Annonces publicitaires
.

« La Charmille »

Dans la périphérie de Bordeaux, un ancien hôpital se transforme de façon magistrale et abrite aujourd’hui un couple de passionnés d’architecture intérieure et leurs cinq enfants.

↓ Passez votre souris sur les images et faites apparaître les légendes ↓
La maison de la propriétaire de la boutique 'La Maison Poétique' à Bordeaux, verrière réalisée par 'Atelier de Steel' à Bordeaux
  • La façade de la maison côté jardin agrémentée d'une grande verrière réalisée par « Atelier de Steel », l'entreprise du propriétaire.

Verrières 'Atelier de Steel' à Bordeaux, salon de jardin en teck 'Casa'
  • La terrasse est accessible par les verrières du salon et de la cuisine. Salon de jardin en teck "Casa".
Ludivine, bordelaise d’origine, et Stéphane, natif de Margaux, ont cinq enfants et habitent une très grande maison afin d’accueillir avec aisance tout ce petit monde.
"C’est un ancien hôpital dont personne ne voulait à l’époque car il y avait beaucoup trop de travaux en perspective et l’ambiance n’était évidemment pas très chaleureuse. Aussi la bâtisse était à la vente depuis deux ans", nous explique Ludivine.
Sa situation très convoitée est son seul atout apparent car la propriété est implantée dans un quartier résidentiel en périphérie de Bordeaux.

Mais c’est sans compter le talent et l’ingéniosité de ce couple de passionnés d’architecture intérieure qui n’en est pas à son premier coup d’essai et qui transforme de façon magistrale l’ancien hôpital en une somptueuse maison de famille.
Ludivine et Stéphane ont réalisé effectivement sept rénovations avant cette nouvelle acquisition.

  • Détail du salon d'été en teck.
  • Sur la plage de la piscine garnie de carreaux de pierre bleue, des transats en teck "Casa" couverts de matelas "Ikea".

Il faut comprendre que la famille s’est agrandie progressivement et au rythme d’un enfant tous les deux ans.
Leur première habitation se trouvait dans le Médoc, à la lisière d’un bois. Ils l’achètent et la retapent entièrement alors qu’ils viennent de se rencontrer, six mois plus tôt.
Ludivine venait de terminer ses études dans le tourisme mais ne travaillera finalement jamais dans ce domaine. Quelques mois plus tard, c’est la naissance de leur fille aînée Léane. Quand Lola arrive, deux ans plus tard, ils se trouvent dans la nécessité d’agrandir la maison.

  • L'escalier métallique monumental s’insère dans le séjour cathédrale, au fond la cuisine
  • La famille au grand complet : (de gauche à droite) Lola, Lison, Ludivine, Jules, Léane, Stéphane et, assise sur une marche, Rose Lou.

Lustre et lampes 'Blanc d’Ivoire', fauteuil de Charles & Ray Eames, miroir 'AM.PM.'
  • Dans le bureau, lustre et lampes "Blanc d’Ivoire". Fauteuil de Charles & Ray Eames. Miroir "AM.PM.".
Mais la chose n’est plus envisageable quand Ludivine est enceinte de Lison, leur troisième fille. Aussi notre couple décide de vendre la maison devenue trop petite. Le bien est vendu quatre jours après la parution de l'annonce dans un petit journal régional.

Pendant vingt ans, Ludivine et Stéphane rénovent ou construisent plusieurs maisons s’adaptant ainsi à l’agrandissement de leur famille

Maintenant qu’il faut prévoir plus grand, notre couple se met en tête qu’il vaut mieux construire. Un terrain acheté dans la région permet d’établir leur première villa que Ludivine et Stéphane ont souhaité dans une style provençal. Ils y demeurent cinq ans, Jules naît entre-temps. Pendant cette période, alors qu'elle aménage sa boutique de vêtements pour enfants, Ludivine prend conscience de son intérêt pour la décoration.

