Annonces publicitaires
.

« Les toiles de l'une »

Créatrice de linge de maison à base de matières naturelles, lin, coton, chanvre et morceaux choisis d'étoffes anciennes, Elsa nous reçoit dans sa maison près de Carpentras et nous dévoile sa passion pour le patchwork.

↓ Passez votre souris sur les images et faites apparaître les légendes↓
Le salon d'Elsa Peyremorte décoré avec des objets de la marque Un Esprit en Plus, chez Mannissa à l’Isle-sur-la-Sorgue
  • Le salon lumineux donne directement sur la salle à manger par un passage cintré largement ouvert. Une petite bibliothèque a trouvé place entre les deux pièces et procure un peu d’intimité au salon. La maîtresse des lieux a choisi pour éclairer le salon une cloche grillagée, création "Un Esprit en Plus", boutique "Mannissa" à l’Isle-sur-la-Sorgue. Deux fauteuils club s’harmonisent avec le sol en carreaux de ciment d’époque.

Tableau de Paul Coupille accroché sur le trumeau d'une cheminée, livre-boîte Pomax et album photo, création Les toiles de l’une
  • Sur le mur, au-dessus de la cheminée du salon, un tableau de Paul Coupille. Posés sur la table basse, un livre-boîte de chez "Pomax" et un album photo, création "Les toiles de l’une", atelier-boutique "Le Cloître" à Monteux.
Inspirée par une mère et une grand-mère férues de déco et amoureuses de textile, Elsa Peyremorte est fascinée depuis l’enfance par le mélange des tissus, leurs combinaisons, les couleurs et les matières. Cependant, elle prend une autre voie après ses études et travaille pendant une dizaine d’années dans l'édition et la presse comme maquettiste.

Une fascination pour les mélanges de tissus qui remonte à l'enfance

C’est au cours d’une visite au salon parisien des professionnels de la décoration "Maison & Objet" que son premier élan se révèle. Elle y découvre "Elsa C", une des premières créatrices à avoir proposé des plaids en patchwork et matières anciennes et bien sûr les ouvrages de Marie Gouny, créatrice de textiles d’ameublement. Elle rencontre également Francoise Mechin-Pellet de "l’Atelier du Presbytère" chez qui elle effectuera plus tard un stage.

Salle à manger habillée d’un camaïeu de gris et blanc dans un esprit récup’ et brocante
  • Une esperluette XXL en métal brossé s’invite dans le décor, création « Matières et formes », boutique "Mannissa". Posé sur la chaise, un coussin baptisé "Grand-mère" car réalisé à partir d’une ancienne chemise de nuit, création "Les toiles de l’une", atelier-boutique "Le Cloître".
  • La salle à manger s’habille d’un camaïeu de gris et blanc dans un esprit récup’ et brocante !
    Des entonnoirs en métal se détournent en de jolies suspensions pour éclairer les moments de convivialité, créations « Matières et formes ». Une vieille table en bois accompagnée de ses bancs expose sa belle patine surannée.
  • Détail d’un chemin de table en patchwork brodé du mot "sucré", création "Les toiles de l’une", atelier-boutique "Le Cloître".
  • En bout de table, le mot "Vintage" en métal brossé, création "Matières et formes".
  • Détail de la suspension "entonnoir", création "Matières et formes".

De révélation en déclic, Elsa décide d'installer chez elle un atelier.
Ce qui lui permet de réaliser une petite production : des créations textiles pour la maison.

Dans ses confections, Elsa associe les matières naturelles et anciennes, lin, coton, chanvre et imprimés aux couleurs douces, à des tissus plus récents, au travers de patchworks dont elle en maîtrise le "jeu" avec talent.
Les "patchs" sont réalisés dans un esprit "campagne" et associés le plus souvent à des monogrammes brodés s’inspirant des abécédaires anciens qu’elle compose à la carte selon les envies de sa clientèle. Cette passionnée des brocantes, arpente les vide-greniers et marchés aux puces pour dénicher des bouts de tissus, des morceaux de dentelles anciennes et tout autre trésor de mercerie qui s’assembleront dans ses ouvrages minutieux et soignés.

