin de le valoriser, par exemple : la lumière, une cheminée, une charpente...", nous précise Josiane.

Dans une suite de la maison d'hôtes 'Hôtel de Suhard', un lit ancien transformé en banquette, coussins 'Robin du Lac', étagère-cadre 'Gabrielle Feuillard' à Bellême
  • Dans le boudoir de la Suite "Madame de Suhard", un lit ancien se transforme en banquette et s’habille d’un matelas et de coussins confectionnés par Josiane ainsi que de coussins "Robin du Lac". Étagère-cadre, boutique "Gabrielle Feuillard" à Bellême.
  • Un banc canné "Robin du Lac" sert de table basse pour une pause thé. Tasse et soucoupe "Blanc d'Ivoire", théière marocaine en argent.
Le salon d'une suite dans la maison d'hôtes 'Hôtel de Suhard' à Bellême
  • Près de la fenêtre, un secrétaire chiné se décore d’un vase Médicis, "Brocante de la Touche" à Nogent-le-Rotrou. Sur la cheminée, un chandelier "L'Atelier" à Mortagne-au-Perche.
  • Sur la cheminée en marbre, une cage en fer avec des oiseaux , "L’atelier Couleurs" à Ceton. Miroir "Pomax" et cache-pot contenant un lierre, boutique "Gabrielle Feuillard" à Bellême.

La Suite "Madame de Suhard", notamment, souvent qualifiée de "solaire", est baignée par la lumière de midi, les murs de couleur chaude la captent avec leur effet mat.
Le salon de bain, ancienne alcôve où se tenait le lit, exhibe aujourd’hui une baignoire sur pieds surmontée d’un dais complétant une ambiance raffinée de style XVIIIème.

Chambre de style XVIIIème dans la maison d'hôtes 'Hôtel de Suhard', bureau 'Les Comptoirs du Sud' et fauteuil canné 'Village de brocante du Val d’Huisne' à Nogent-le-Rotrou, tête de lit 'Blanc d'Ivoire' et linge de lit 'Yves Delorme'
  • Au premier étage, la Suite "Madame de Suhard" est décorée dans une ambiance raffinée de style XVIIIème. Bureau "Les Comptoirs du Sud" et fauteuil canné "Village de brocante du Val d’Huisne" à Nogent-le-Rotrou.
  • Tête de lit "Blanc d'Ivoire" et linge de lit "Yves Delorme". Anciennes gravures italiennes chinées.

Dans une alcôve de l'Hôtel de Suhard, une baignoire sur pieds 'Hydropolis' surmonté d’un dais 'Le Bain Rose'
  • Dans l’alcôve transformée en salon de bains, une baignoire sur pieds "Hydropolis" surmonté d’un dais "Le Bain Rose" s’installe sur une estrade en hêtre torréfié réalisée par "Bellême Bois" à Saint-Martin-du-Vieux-Bellême. Lustre du XIXème à pampilles aux "Marché Biron" des Puces de Saint-Ouen. Le tapis de bain provient de la vente du Georges V à Paris. Lavabo modèle Hatria chez "Dupont" et robinetterie "Roca". Peignoirs en nid d'abeille "Eurodif".
Quant à la chambre "Chartier des Rieux", plus masculine, elle évoque les voyages dans une ambiance gustavienne.
Le mobilier chiné dans la région et aux puces de Saint-Ouen s’associe des objets et des meubles plus récents achetés chez "Blanc d'Ivoire" ou "Les Comptoirs du Sud".
Désirant retracer le passé de la demeure, Josiane et Joël décident de baptiser leurs chambres en empruntant le patronyme des précédents propriétaires.
Celui de Madame de Suhard et de sa fille Adèle, est le plus enraciné dans l’histoire du lieu. Celles-ci y vécurent de manière continue de 1757 à 1849 en y apportant des transformations qui ont marqués l’esprit XVIIIème de la bâtisse. Leur nom se prête ainsi à celui de la maison d’hôtes qui ouvrent ses portes en 2010.

