« Maison Margaret »

Nouveau !

Dans un village près de Lyon, Anne-Claire Ruel, décoratrice d’intérieur, transforme pour son compte une ancienne maison dans laquelle elle marie les inspirations pour insuffler à celle-ci un style trendy chic très chaleureux.

↓ Passez votre souris sur les images et faites apparaître les légendes ↓
  • Éléments de cuisine peints, évier et robinetterie Lapeyre. Hotte réalisée avec des cornières et du verre armé par l’entreprise Art de Fer. Crédence et plan de travail revêtus de zelliges, sol en carreaux de ciment avec coloris sur mesure, l’ensemble Emery & Cie. Au plafond, un lustre à pampilles chiné à Uzès, suspensions Zangra.
  • Crédence et plan de travail en zelliges chez Emery & Cie. Suspension Zangra. Vaisselle étoilée Le Petit Atelier de Paris.
  • Élément haut de cuisine sur mesure Lapeyre peint en bleu ciel. Machine expresso FrancisFrancis, robot “Artisan” de marque KitchenAid, cocotte Le Creuset.

Voilà quelque temps qu’Anne-Claire décorait chez les autres. Diplômée depuis 2002, cette jeune femme "décomaniaque" jouit d’une bonne réputation dans le domaine de la décoration.
Pour sa maison qu’elle a entièrement rénovée, elle a souhaité conserver le charme de l’ancien comme les hauts plafonds, les boiseries et les vieux parquets.
Et quand ce n’était pas possible, dans la cuisine en particulier, la décoratrice n'a pas hésité à réinventer un esprit rétro en faisant poser un sol en carreaux de ciment coloré Emery et Cie reconnu pour ses carreaux qui semblent anciens.
Une grande hotte en ferronnerie et verre armé apporte un look atelier tandis qu’un lustre à pampilles lui insuffle un air plus aristocratique.

  • Dans l’entrée, un tapis mexicain Les 3 Suisses, un lit d’enfant ancien chiné au marché à la brocante de Villeneuve-lès-Avignon. Rideaux teintés en noir et coussins Florence Bouvier.
  • Livre “Amsterdam : Made by hand” de Pia Jane Bijkerk, édité par Little Bookroom, posé sur un tabouret Jeanne d’Arc Living.
  • Vue de l’entrée, à travers le salon. Sur la gauche, un meuble de drapier vintage L’Esprit Demeure repeint en noir par la propriétaire. Installée devant une composition de photos souvenirs, une décoration du spectacle Holiday On Ice datant de 1960, chinée chez Florence Bouvier aux Puces du Canal à Villeurbanne.
  • Dans la bibliothèque, globe, seau à miel, pots en métal d’herboristerie, l'ensemble chiné chez Florence Bouvier et couronne Sérénissime. Miroir trumeau Pomax, vase d’Avril Tsé & Tsé Associées, photophore Walther & Co.
  • Dans le salon d’Anne-Claire Ruel, le mélange des styles comme crédo : table basse de récupération sur une couverture de mariée ramenée du Maroc détournée en tapis, fauteuil “Eames Lounge Chair” et son repose-pied “Ottoman”, canapé en lin Merci et plaid Lucky Boy Sunday.
  • La bibliothèque du salon est réalisée sur mesure avec une idée lumineuse. En effet, Anne-Claire est bien inspirée en installant dans les travées du meuble des appliques “Zangra” équipées d’ampoules à filament. Bergère chinée chez Florence Bouvier.
  • Étoile lumineuse chinée chez Florence Bouvier. Fauteuil à bascule “RAR” des designers Charles et Ray Eames chez Home Autour du Monde. Coussin Lucky Boy Sunday.

C’est ce qui donne cette touche trendy aux réalisations d’Anne-Claire.
Un savant mélange d’ancien, de vintage, un soupçon de surprise et beaucoup de douceur.
Partout, le choix des matériaux est axé vers la sobriété ; quant à la décoration, elle apporte le “juste ce qu’il faut de plus” qui rend les pièces accueillantes.

  • Dans la salle à manger, une ancienne table de garnisseuse et des chaises de bistrot peintes en noir, l’ensemble chiné chez Florence Bouvier. Chaises de réédition de Charles et Ray Eames. Appliques Zangra installées en guirlande et suspension “boule de plumes” confectionnée par Anne-Claire.
  • L’instant d’un goûter. Vaisselle étoilée en céramique Le Petit Atelier de Paris, bouteilles trouvées sur Etsy et bouquet Le Jardin Célestin.
  • Sur les étagères : cloches en verre et planches en céramique House Doctor, bonbonnière Chic Antique, nuage et étoile en liberty, créations CinqMai, vaisselle étoilée en céramique Le Petit Atelier de Paris.
  • Dans un cadre, photographie de Marine Palayer.
  • Photos souvenirs d'Anton lorsqu'il était bébé.

Nous souhaitions des matériaux intemporels, avec une finition d’aspect brut, qui s’harmonisent bien avec l’ancien, raconte la propriétaire.
J’aime mélanger les matières, et de préférence les matériaux francs comme le béton.
J'aime les carreaux de ciment, le métal et évidemment le bois, ancien autant que possible, pour sa chaleur et sa noblesse. Je suis pour un joyeux mélange des styles, explique-t-elle avec enthousiasme. Je trouve le “total look”, quelque soit le style, assez ennuyeux.