Installés dans l'entrée de la maison d'Elsa Peyremorte, des meubles de métier simplement repeints ou patinés sont très actuels et fonctionnels
  • Pour leur côté très actuel et fonctionnel, des meubles de métier simplement repeints ou patinés se sont invités facilement dans la grande entrée de la maison. Au premier plan à gauche, une lampe "ange" de "Claude S création".

Dans les débuts, elle diffuse ses créations sous sa propre marque « Les toiles de l’une » dans une dizaine de boutiques multimarques de la région PACA dont "Milou en Mer" à Cassis, "La Maison des Lices" à Saint-Tropez, "Vues d'Intérieurs" à Sainte-Maxime, et aussi à la "Poterie de l'Olivier" à Anduze dans le Gard, pour ne citer que ceux-là.
Comme le succès est au rendez-vous, elle ouvre en 2007, dans le village de Monteux, entre Avignon et Carpentras, son propre atelier-boutique, qu’elle baptise «Le Cloître».
Cette vitrine lui permet de fabriquer dans une plus grande échelle et surtout de proposer ses collections textiles associées à une sélection de meubles et d'objets de décoration bien choisie.

  • La cuisine réaménagée par les propriétaires a su conserver son sol d'origine en carreaux de ciment dont les couleurs ont donné le thème au reste de la cuisine. Peinture anthracite chez "Ressources" et carreaux vernissés rouge. Suspension en zinc chez "Mannissa".
  • Détail du coin évier que la maîtresse de maison a encadré de deux placards dont les poignées sont des petites cuillères en métal.

  • Détail du plan cuisson. Horloge chez "Mannissa" à L'Isle-sur-la-Sorgue.
Notre créatrice présente différentes collections de coussins, rideaux, tapis de bain, chemins et sets de table, nappes, etc.
Puis en 2010, une seconde boutique baptisée « Mannissa » voit le jour à l'Isle-sur-la-Sorgue pour diffuser sa marque ainsi qu’une sélection d'objets de décoration comme les créations en métal de « Matières & formes » et les bijoux en lin de "Claude S création".

La passion d'Elsa pour les patchworks et la décoration se retrouve dans sa maison dont elle nous ouvre les portes

Née à Aix-en-Provence, Elsa a souhaité rester vivre dans sa Provence.
Avec son mari Olivier, elle rêve d’une maison de campagne, un mas ancien protégé du mistral et des regards.
Après un an de recherche dans la région du Ventoux, ils trouvent en 1996, ce vieux mas issu d’une propriété agricole, abrité par une belle végétation et entouré de champs encore en exploitation.

Un placard maçonné, couronné d'une corniche, habille un coin de cuisine
  • Un placard maçonné, joliment couronné par une corniche, habille agréablement un coin de cette cuisine.
  • Toujours à portée de main, un tablier est accroché à un porte-manteau en métal et céramique. Sac à pain en lin brut, création "Les toiles de l'une".

La bâtisse a été construite et agrandie autour d’un cabanon en pierre datant des années 1920.
Elle a conservé quelques éléments authentiques comme les sols en carreaux de ciment que le couple adore.
La disposition des pièces a également été conservée car celle-ci se prêtait bien encore à leur idéal. Trois ans de travaux sont tout de même nécessaires pour améliorer le confort comme notamment l’équipement électrique et sanitaire.

Sur la terrasse devant la maison d'Elsa, une table est dressée avec une nappe en patchwork de tissus anciens, création Les toiles de l’une
  • Devant le mas, notre couple s’apprête à déjeuner en terrasse sur une nappe en patchwork confectionnée avec des tissus anciens, création "Les toiles de l’une".
  • Détail d'une cloche fixée sur l'encadrement de la porte et dans laquelle Elsa a accroché une couronne de sarments de vigne.
Set de table en patchwork de chanvre, lin, dentelle ancienne et vieux draps, création Les toiles de l’une
  • Un set de table "déguster" réalisé avec des morceaux de chanvre, de lin, de dentelle ancienne et des vieux draps est mis à l’honneur sur la table du déjeuner, création "Les toiles de l’une".
  • Le mot "RÊVE" s’accroche au volet du salon, création "Matières et formes".