Fauteuil en lin 'AM.PM.', applique 'Gras', marche en acier perforé réalisée par 'Atelier de Steel'
  • Fauteuil en lin "AM.PM." et applique "Gras".
  • Détail, marche en acier perforé réalisée par « Atelier de Steel ».
Sol est en carreaux de ciment 'Boutique Scherer' à Bordeaux, lanterne 'AM.PM.', porte-manteau 'La Maison Poétique', tableau personnalisé 'FactoryChic', tableau noir 'AM.PM.'
  • Dans l’entrée, le sol est en carreaux de ciment "Boutique Scherer" à Bordeaux. Lanterne "AM.PM.", porte-manteau « La Maison Poétique », meuble de famille peint en noir par Ludivine et tableau personnalisé "FactoryChic".
  • Au pied de l’escalier, Jules note son emploi du temps sur un tableau noir "AM.PM.".

Comme notre couple rêve toujours de vivre dans une maison en pierre, et peut-être aussi parce qu’ils ont la bougeotte, ils trouvent près de chez eux une maison girondine de 450 m2 à rénover.
Ils y vivent une année et demie mais les enfants grandissant la nécessité de se rapprocher de Bordeaux pour les écoles et les activités se fait sentir.
Cependant, les terrains y sont très rares.
Ludivine et Stéphane entrent alors en possession d’une petite maison près de la ville qu’ils démolissent entièrement pour reconstruire une habitation très moderne d’une surface de 450 m2 que la maîtresse des lieux décore dans un style de charme.
Deux ans plus tard, amoureux des vieilles pierres, nos deux autodidactes exercés à la rénovation se mettent à la recherche d’un bien à restaurer près du centre ville de Bordeaux.

Table en chêne avec piètement en acier réalisée par 'Atelier de Steel', chaises avec housses en lin 'AM.PM.', chaises et fauteuil à bascule 'RAR' de Charles & Ray Eames. Étagères et maisons en bois 'Bloomingville', dans la boutique de décoration 'La Maison Poétique' à Bordeaux
  • Dans la salle à manger, une table en chêne avec piètement en acier réalisée par « Atelier de Steel », chaises avec housses en lin "AM.PM.", chaises et fauteuil à bascule "RAR" de Charles & Ray Eames. Grand portrait de Rose Lou, la benjamine de la famille. Étagères et maisons en bois "Bloomingville", le tout « La Maison Poétique » à Bordeaux.

Ils visitent un ancien hôpital fermé depuis deux ans et dont l’état des lieux et l’ampleur ont effrayés jusqu’à présent tous les visiteurs.
Sa situation dans un quartier résidentiel de la commune du Bouscat, en périphérie de Bordeaux, est pourtant convoitée.

Le potentiel, notamment sa surface importante propice à recevoir sa grande famille, séduit Ludivine.
Le jardin doté d’un énorme et magnifique catalpa laisse entrevoir un aménagement inévitable mais prometteur. Pour notre couple, nullement effrayé par l’ampleur des travaux, c’est une aubaine. La saisissant et réalisant les transformations en seulement cinq mois, ils métamorphosent entièrement les lieux, ne conservant quasiment que les murs maîtres en pierre blanche, typique de la région bordelaise, et la toiture.

Sol en carreaux de ciment 'Boutique Scherer' à Bordeaux, meubles de cuisine en inox 'Ikea', suspensions 'Original BTC', appliques en inox articulées 'AM.PM.' et robot sur socle 'KitchenAid'
  • Sol en carreaux de ciment "Boutique Scherer" à Bordeaux, pour l'espace cuisine. Meubles de cuisine en inox "Ikea". Suspensions "Original BTC".
  • Appliques en inox articulées "AM.PM." et robot sur socle "KitchenAid".
Suspensions 'Original BTC', meubles de cuisine 'Ikea', coupe en acier 'Ikea'
  • Suspensions "Original BTC". Meubles de cuisine "Ikea".
  • Coupe en acier "Ikea".