Entre demeure historique et maison de charme, l’« Hôtel de Suhard » écrit une nouvelle page de son histoire grâce à Josiane et Joël Lenoir dans lequel ils conjuguent intimité, discrétion et plaisir de recevoir. ■

Dans une chambre de la maison d'hôtes 'Hôtel de Suhard', cheminée rocaille du XVIIème siècle, fauteuil 'Blanc d’Ivoire', coffre en bois patiné recouvert de lin 'Robin du Lac'
  • Au premier étage, la chambre Nicolas Chartier, receveur général des saisies réelles du bailliage du Perche de 1687 à 1731, revêt un caractère médiéval tout en étant très éclairée. Cheminée du XVIIème siècle et fauteuil "Blanc d’Ivoire". Coffre en bois patiné recouvert de lin "Robin du Lac".
  • Tête de lit, chevet et lampe, le tout "Blanc d'Ivoire". Linge de lit "Yves Delorme" et plaid "Pieter Porters Collections".
Stylisme Laëtitia Rissetto / Photos© et texte Laëtitia & Philippe Rissetto

Ce reportage vous a plu et vous souhaitez être informé des prochaines publications :
Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !



« Hôtel de Suhard », Maison d'hôtes de charme
Josiane et Joël Lenoir
34 rue d'Alençon, 61130 BELLÊME
Téléphones : 00 33 (0)2 33 83 53 47 / 00 33 (0)6 79 64 35 21
Site Web : http://www.hotel-de-suhard.fr/



Les bonnes adresses de Josiane et Joël :

  • "Entre-voir", Peintures, sculptures et objets de curiosité
    Ysabel et Jean-Pierre Mavit
    Le Presbytère, 61340 PRÉAUX-DU-PERCHE
    Téléphone : 00 33 (0)2 33 73 58 91
    Site Web : http://www.entre-voir.com/
  • "Gabrielle Feuillard", Fleuriste et objets de décoration
    Antony Adam
    10, rue de Ville-Close, 61130 BELLÊME
    Téléphone : 00 33 (0)2 33 73 53 82
  • "La maison de Marie", Boutique de décoration
    22 rue Boucicaut, 61130 BELLÊME
    Téléphone : 00 33 (0)2 33 83 58 72
    Site Web : http://lamaisondemarie.monsite-orange.fr/
  • "L’atelier Couleurs", Boutique de décoration
    La Coispillère, 61260 CETON
    Téléphone : 00 33 (0)2 37 29 74 14
    Site Web : http://www.ateliercouleurs.com/
  • "Brocante de la Touche", Brocante
    Ferme de la Touche, 42 rue de la Touche, 28400 NOGENT-LE-ROTROU
    Téléphone : 00 33 (0)2 37 52 23 05
    Site Web : http://www.brocantedelatouche.fr/
  • "Village de brocante du Val d’Huisne", Brocante
    Route du Mans, 28400 NOGENT-LE-ROTROU
    Téléphone : 00 33 (0)2 37 52 08 94
  • "L'Atelier", Restaurateur de tableaux
    34 rue Sainte Croix , 61400 MORTAGNE-AU-PERCHE
    Téléphone : 00 33 (0)2 33 73 12 46
  • "Edery Antiquités", Magasin d'antiquités
    34 rue du Mans, 61130 BELLÊME
    Téléphone : 00 33 (0)6 76 06 95 90
  • "Stéphanie Mayeux", Antiquaire, Décoratrice
    5 rue des Déportés, 61400 MORTAGNE-AU-PERCHE
    Téléphone : 00 33 (0)6 82 39 79 33
    Site Web : http://www.stephaniemayeux.com/


Les livres conseillés par Josiane:

  • "30 Récits mémorables à l'ombre des manoirs du perche", de Laurence De Calan, édité par "Étrave"
  • "Presbytères du Perche", de Laurence De Calan, édité par "Amis du Perche"
30 Récits mémorables à l'ombre des manoirs du perche Presbytères du Perche


Nous remercions Carole Rauber du Comité Départemental du Tourisme de l'Orne.
86, rue Saint-Blaise, 61000 ALENÇON
Téléphone : 00 33 (0)2 33 28 88 71
Site Web : http://www.ornetourisme.com/

31 Commentaires:

Marie Antoinette a dit…

On retrouve ici l'esprit du "Grand Nord" Scandinave ..

21 novembre, 2012
jacquie a dit…

Que c'est beau ! lumineux, sobre et hors du temps. Magnifique Hôtel et sûrment dans une belle région qui mérite d'être visitée

21 novembre, 2012
Catherine L. a dit…

J'aime autant l'intérieur que l'extérieur ! Il y a beaucoup de bois et ça donne une grande douceur à l'ambiance générale...

21 novembre, 2012
saint ange a dit…

splendide !
presque un château en Suède
bravo aux propriétaires
et à Laeticia et Philippe
(je suis fan : ce n'est pas un scoop...)
domie

21 novembre, 2012
La Bastide d'Emmanuelle a dit…

Une demeure chargée d'histoire merveilleusement transformée en maison d'hôtes ! quelle belle réalisation. On ne peut que féliciter Josiane et Joël !