La terrasse devant la longue façade prolongée par le jardin sous un vieux platane est un des endroits préférés d’Elsa.
"C’est mon jardin d’été", nous dit-elle... "Où toute la famille aime s’alanguir en fin de journée, c’est là que nous nous posons !".
La salle à manger, lieu de convivialité par excellence, trouve un style épuré. Une grande table en bois naturel dont seul le piètement est patiné ainsi que des bancs achetés chez un brocanteur à l’Isle-sur-la-Sorgue donnent même un esprit minimaliste sinon rustique.

Le jardin d'Elsa Peyremorte équipé avec du mobilier de jardin en rotin associé à des chaises longues chinées.
  • Le jardin s'équipe avec du mobilier de jardin en rotin associé à des chaises longues chinées.
Photophores et coupelle en céramique remplie de fruits en terre cuite patinée Pomax
  • Posés sur la table basse du jardin, deux photophores "cœurs" et une coupelle en céramique remplie de fruits en terre cuite patinée de chez "Pomax".
  • Sur une ancienne table rouillée, lanterne, photophores et oiseau en zinc prennent la pose.
Cloches en grillage abritant des citrouilles, posées sur un banc dans le jardin d'Elsa Peyremorte
  • Mises en scène sur un ancien banc de jardin, deux cloches en grillage abritent des citrouilles qui forment un joli tableau automnal.
  • Détail d'une cloche en grillage protégeant une cucurbitacée.

Au-dessus, Elsa suspend deux entonnoirs en zinc qu'Olivier, son mari, a détourné en éclairage.
Un soubassement gris répondant au sol en ciment fait écho également au camaïeu de gris qui a été retenu ici comme thème couleur.
Les murs perpétuent leur blancheur sur le plafond en vieux voûtains de briques et se parent de quelques miroirs et de petits cadres accrochés en symétrie.
Très actuels, chiffres et lettres s'approprient les surfaces... dans cette salle, c'est une grande esperluette en métal réalisée par Olivier pour « Matières & formes ».

Elsa aime chiner chez les antiquaires et les dépôts-ventes, c’est pour cela qu’elle aménage l’ensemble de la maison dans un style brocante, tout en mêlant récupération et customisation personnelle.

Un ancien poulailler est transformé en tonnelle et s’habille de rideaux de lin colorés
  • L’ancien poulailler a été transformé en tonnelle qui s’habille de rideaux teintés par notre créatrice.
Sous la tonnelle, Elsa éclaire de nombreux photophores ainsi que le lustre en fer forgé décoré de lierre
  • Pour les longues soirées d’été, Elsa éclaire de nombreux photophores ainsi que le lustre en fer forgé décoré de lierre fraîchement cueilli.
  • Sur la table, de nombreux photophores et un pot à eau, création Laetitia Lauret.

Elle apprécie beaucoup les objets des marques qu’elle vend dans ses boutiques ainsi que les créations d’artistes ou artisans qu’elle se plaît à découvrir, elle disperse ces objets et ces œuvres dans son intérieur.
Les céramiques de Valérie Casado, par exemple, un tableau de Paul Coupille avec son langage pictural très personnel, côtoient ainsi les objets déco de la marque belge "Pomax" et ses propres créations.

