Studio d'étudiant de style indus'

Pierre Bresson, propriétaire de la boutique en ligne de décoration industrielle « 5 Francs », métamorphose un appartement lyonnais en studio à louer.

↓ Passez votre souris sur les images et faites apparaître les légendes ↓
Studio à louer à Lyon décoré par Pierre Bresson, propriétaire du site Web '5 Francs' spécialisé dans le mobilier industriel
  • Cinq mois de travaux ont été nécessaires à Pierre aidé d'un ami pour transformer un petit appartement en studio factory.

Pierre Bresson, antiquaire spécialisé dans la décoration industrielle et le design brut
  • Pierre Bresson, antiquaire spécialisé dans la décoration industrielle et le design brut. Accrochés au mur, un trophée et une horloge vintage « 5 Francs ».
Constitué de quatre pièces exiguës pour un peu plus de 30 m2, l’appartement vétuste que Pierre Bresson, propriétaire de la e-boutique « 5 Francs », s’amuse à transformer est nanti de quatre mètres de hauteur.
Quelques beaux restes comme ce beau parquet en chêne à bâtons rompus et une cheminée début XIXème.

Autre atout, sa situation dans le 7ème arrondissement de Lyon, un quartier étudiant en plein essor.

Destiné à du locatif, le propriétaire rénove cet appartement comme si il allait y habiter lui-même

Pour sa rénovation, Pierre qui est chineur de métier décide de prendre son temps.
"Hors de question de faire à la va-vite. J’ai souhaité une transformation à mon image, avec ce que j’aime… comme si j'allais y habiter", nous précise le propriétaire qui fait ici un investissement locatif.

Cuisine de style brocante et industriel réalisée par Pierre Bresson, propriétaire du site Web '5 Francs', cabas 'Bazar & Co', chien Puppy dalmatien designé par Eero Aarnio pour 'Magis'
  • En bois et en métal, les placards chinés par Pierre s'offrent ici une seconde vie. L'élément bas est un placard à portes coulissantes provenant d'une ancienne quincaillerie. Pierre l'a transformé pour qu'il puisse abriter une machine à laver et de nombreuses étagères. Le conduit en zinc de la hôte joue l'indiscret afin de renforcer l'esprit factory. La cuisine est adossée à un panneau de doublage entièrement recouvert de planches de coffrage simplement peintes en gris. Porte-couteaux "Voodoo".
  • La salle d'eau aménagée sous la mezzanine réalisée également à partir d'éléments chinés. Pierre a adapté une vasque sur un autre meuble de quincaillerie. Pratique, une porte vitrée a été équipée de verre cathédrale martelé. Ancienne plaque émaillée et miroir biseauté « 5 Francs ». Cabas "Bazar & Co". Chien Puppy dalmatien designé par Eero Aarnio pour "Magis".
Escalier de mezzanine réalisé à partir d'un escabeau de maçon par Pierre Bresson, spécialiste en décoration industrielle, démarcation de sol entre un parquet et un béton lisse
  • À partir d'un escabeau acheté à un maçon à Pérouge, Pierre réalise un escalier pour mener à la mezzanine. D'autres rangements sont nécessaires dans le logement... Pierre optimise l'espace sous cet escalier en réalisant un placard suspendu et équipé de deux volets persienne de récupération, bien sûr.
  • L'ancien sol de la cuisine étant complètement dégradé, Pierre le dépose et coule une chape de béton. Comme les colifichets* du parquet sont partis en même temps que la cloison, lors de la démolition, Pierre est venu couler son béton contre l'arrachement du parquet réalisant ainsi une démarcation originale et pleine de fantaisie. Table de cuisine et chaises d'écolier « 5 Francs ».
    (*) Un "colifichet" ou "guinguin" est ici un petit panneau triangulaire qui complète le parquet dans sa périphérie.