21 novembre, 2012
sophie a dit…

Quel endroit magnifique!
je suis heureuse de voir que ce genre de lieu existe encore et que des gens aiment leur maison !
merci pour ces instants de rêves
bien amicalement
Sophie

21 novembre, 2012
audelia d'antan a dit…

La maison et d'autant plus charmante qu'elle se trouve dans un écrin de verdure................un vrai bonheur........

21 novembre, 2012
Christelle a dit…

Une demeure où le bon gout prend place dans chaque pièce , où la douceur des patines évoque la quiétude des lieux et l'ambiance est propice à la rêverie , forcément !

21 novembre, 2012
laurence a dit…

Profitez de cette fin d'année pour vous rendre à BELLEME et séjournez à l'hotel de SUHARD, l'accueil qui vous sera réservé est à la hauteur de ce superbe reportage. Un ravissement !

21 novembre, 2012
laurence a dit…

Profitez de cette fin d'année pour vous rendre à BELLEME et séjournez à l'hotel de SUHARD, l'accueil qui vous sera réservé est à la hauteur de ce superbe reportage. Un ravissement !

21 novembre, 2012
Gribouille a dit…

Une magnifique rénovation,authenticité et pointe d'accent suédois....Les propriétaires ont su à merveille préserver le charme des lieux...

21 novembre, 2012
ScrapArtDéco a dit…

Beaucoup de recherches et de finesse dans ce projet... Un beau travail d'équipe !

21 novembre, 2012
Anonyme a dit…

il n'y a qu'un mot à dire : BRAVO
Un superbe travail mais aussi une trés belle région.

21 novembre, 2012
irma a dit…

Une telle écoute de l'histoire de la bâtisse force le respect! superbe...

21 novembre, 2012
PatineEtChiffons a dit…

Tout n'est que splendeur et raffinement ! On s'y sent bien rien qu'en regardant les photos !

22 novembre, 2012
lamaisondessoeurs a dit…

Une bonne raison de plus pour aller découvrir cette région qui m'est pour le moment inconnue...et je saurai où séjourner!

22 novembre, 2012
la mule du pape a dit…

J'ai la chance d'y être allée.....vraiment un très beau lieu...et une propriétaire charmante!
Karine

22 novembre, 2012
cr a dit…

Une très jolie demeure familiale restaurée et meublée avec beaucoup de goût !
Un très joli reportage. Co

26 novembre, 2012
carreco a dit…

Une très jolie demeure familiale restaurée et meublée avec beaucoup de goût !
Un très joli reportage. Co

26 novembre, 2012
melangedesgenres a dit…

Très beau reportage, encore une fois... bravo pour votre talent j'adore !!!

27 novembre, 2012
guy macquart de terline a dit…

Très belle demeure, et propriétaires charmants que nous avons rencontré lors d'une journée de séminaire chez nous. Cela donne envie de venir à Belleme dans le perche (la ville possède une très belle architecture).
Vous avez mis la barre très haut!

Guy

01 décembre, 2012
Elsa a dit…

C'est somptueux ! Dedans et dehors. Un vrai lieu de repos. Magnifique !

02 décembre, 2012
catherine10 a dit…

Magnifique et toujours avec de superbes photos. J'irai bien passer quelques dans ce lieu qui me parait bien reposant.
Catherine de l'Aube

24 janvier, 2013
agnès a dit…

On ne peut que tomber sous le charme de cette jolie demeure!
Belle journée

24 janvier, 2013
irma a dit…

Trop beau. Ce que j'aime...
Bon we.

25 janvier, 2013
Louis-Gustave de Blanzac a dit…

Mais cet endroit a juste l'air d'un rêve !

17 juin, 2013
deco2filles a dit…

Merci pour le bon gout et le charme des lieux.
Caroline de deco2filles.fr

24 juin, 2013
Ateliers et Couleurs a dit…

Un très bel exemple de ce que peut donner un travail d'équipe, je trouve qu'il y a une très belle finesse dans ce projet, bravo pour les recherches.

23 octobre, 2013

Enregistrer un commentaire

Bonjour et bienvenue ;-)
Un grand merci à vous, fidèles ou de passage, qui laissez ici un petit mot... vos impressions !
Pour une question ne se rapportant pas au sujet de l'article, merci de vous rendre à la page "Contact" et d'adresser votre demande par courriel.
Enfin, avant d'écrire votre commentaire, je vous recommande la lecture du sujet "Publication des commentaires" dans les mentions légales.
Laëtitia.

 
Retour en haut de page