Chambre parentale aux tons clairs et naturels avec ses carreaux de ciments colorés
  • Dans la chambre parentale, l’ambiance est reposante avec un choix de tons clairs et naturels mettant en valeur les sols colorés en carreaux de ciment.
  • Accroché à la porte de la chambre des enfants, un cœur confectionné avec de la toile à matelas et décoré d’un monogramme, création "Les toiles de l’une".
Créations de linge de maison d'Elsa Peyremorte pour Les toiles de l'une
  • Détail d’un coussin décoré d’un ancien monogramme.
  • Dans la chambre, les créations d’Elsa se mettent en scène.
  • Détail d’un rideau en lin "étoile".
Sur la tablette d'une cheminée, vases Médicis, bougeoirs en terre cuite patinée, cœur en fil de fer et toile à beurre Un Esprit en Plus
  • La cheminée se décore de vases Médicis et de bougeoirs en terre cuite patinée.
  • Posé devant le miroir, un cœur en fil de fer et toile à beurre "Un Esprit en Plus".

Autre lieu pour lequel Elsa a une préférence : l’ancien poulailler, débarrassé de son grillage qui a été transformé en tonnelle pour abriter pendant les longues soirées d’été, des dîners aux chandelles à la fraîcheur de la nuit.
En vrai patchwork de douceur et de tons naturels, de belles ambiances et de notes brocante et récup', la maison d'Elsa, comme elle, est accueillante, chaleureuse et d'une nature authentique. ■

  • La salle de bains est largement éclairée par une grande fenêtre habillée de brise-bise "H2O" donnant sur la terrasse. La douche est protégée par un rideau "H2O" en lin enduit, créations "Les toiles de l’une".
  • Dans une corbeille, collection de savons "Maître Savonitto", boutiques "Le Cloître" et "Mannissa".
  • Entre la baignoire encastrée et la fenêtre, Olivier et Elsa ont créé une étagère maçonnée.
Stylisme Laëtitia Rissetto / Photos et texte Laëtitia & Philippe Rissetto

Ce reportage vous a plu et vous souhaitez être informé des prochaines publications :
Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !



« Les toiles de l'une », Création de linge de maison, lin et étoffes anciennes

Deux boutiques :
  • « Le Cloître », 6 rue Gaston Gonnet, 84170 MONTEUX
    Téléphone : 00 33 (0)4 32 85 04 83
  • « Mannissa », 15 avenue des 4 otages, 84800 L'ISLE-SUR-LA-SORGUE
    Téléphone : 00 33 (0)4 90 38 33 06
Web site : http://www.creations-lin.com/
Blog : http://lestoiles.canalblog.com/



Livres de chevet recommandés par Elsa :
  • "Lettre à un jeune poète", de Rainer-Maria Rilke, traduit par Marc B. de Launay, édité par "Gallimard", collection "Folioplus classiques"
  • "Propos sur le bonheur", de Alain, édité par "Gallimard", collection "Folio Essais"

Lettre à un jeune poète Propos sur le bonheur


Le sujet de ce reportage n'a été l'objet d'aucune presse "déco" au jour de la publication de notre article. C'est une découverte e-magDECO !

17 Commentaires:

Christelle a dit…

Les couleurs viennent se méler à la douceur avec ce style parfait !
Je suis fan de sa cuisine où les touches de rouge s'invitent joyeusement et je crois que je vais lui piquer sa belle idée de cloche qui tinte dans la couronne !

11 octobre, 2011
florence a dit…

Encore un magnifique endroit que vous avez déniché là ! quel talent !

11 octobre, 2011
Ômas d& patines a dit…

Bravo et merci pour ce reportage
Je connais bien ces boutiques et je suis heureuse de découvrir son univers perso
Que de charme cette demeure ,je recherche un mas de ce style et ce carrelage j adore
Bonne journée
Mh

11 octobre, 2011
Relookeurs a dit…

On rêve de pénétrer dans cette maison et de sentir, toucher, admirer cette décoration...
Bravo et merci de nous faire découvrir de tels univers...

11 octobre, 2011
kikilou a dit…

Une bien jolie découverte. Cette maison respire l'harmonie.
Un beau parcours sans faute.
Dommage que les boutiques soient si loin !
Belle et bonne journée !