Plafonnier réalisé avec des baladeuses de chantier, table de cuisine chinée entourée de chaises d'écolier '5 Francs'
  • Vue plongeante sur le studio. Plafonnier, réalisé par Pierre avec des baladeuses de chantier, fixé à l'aplomb de la table de cuisine entourée de chaises d'écolier « 5 Francs ».
C’est ainsi que l’appartement est décloisonné et le volume initial restitué. Entièrement libéré, le plateau nu a permis de mettre en place efficacement l’isolation thermique et acoustique.
Côté rue cependant, le propriétaire a souhaité garder visible l’appareil en pierre naturel dont il refait les joints.
La grande hauteur lui permet d’imaginer une mezzanine que Pierre réalise avec des poutres métalliques (IPE), des planches brutes, l’ensemble appuyé sur des piliers périphériques et, notamment en milieu de travée, un superbe poteau en fonte de récupération. Le studio gagne ainsi 12 m2 inestimable.

Pierre veut conserver ces éléments qui lui ont plu lors de la première visite. Le parquet est ainsi maintenu alors que l’autre partie du sol est rénovée avec une chape de ciment lissé. Ce faisant, il met en valeur l’arrachement du parquet en créant une transition en zigzag pleine de fantaisie. En effet, le propriétaire élabore ainsi des zones de vie dont l’opposition se traduit surtout dans le choix des matériaux et la couleur.

Table basse sur roulettes et fauteuil club chez '5 Francs', e-brocante spécialisée dans le style industriel
  • Dans le coin salon, une table basse sur roulettes et un fauteuil club dont l'assise a été recouverte d'un tissu en velours, le tout « 5 Francs ».
Cheminée en marbre et trumeau en bois décapé, lampe et radio vintage, moule de main en fonte d'aluminium , ballon en cuir 'medecin ball' le tout chez '5 Francs'
  • L'imposant cadre qui habille la cheminée en marbre a été décapé par Pierre afin de retrouver la teinte naturelle du bois. Notre chineur a placé un grand miroir doré « 5 Francs » qui apporte de la profondeur à la pièce. Sur la tablette, une lampe et une radio vintage ainsi qu'un moule de main en fonte d'aluminium pour gants latex, le tout « 5 Francs ».
  • Réfrigérateur vintage. Pour souligner la hauteur de la pièce, Pierre a eu l'idée amusante de poser un vélo vintage sur le cadre de la cheminée. Au sol, un ancien ballon en cuir "medecin ball" chez « 5 Francs ».

Harmonisant le fer brut avec le bois naturel, il oppose la chaleur de ce dernier avec une peinture grise qui rappelle le sol en ciment et dont il recouvre les murs ainsi qu’un grand panneau de planche de coffrage.
Spécialiste de la décoration industrielle, Pierre se fait un devoir d’inviter dans cet intérieur des meubles qu’il a chiné et retapé. Les matériaux de récupération sont également de mise.

Pierre Bresson est spécialisé dans le mobilier industriel

Pour la cuisine, il compose avec un ancien comptoir de quincaillerie, des rangements en bois et métal décapé et un plan de travail réalisé avec du zinc laminé provenant de la démolition du toit de la Banque de France de Vichy.
Dans la salle d’eau insérée sous le plancher de la mezzanine, l’ambiance brocante est amenée par un meuble de quincaillerie détourné et recevant maintenant une vasque.

Ayant récupéré plusieurs portes à panneau en bois naturel, Pierre en habille le logement.

Le panneau faisant office de tête de lit est quant à lui garni d’une ancienne boiserie. Un escabeau acheté à un maçon est transformé en échelle de meunier pour accéder à la mezzanine.
Afin de sécuriser celle-ci, Pierre installe un garde-corps provenant du même chantier de démolition vichyssois.
Enfin, pour célébrer la hauteur, la verticale, Pierre s’amuse avec un vélo vintage à couronner la vieille cheminée et son trumeau en bois décapé. ■

Dans une chambre en mezzanine, les façades de placard sont réalisées à partir de vieilles portes à panneaux recoupées
  • Pour les façades des rangements incorporés de la chambre, Pierre a utilisé des vieilles portes à panneaux qu'il a recoupé.
Table d'écolier chinée, chaise en fil d’acier 'Diamond' de Harry Bertoia, ancienne boiserie détournée en tête de lit, ballon en cuir d’entrainement
  • Bordé d'un garde-corps de récupération, l'espace bureau sur la mezzanine avec sa table d'écolier et une chaise en fil d’acier "Diamond" de Harry Bertoia, le tout « 5 Francs ».
  • Pierre a confectionné la tête de lit avec une ancienne boiserie qu'il a décapé. Tabouret en bois et ballon en cuir d’entrainement, le tout « 5 Francs ».
Stylisme Laëtitia Rissetto / Photos© et texte Philippe Rissetto

Ce reportage vous a plu et vous souhaitez être informé des prochaines publications :
Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !



« 5 Francs », Boutique en ligne de décoration industrielle et design brut
Atelier show-room
34 rue de la République, 69270 SAINT-ROMAIN-AU-MONT-D'OR
Téléphone : 00 33 (0)6 30 08 01 01
Site Web : http://www.5francs.com/



Les bonnes tables de Pierre :

  • "Chères Cousines", Restaurant de bagels
    23 Rue Bugeaud, 69006 LYON
    Téléphone : 00 33 (0)4 78 52 03 29
    Site Web : http://www.cclyonbagel.com/
  • "La Gargotte", Restaurant
    15 Rue Royale, 69001 LYON
    Téléphone : 00 33 (0)4 78 28 79 20
  • "Le Kitchen Café", Salon de thé, restaurant
    34 Rue Chevreul, 69007 LYON
    Téléphone : 00 33 (0)6 03 36 42 75


Adresse citée dans le reportage :

► Voir notre reportage sur la maison de la propriétaire de cette boutique : « Bazar & Co »



Magazine de décoration e-magDECOVous désirez partager ce reportage.
Ne copiez pas les photos de cet article car elles ne sont pas libres de droits. Don't use our photos in your blog/site, there are copyrighted and therefore not for free.

Cliquez plutôt sur le visuel ci-contre, il est pour vous !
Enregistrez-le puis publiez votre article avec celui-ci en indiquant l'adresse du reportage suivante : http://www.e-magdeco.com/2015/01/studio-d-etudiant-de-style-indus.html
Merci.



Ce sujet, réalisé par Laëtitia et Philippe Rissetto a été publié dans la presse française (Magazine "Prima Maison" n° 67, novembre 2014) / voir la page "Presse" d'e-magDECO). C'est une découverte e-magDECO !

9 Commentaires:

agnès a dit…

Un joli petit nid douillet et moderne.

22 janvier, 2015
jad sourei a dit…

Magnifique, j'aimerai que ma fille étudiante à Poitiers ait ce genre d'opportunité. Si vous faites ce genre de logement à poitiers, faites moi signe. amicalement Jad

22 janvier, 2015
Vent de Terre a dit…

ça donne envie....de redevenir étudiante !

22 janvier, 2015
by a dit…

Magnifique rénovation ; je connais ce genre d'appartement dans le 7ème et la réalisation est superbe: tout y est en harmonie : un grand coup de chapeau au réalisateur.
Bravo aussi et encore à vos reportages de grande qualité et que j'attends toujours avec grande impatience.

22 janvier, 2015
Christelle a dit…

Mes deux filles sont étudiantes depuis cette année, loin du nid et quand je vois ce joli studio, j'y pique quelques idées d'aménagement mais pour elles, j'y ajouterais quelques notes plus féminines ! Je crois que dans un tel univers, les études risquent d'étre ....à rallonge !

22 janvier, 2015
Gribouille a dit…

Un grand bravo au rénovateur!

une superbe rénovation,qui allie sobriété et originalité,
dans laquelle il doit faire bon vivre!

22 janvier, 2015
ScrapArtDeco a dit…

Même si je ne suis plus étudiante depuis fort longtemps, j'y séjournerai bien avec grand plaisir...
Bravo pour cette rénovation !

22 janvier, 2015
La bobine de Lisette a dit…

Sympa comme tout ! Je redeviendrais bien étudiante...

22 janvier, 2015
Céline a dit…

Magnifique !!!
Je redeviendrais bien étudiante aussi ...
Merci pour ce beau partage

25 janvier, 2015

Enregistrer un commentaire

Bonjour et bienvenue ;-)
Avant d'écrire votre commentaire, nous vous recommandons la lecture du sujet "Publication des commentaires" dans les mentions légales. Pour une question ne se rapportant pas au sujet de l'article, merci de vous rendre à la page "Contact" et d'adresser votre demande par courriel.