Une métamorphose qui accueille un escalier monumental dans un espace central "cathédrale"

Ludivine qui dessine les plans de la maison, nous explique : "Il fallait faire entrer la lumière et aménager six chambres sur plusieurs niveaux avec comme élément central : un escalier monumental". Celle-ci souhaite tout d’abord un escalier en colimaçon mais, le montage étant très complexe et difficile pour la distribution des étages, Stéphane lui conseille alors un escalier à volées droites. Ludivine fixe son choix pour une structure simple, linéaire, à la limite de l’épure composée de marches en métal perforé et d’une rampe avec un barreaudage minimaliste.
Stéphane, qui dirige une entreprise spécialisée dans la métallerie, soude sur place au fur et à mesure du montage chaque élément préparé en atelier.
La mise en œuvre de cet escalier XXL nécessite la démolition de certains planchers et la création d’une grande trémie qui métamorphose l’espace central de la maison dans un effet "cathédrale".
Notre couple choisit comme finition le métal brut simplement recouvert d’une cire et d’un vernis incolore. L’espace est alors voué à la cuisine et la salle à manger, un lieu où tous les membres de la famille aiment naturellement se retrouver.
La rénovation comprend la création d’une grande ouverture équipée d’une menuiserie métallique donnant sur la terrasse qui n’existait pas.

Dans le salon de Ludivine Degas, propriétaire de la boutique de décoration 'La Maison Poétique' à Bordeaux, tabouret 'Zara Home', table basse 'AM.PM.', bougies 'Ikea' et des cadres photos 'Côté Table'. Canapés et miroirs 'Zina', suspension 'Côté table', grand échiquier 'Flamant' en bois massif
  • Dans le salon, tabouret "Zara Home", table basse "AM.PM." sur laquelle sont posés un plateau avec des bougies "Ikea" et des cadres photos "Côté Table". Canapés et miroirs "Zina", boutique « La Maison Poétique » à Bordeaux. Suspension "Côté table".
  • Grand échiquier "Flamant" en bois massif.
Grande lampe 'Blanc d’Ivoire', table basse 'AM.PM.' et échiquier 'Flamant'. Fauteuils crapaud 'Du Bout du Monde', bibliothèque 'Flamant' avec une échelle en acier, miroirs 'Zina', boutique 'La Maison Poétique' à Bordeaux
  • Sur une console, une grande lampe "Blanc d’Ivoire". Table basse "AM.PM." et échiquier "Flamant". Fauteuils crapaud "Du Bout du Monde". Bibliothèque "Flamant" avec une échelle en acier ajoutée par les propriétaires. Stéphane a réalisé un support métallique en guise de suspension qui se décore de bougies.
  • Miroirs "Zina", boutique « La Maison Poétique » à Bordeaux.

Le jardin étant à un niveau supérieur, notre couple creuse le terrain pour être raccord avec l’espace de vie intérieur.
La cuisine toute inox est composée d’éléments de rangement "Ikea" regroupés en ilots et couverts d’une grande plaque en inox.
Pour rompre avec un total look inox, un bar et un plan de travail en chêne brut s’invitent dans la composition et répondent ainsi à la table de la salle à manger, elle-même en bois naturel.
Le sol de la salle à manger est en béton ciré anthracite, mais Ludivine qui souhaite personnaliser celui-ci fait insérer un parterre en carreaux de ciment dans l’espace cuisine. Ces derniers sont inspirés des motifs des carreaux d’origine présents dans le hall d’entrée. Ludivine, cependant, choisit d'en modifier les couleurs pour des tons de gris, de noir et de lin.
Afin d'harmoniser le tout, elle finit par remplacer ceux de l’entrée.