11 octobre, 2011
Anonyme a dit…

Merci pour ce magnifique reportage sur Elsa.Pour connaitre ses deux boutiques je peux vous certifier que l’accueil est plus que chaleureux.Elsa est d'une gentillesse et d'une douceur qui reflète dans sa maison.Bonne journée.Annie

11 octobre, 2011
Marianne a dit…

J'ai découvert les créations d'Elsa dans sa boutique cet été à l'Isle sur la Sorgue,elle m'a fait un grand coussin à ma demande en quelques jours juste avant que je reparte j'ai craqué sur plusieurs de ses crea trop beau
les 2 personnes que j'ai vu dans cet boutique adorables,souriantes ....un bonheur
je voudrai ce genre de boutique prés de chez moi juste pour me ruiner
Beau reportage de sa maison
Bravo
Marianne

11 octobre, 2011
si1mas a dit…

Comme nous habitons la m^me région et travaillons dans le même domaine, nous nous sommes forcément déjà rencontrées. Elsa est pétillante et super-active ! Maintenant qu'Olivier est à ces côtés qu'est ce que ça va devenir... Une explosive?!!!! certainement!
Bravo pour cette mise en lumière, de son intérieur et surtout de son travail!

11 octobre, 2011
Kris a dit…

Laetitia,

I really enjoyed this article. I am enamored with Elsa's style and love her arrangements of the items she collects and makes. Such beautiful rooms and a lovely outdoor space!

Beautiful!

Kris

11 octobre, 2011
ô mas d& Patines a dit…

Bravo et merci pour ce reportage
Je connais bien ces boutiques et je suis heureuse de découvrir son univers perso
Que de charme cette demeure ,je recherche un mas de ce style et ce carrelage j adore
Bonne journée
Mh

12 octobre, 2011
La Cachette... a dit…

Un bien joli endroit avec une décoration étonnante!Bonne soirée, Nathalie

12 octobre, 2011
stephanie a dit…

j'ai eu la chance de decouvrir sa boutique à l'isle sur la sorgue l'été 2010 : une pure merveille et une jolie personne en elsa... sa maison est toute aussi ravissante; merci de nous la faire decouvrir. bises

25 octobre, 2011
ML a dit…

Beaucoup de douceur dans ce bel univers.

25 octobre, 2011
Modern Country a dit…

What a beautiful home! And I LOVE her work also !! She has been on my favorite list for a long time, I always find her creations very Inspirational, as we do love the same materials :)

I hope you have a lovely and creative time towards Christmas Laëtitia.

Warm greeting from Norway,
Aina

16 novembre, 2011
chris a dit…

Que du talent ! Que du bonheur !
Nos pupilles et maintenant nos "papilles" sont mises à rude épreuve !!!
On s'en met plein les mirettes et on finit par ...craquer ! Que c'est bon !
Merci Elsa, ( sans oublier Olivier qui assure le service avant et après vente) pour toutes ces belles créations qui rendent nos demeures si conviviales et tellement agréables à vivre !

13 décembre, 2011
deco2filles a dit…

Alors là, je suis déjà amoureuse de ta région et la maintenant de ta maison. Une vrai source d'inspiration, j'aime tes lustres tellement originaux, beaucoup de gris que j'aime tant patiner, enfin j'adore. Tu peux voir aussi ma maison sur mon blog. Mais sincèrement j'ai encore du chemin à faire. Merci pour la visite, Caroline de deco2filles

14 avril, 2012
Gribouille a dit…

Elsa,ta maison est magnifique,mais cela,je m'en doutais,comment pourrait-il en être autrement,quand on connait tes créations?Je retourne y flâner...

21 mars, 2013

Enregistrer un commentaire

Bonjour et bienvenue ;-)
Un grand merci à vous, fidèles ou de passage, qui laissez ici un petit mot... vos impressions !
Pour une question ne se rapportant pas au sujet de l'article, merci de vous rendre à la page "Contact" et d'adresser votre demande par courriel.
Enfin, avant d'écrire votre commentaire, je vous recommande la lecture du sujet "Publication des commentaires" dans les mentions légales.
Laëtitia.

 
Retour en haut de page