  • Dans une pièce qui lui servait d'atelier, Anne-Claire Ruel et son fils Anton.
  • Peau de vache Ikea, meuble Jeanne d’Arc Living repeint par la propriétaire, suspensions Zangra, fauteuil à bascule acheté au Troc de l’Ile, charpoy Ouma Productions. Coussins réalisés par Anne-Claire.
  • Dans le couloir de l’étage, une affiche Louise Bourgeois, sous une suspension de style indus’ Zangra.
  • Accrochée au mur, une petite maison en bois Ferm Living.

J’aime associer les éléments, les objets... ethniques, poétiques, plus contemporains ou bruts, et home made aussi. À chaque fois, je leur trouve une occasion pour qu’ils se valorisent mutuellement.
Et effectivement, à l'étage, dans la chambre d’Anton, son petit garçon, la maîtresse de maison a su mélanger les styles et les matières pour créer une ambiance remarquablement poétique et originale.

  • Classeur détourné en chevet chiné chez Florence Bouvier.
  • Dans la chambre parentale, édredon en soie de Paisley chiné sur Internet. Linge de lit en lin Merci et AM. PM.
  • Au-dessus du lit, accrochée à un vieux cadre doré enrubané, une baladeuse fil Lurex Les Petits Bohèmes.
  • Œuvre de Kamil Vojnar intitulé Pauline on the Cross. Guirlande électrique Ikea. Socle de globe Napoléon III et bobines de fil doré chinés chez Florence Bouvier.
  • Lavabo de collectivité Porcher et robinetterie Ondyna. Suspensions en bakélite avec chaînette Zangra.
  • La baignoire a été récupérée dans la maison, Anne- Claire l’a faite restaurer et a peint l’extérieur en rose pâle. Au plafond, une applique en porcelaine Zangra. Au sol, une guirlande lumineuse GiFi. Sur un vieux miroir trouvé chez Florence Bouvier, une guirlande pompons de tulle “Poudre” créée par Oscar & Lila. Chandelier House Doctor.

À côté du tipi et de la peau de mouton qui sert de descente de lit, la tapisserie très romantique aux dessins d'oiseaux exotiques, et les petites lampes lapin et champignon, sont autant d’éléments qui donnent à la pièce une atmosphère enchanteresse et fantastique.
De la même façon, dans le salon, la couverture de mariée à sequins, ramenée du Maroc, qui fait office de grand tapis, s’harmonise à la décoration clinquante du spectacle “Holiday on Ice” que la jeune femme a dégoté chez “Florence Bouvier”.

  • Dans la chambre d’Anton, tipi Vilac. Accrochés au mur, des cadres chinés et repeints par Anne-Claire mettent en scène le prénom de son fils réalisé en tricotin Les Petits Bohèmes, un nuage Pompon Pétillant et une guirlande Concrete and Honey. Applique volière Mathieu Challières.
  • Au plafond, une suspension “mobile” en tricot et liberty réalisée par Anne-Claire Ruel.
  • Papier peint Humming birds de la marque Cole & Son, étagère Jeanne d’Arc Living, cubes alphabet Smallable, couronne Mouche et éléphants Bullyland.
  • Empilés devant la cheminée d’angle, des cubes en carton Smallable.
  • Lampes lapin et champignon Egmont Toys chez Smallable. Fixées sur le trumeau de la cheminée, une guirlande Mi-avril, des photos souvenirs et des cartes postales CinqMai.
  • Lit d’enfant Bonton, tour de lit Numero 74 et coussin étoile Bonton. Sac à peluches chez Decoclico.

Pourtant, bien que surprenant, le mélange fonctionne et crée des étincelles.

Depuis, bien sûr, certaines choses ont changé dans la maison parce que les choses bougent avec Anne-Claire...
Avec son frère, elle a créé, en mars 2017, une marque de linge de maison.
Baptisée « Maison Margaret », cette marque, bien plus que des produits raffinés et empreints de poésie, propose un univers, une philosophie, élaborés en puisant dans l’histoire des objets qu'Anne-Claire chine dans ses voyages mais aussi la nature, une source d’inspiration inépuisable pour elle, et enfin dans son quotidien, tout simplement. ■

  • Dans la chambre de Scarlett, une guirlande de cubes lumineux Tsé & Tsé Associées, rideaux pailletés Mouche. Couffin Jacadi, berceau chiné sur Internet, peau de mouton Ikea, lanternes chinoises et boules en papier Tati et Sous le Lampion. Ciel de berceau réalisé avec un rideau Ikea.
  • Globe Napoléon III, chiné chez Florence Bouvier et décoré d’une couronne fleurie en tissu Bonpoint et d’une guirlande pompons de tulle Oscar & Lila. Vieux miroir au mercure de famille, chaussons de bébé et lapin en bois Fall in Lo. Petite poupée Happy to See You.
  • Cheminée décorative dégotée chez Florence Bouvier, landau de poupée trouvé aux Puces du Canal à Villeurbanne et couverture rose tricotée par la propriétaire. Fixées dans un vieux cadre doré, des cartes postales CinqMai de Caroline Briel.
  • Étagère en bois patiné blanc Jeanne d’Arc Living, lapin Bonpoint, embrases pompon Mouche chez Le Petit Boudoir, pompons de tulle plumetis et robes vintage Oscar & Lila.
Stylisme Laëtitia Gleize /Texte et Photos© Philippe Rissetto

Ce reportage vous a plu et vous souhaitez être informé des prochaines publications :
Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !



« Maison Margaret »
Linge de maison
Site Web : https://maisonmargaret.fr/
Weblog art de vivre, enfance, décoration, Anne-Claire Ruel
Site Web : http://www.anneclaireruel.com/



Adresses et marques citées dans le reportage :