Escalier XXL en acier créé par 'Atelier de Steel', suspension 'Flamant'. Dans une chambre, bureau réalisé à partir de deux caissons métalliques 'Fly' et un plateau 'Ikea', chaise pivotante 'AM.PM.'
  • L'escalier XXL en acier créé par « Atelier de Steel » distribue les plateaux en alternance. Suspension "Flamant".
  • Dans la chambre de Jules, le bureau a été réalisé à partir de deux caissons métalliques "Fly" et un plateau "Ikea". Chaise pivotante "AM.PM.".
  • Sous le lit en mezzanine, un fauteuil suspendu en osier "AM.PM.". Lampe sur pied "Fly".
  • La partie nuit donne directement sur la salle d’eau.

Dans une chambre, canapé 'Blanc d’Ivoire' et suspension en grillage 'Un esprit en plus'
  • Voici la chambre de Lison. Canapé "Blanc d’Ivoire" et suspension en grillage "Un esprit en plus".
Avec ces carreaux colorés dans la cuisine, Ludivine insuffle un côté plus rétro, plus chaleureux, contrariant la froideur de l’inox, la combinaison des sols délimitant également les espaces.

Trouver les luminaires adéquats dans sa décoration est souvent une tâche difficile. Pas pour Ludivine qui les a accumulé au fil du temps, au fil de ses rénovations. Des suspensions s’installent aisément et avec bon sens dans cette nouvelle demeure à l’instar de cette énorme lanterne "Flamant", accrochée au-dessus du vide de l’escalier, qui se pare de noir sous les pinceaux de la décoratrice. Pour l’ilot central de la cuisine, la propriétaire sélectionne trois suspensions de style industriel de la marque "Original BTC".
Ludivine, qui aime mixer les styles, part toujours d’un objet qui va lui servir de fil conducteur pour décorer le reste de la pièce. Dans le salon, c’est un échiquier provenant de sa précédente maison ainsi qu’une bibliothèque.

Meuble bas métallique 'Ikea', orchidée 'SIA'. Dans une salle d’eau, meuble vasque 'Castorama' et miroir chiné dans un vide-grenier
  • Dans la chambre de Lola, un bureau et un meuble bas métallique "Ikea". Orchidée "SIA".
  • Dans la salle d’eau privative, un meuble vasque "Castorama" et un miroir chiné dans un vide-grenier.
meuble bas métallique 'Ikea', lampe à poser et poubelle en métal 'Ikea'
  • Meuble bas métallique "Ikea".
  • Lampe à poser et poubelle en métal "Ikea".

Dans une salle de bains, suspension 'Côté Table' et bougeoirs 'Ikea', lettres chez 'Cultura', habillage de baignoire en bois peint
  • Dans la salle de bains parentale, suspension "Côté Table" et bougeoirs "Ikea". Lettres "bain" chez "Cultura". L’entourage de la baignoire en bois peint en gris a été réalisé par un menuisier.
Ce meuble imposant, installé dans son ancienne cuisine, protégeait de la vaisselle. Aujourd’hui, elle le peint couleur lin pour l’insérer dans le décor du salon. Sur une idée de Ludivine, Stéphane lui confectionne un support métallique en guise de suspension qui se décore de bougies.

Un engouement pour les tonalités naturelles et une décoration plutôt cosy

La maîtresse des lieux affectionne les tonalités naturelles et une décoration plutôt cosy. Ainsi, des canapés composés de matelas et de coussins propices à la détente prennent place dans le salon télé.

Dans les chambres, le couple fait recouvrir les sols d’un parquet en chêne huilé gris réalisé par « Atelier B » à Bordeaux. Pour la chambre de Jules qui avait une surface réduite, Ludivine crée une mezzanine et une déco de style industrielle plus masculine.

Suspension 'Chehoma', fauteuil en lin 'AM.PM.' et miroir 'Maisons du Monde', housse de couette en lin 'AM.PM', courtepointe et coussins 'Caravane', façade de cheminée en bois 'AM.PM.' peint, lampes sur pied articulé 'Fly'
  • Nous sommes ici dans la chambre parentale. Suspension "Chehoma", fauteuil en lin "AM.PM." et miroir "Maisons du Monde".
  • Dans la chambre parentale, Ludivine a choisi des teintes claires comme le gris clair et le grège. Housse de couette en lin "AM.PM", courtepointe et coussins "Caravane". Suspension "Chehoma". Devant de cheminée en bois "AM.PM." peint par Ludivine. Lampes sur pied articulé "Fly".

  • Dans la chambre de Rose Lou, petite table ronde et chaise blanches "Ikea". Lampe veilleuse champignon "Egmont Toys". Suspension "Nimbus" design Reynald Leroy pour "Pa Design". Porteur rose "Streamline".
Destinée à Rose Lou, la petite dernière, la chambre "de petite fille" se pare de rose et de blanc et les poutres apparentes de cet étage attique sont blanchies.
La chambre parentale profite quant à elle d’un dressing et d’une salle de bain communicante.

Autodidacte passionnée, Ludivine a ouvert depuis octobre 2012, dans le centre de Bordeaux, sa boutique de décoration baptisée « La Maison Poétique ». Une façon de partager son engouement pour la décoration. Le mobilier et les objets qu’elle a sélectionnés pour sa maison se retrouvent évidemment dans celle-ci. Ayant plusieurs flèches à son arc, notre décoratrice prodigue également ses conseils en aménagement intérieur. Stéphane quant à lui, grâce à son entreprise « Atelier de Steel », enrichit l’offre de la boutique en réalisant du mobilier et des objets de décoration en acier, des châssis de verrière sur mesure, des escaliers et des menuiseries. ■

Lit en bois et linge de lit 'AM.PM.' avec un ciel de lit 'Jacadi', guirlande fanions 'Cyrillus', suspension 'Nimbus' design Reynald Leroy pour 'Pa Design', petits lapins chez 'Bonton', fauteuil recouvert d’un drap en lin 'AM.PM.'
  • Lit en bois et linge de lit "AM.PM." avec un ciel de lit "Jacadi". Au mur, une guirlande fanions "Cyrillus". Suspension "Nimbus" design Reynald Leroy pour "Pa Design". Petits lapins chez "Bonton".
  • Fauteuil recouvert d’un drap en lin "AM.PM.".
Stylisme Laëtitia Rissetto / Photos© et texte Philippe Rissetto

Ce reportage vous a plu et vous souhaitez être informé des prochaines publications :
Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !



« La Maison Poétique », Boutique de décoration, conception et aménagement de la maison
Ludivine Degas
21 rue Jean-Jacques Rousseau, 33000 BORDEAUX
Téléphone : 00 33 (0)5 56 23 01 33
Site web : http://lamaisonpoetique.fr/

« Atelier de Steel », Métallerie
Stéphane Degas
Adresse mail : atelier.desteel(at)orange.fr



Couverture du magazine de décoration e-magDECOVous désirez partager ce reportage.
Ne copiez pas les photos de cet article car elles ne sont pas libres de droits. Don't use our photos in your blog/site, there are copyrighted and therefore not for free.

Cliquez plutôt sur le visuel ci-contre, il est pour vous !
Enregistrez-le puis publiez votre article avec celui-ci en indiquant l'adresse du reportage suivante :
http://www.e-magdeco.com/2014/06/la-charmille.html
Merci.

21 Commentaires:

Anonyme a dit…

OOUAAAHH!!!!!Magnifique maison des couleurs tout en harmonie...très belles finitions bravo aux proprio et bravo aussi pour cette belle famille.....sylvie...

29 juin, 2014
magali et jean philippe a dit…

très bel aménagement !
magali et jean philippe

30 juin, 2014
Christelle a dit…

Tout simplement grandiose ! Une maison qui se métamorphose de son ancienne vie et qui prend la tournure d'un nid...moderne et tellement coquet !

30 juin, 2014
Le Mas de Bohême a dit…

Quelle belle promenade en harmonie :)
FAMILLE ET DÉCORS...
C'est magique!
Je vous embrasse tout deux
Betty

30 juin, 2014
Anonyme a dit…

C'est tout simplement superbe!quel talent!
Quel bel écrin pour une bien belle famille!
Félicitations!
Merci pour ce beau reportage ,qui,avec la meuliere au charme shabby chic, remporte tous mes suffrages.
styles différents, mais ô combien réussis!

30 juin, 2014
Perri G a dit…

I most love the mirrors with sash hangers. A lovely nod to formality in a modern interior!

30 juin, 2014
Tess a dit…

C'est vraiment sublime et avec un gout !! bravo aux propriétaires qui se complètent et crées des choses incroyables ! j'adore tout simplement . De plus habitant Bordeaux, j'irai à la boutique je suis sûre d'y trouver mon bonheur !! Merci

30 juin, 2014
Anonyme a dit…

Au risque de reprendre ce qui a déjà été dit, je suis admirative devant votre belle famille et une maison si... magnifique, un ensemble d'harmonies de très bon goût, probablement, le reflet de votre état d'esprit ... Encore bravo ! Agnès l'ardéchoise

30 juin, 2014
Anonyme a dit…

Les propriétaires ont beaucoup de goût, les photos sont superbes !
Si le jardin mérite un aménagement, je suis curieuse d'y jeter un œil...
Carine Stoll, architecte paysagiste

30 juin, 2014
Patines & Couleurs a dit…

Ce qui est vraiment surprenant, c'est la motivation sans cesse renouvelée à chaque nouvelle maison, quel courage pour ce jeune couple durant toutes ces années ! Les lieux sont sublimes, et les couleurs toutes en harmonie. Bravo pour ce reportage !

30 juin, 2014
ScrapArtDeco a dit…

Comment ne pas tomber sous le charme de leur maison... et de leur famille !
Merci pour cette belle histoire

30 juin, 2014
Anonyme a dit…

Un rêve tout simplement !!!!!
Celui que nous voudrions tous réaliser ,bravo à vous deux pour cette réalisation si bien pensé....et quel travail.Maintenant il est temps que vous en profitez en famille.Plein de bonheur.
Martine

30 juin, 2014
La bobine de Lisette a dit…

Waouh ! Splendide ! Et tous ces escaliers sont superbes !

30 juin, 2014
Caroline de deco2filles a dit…

Merci pour encore une visite fabuleuse, quel courage ! BRAVO à vous deux, un vrai plaisir et tellement de bon goût. Merci Caroline de Deco2filles.fr

01 juillet, 2014
ML a dit…

Magnifique métamorphose!
Un énorme travail,des détails bien pensés.
Et les carreaux de ciment ajoutent une touche de" jadis" qui me plaît beaucoup.

08 juillet, 2014
Anonyme a dit…

Magnifique !!! ils ont une boutique en face de chez moi, que je devore des yeux :-) Tres beau reportage, le plus beau sur cette demeure.
Jocelyne.

04 août, 2014
Anonyme a dit…

J'ADORE cette maison. Je l'ai vu aussi dans un autre magazine MAISONS A VIVRE.

29 octobre, 2014
Laëtitia Rissetto a dit…

Oui effectivement, vous avez pu découvrir notre reportage dans le magazine "Maison à Vivre" n° 12, daté mai-juin 2014 (voir notre page "presse").

Enregistrer un commentaire

Bonjour et bienvenue ;-)
Un grand merci à vous, fidèles ou de passage, qui laissez ici un petit mot... vos impressions !
Pour une question ne se rapportant pas au sujet de l'article, merci de vous rendre à la page "Contact" et d'adresser votre demande par courriel.
Enfin, avant d'écrire votre commentaire, je vous recommande la lecture du sujet "Publication des commentaires" dans les mentions légales.
Laëtitia.

 
Retour en haut de page